Catégories

Recherche

Mythe horticole: effeuiller les plantes de tomates fait mûrir les fruits

Est-ce vrai que les tomates trop à l’ombre ne mûriront pas? Photo: www.denverpost.com Mon père effeuillait toujours ses plants de tomates. Pas complètement, mais assez pour dégager les fruits cachés par la verdure, car il croyait que c’était une exposition directe au soleil qui faisait rougir les fruits.  Aujourd’hui, nous savons que ce n’est pas vrai, mais beaucoup de jardiniers le pensent encore. D’ailleurs, si je me fie aux questions qui me sont posées, cette croyance est en pleine recrudescence.  Évidemment, il paraît logique qu’effeuiller une plante puisse être utile. Après tout, n’est-ce pas le soleil qui donne la couleur rouge aux fruits?  En fait, pas du tout. Les tomates mûrissent quand elles sont prêtes à mûrir, voilà tout. Comme preuve, récoltez deux tomates vertes, mais presque mûres, et placez-en une dans un sac de papier opaque dans le garde-manger, donc complètement à l’ombre, et l’autre sur un rebord de fenêtre ensoleillé. Vous verrez que les deux mûriront en même... Lire la suite >

Effeuiller la tomate ne stimule pas une maturation plus rapide

Voici un mythe très tenace au sujet des tomates: celui qui dit qu’il faut effeuiller les plants en fin de saison pour stimuler un mûrissement plus rapide des fruits. Et ça paraît logique: n’est-ce pas que l’exposition au soleil qui fait rougir les fruits? Donc, enlever les feuilles exposerait les fruits au soleil et hâterait leur mûrissement, n’est-ce pas?! En fait, pas du tout. Les tomates mûrissent quand elles sont prêtes à mûrir, voilà tout. Comme preuve, récoltez deux tomates presque mûres et placez-en une dans un sac de papier opaque dans le garde-manger et l’autre sur un rebord de fenêtre ensoleillé. Vous verrez que les deux mûrissent en même temps et pourtant, celle enfermée dans le garde-manger n’a reçu aucun rayon de soleil. Le pire, c’est que non seulement effeuiller les tomates ne donne rien (il n’accélère pas le mûrissement), il est carrément nuisible. Souvent les fruits ombragés par le feuillage, puis subitement exposés au plein soleil, brûlent (on... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!