L’ABC des engrais

Par défaut

Ill.: deco-de-maison.site

Un engrais, aussi appelé fertilisant, est un concentré des minéraux dont les plantes ont besoin pour leur croissance. Dans un sol où on ajoute régulièrement du compost ou du fumier (qui sont eux aussi riches en minéraux), il est rarement nécessaire d’ajouter un engrais. Dans les sols où on laisse les feuilles mortes se décomposer sur place, presque tous les minéraux sont présents aussi.

Les plantes cultivées en pot, par contre, nécessitent plus que leur part normale d’engrais, car elles sont sujettes au lessivage par la pluie et leurs racines confinées ne peuvent pas aller chercher les minéraux au loin.

Le N-P-K

20190205b jeretiens.net

Ill.: jeretiens.net.

Tout engrais commercial affiche en grosses lettres les trois chiffres représentant les taux d’azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K). Un engrais 11-12-9 contiendrait donc 11% d’azote, 12% de phosphore et 9% de potassium.

On dit habituellement que l’azote sert à stimuler la croissance verte. Ainsi, un engrais riche en azote serait utile pour les semis et les plantes à feuillage (plantes d’intérieur vertes, conifères, légumes-feuilles, etc.). Trop d’azote et on se retrouve avec des feuilles trop développées au goût insipide, peu ou pas de fleurs et de fruits et des pucerons. Il n’en reste pas moins que l’azote est l’élément qui manque le plus souvent dans les sols et celui qu’il faut le plus souvent remettre dans le sol d’une façon ou d’une autre.

Le phosphore promouvrait le développement des racines et stimulerait aussi la floraison. Les engrais riches en phosphore sont souvent vendus comme engrais à fleurs ou engrais d’enracinement. Par contre, les engrais trop riches en phosphore (plus de 15 %) peuvent nuire à l’établissement des mycorhizes, ces champignons bénéfiques qui, eux aussi, stimulent la croissance des plantes, et les empêcher de faire leur travail.

Enfin, le potassium augmenterait la résistance des plantes aux intempéries et aux parasites. On recommande souvent les engrais riches en potassium pour les légumes et comme engrais d’automne pour aider les plantes à mieux résister à l’hiver.

Un engrais qui comprend ces trois éléments majeurs (azote, phosphore, potassium) est dit complet. Si seulement un ou deux de ces éléments sont présents, on le dit incomplet. Par contre, un engrais incomplet n’est pas nécessairement moins bon. C’est que le phosphore et le potassium sont déjà présents en quantité suffisante dans beaucoup de sols et, quand c’est le cas, pourquoi en rajouter? Il peut être utile de faire faire une analyse de sol pour savoir si ces deux derniers sont absents ou présents dans votre sol de jardin.

Les autres éléments majeurs

20190205C www.herbco.com.jpg

Les trois autres éléments majeurs. Montage: jardinierparesseux, photo.: http://www.herbco.com

Trois autres éléments sont de grande importance et forment même la base des cellules des plantes: l’hydrogène, le carbone et l’oxygène. Par contre, les plantes les absorbent de l’eau ou de l’air. Leur présence dans un engrais n’est donc pas obligatoire.

Les éléments secondaires et mineurs

En plus des éléments majeurs, les plantes ont besoin d’éléments secondaires et mineurs (on appelle aussi les éléments mineurs « oligo-éléments »), mais seulement en petites quantités. Par contre, leur absence peut provoquer des carences, souvent signalées par une croissance ralentie et un jaunissement ou rougissement du feuillage.

20190205D www.herbco.com..jpg

Les éléments secondaires. Montage: jardinierparesseux, photo.: http://www.herbco.com

Les trois éléments secondaires, utilisés quand même en bonne quantité par les végétaux, sont le calcium, le magnésium et le soufre. Étant donné leur importance, leur présence est souvent indiquée sur l’étiquette.

20190205E www.herbco.com.jpg

Les éléments mineurs. Montage: jardinierparesseux, photo.: http://www.herbco.com

Les scientifiques discutent encore de quels minéraux mineurs sont réellement nécessaires à la croissance des plantes, mais la plupart acceptent les suivants: bore, chlore, manganèse, fer, nickel, cuivre, zinc et molybdène. D’autres ajoutent iode et sélénium à la liste et certaines plantes semblent avoir besoin de silicium, de sodium, de cobalt ou de vanadium.

Engrais de synthèse ou engrais biologiques

20190205F www.milorganite.com.jpgEn général, les engrais de synthèse (dits aussi engrais chimiques) sont très riches en éléments majeurs, avec des taux qui dépassent les 15 %. Le 15-30-15, par exemple, est un engrais de synthèse. Par contre, les engrais de synthèse contiennent rarement la gamme complète des éléments secondaires et mineurs. Comme leur nom le suggère, ils sont dérivés de composés chimiques et sont assemblés artificiellement.

Les engrais biologiques, dérivés de sources naturelles comme la roche broyée, les déchets végétaux et le fumier, sont moins concentrés. Rarement leurs éléments dépassent-ils une concentration de 14 %. Un engrais 5-7-8 ou 2-3-1 est probablement biologique. La plupart contiennent une bonne part d’éléments secondaires et mineurs. Plusieurs, comme l’engrais d’algues et l’émulsion de poissons, contiennent même tous les éléments majeurs et mineurs et sont donc utiles pour guérir ou prévenir les carences.

Les engrais biologiques ne sont pas directement assimilables par les racines des plantes: ils doivent d’abord être décomposés par les micro-organismes du sol. On dit souvent qu’ils «nourrissent le sol» et que c’est ensuite le sol qui «nourrit» (fertilise) la plante.

Bien des jardiniers préfèrent les engrais biologiques, car ils sont généralement moins polluants.

Engrais à libération lente

Ces engrais sont composés de façon à libérer leurs minéraux lentement, sur toute une saison, plutôt que tous en même temps. Ainsi, une seule application annuelle printanière suffira. Il existe des engrais à libération lente autant chez les engrais biologiques que chez les engrais synthétiques.

Engrais tout usage

20190205G acti-sol.ca.png

Exemple d’un engrais biologique à libération lente tout usage. Photo: acti-sol.ca

Un engrais tout usage (on dit aussi polyvalent, à usages multiples ou multi-usage) contient soit une quantité égale des trois éléments majeurs (par exemple, 12-12-12), soit un pourcentage supérieur en azote, comme 12-8-6. Un bon engrais tout usage contiendrait la gamme complète des autres éléments aussi. C’est notamment le cas de la plupart des engrais biologiques tout usage.

Facilitez-vous donc la vie! Dans la plupart des cas, tout ce qu’il vous faut pour toutes vos plantes est un seul engrais biologique à libération lente de type tout usage.

Publicités