Distinguer entre un tuyau suintant et un tuyau perforé

Par défaut

Tuyau suintant (haut), tuyau perforé (bas). Ill.: Claire Tourigny, tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux

Il y a une certaine confusion entre le tuyau suintant ou tuyau poreux et le tuyau perforé, confusion qui persistera sans doute longtemps, puisque certains fabricants utilisent le terme «tuyau perforé» pour les deux produits!

Ce que j’appelle «tuyau suintant» est un tuyau muni de trous minuscules apparaissant sur tous ses côtés et partout sur toute sa longueur. Habituellement, il est noir et n’a pas du tout la même texture qu’un tuyau d’arrosage normal. On installe habituellement le tuyau suintant en permanence dans la plate-bande et le potager. 

Le tuyau perforé est percé de trous individuels également espacés, et seulement d’un côté. Habituellement, il ressemble, par sa texture et sa coloration verte, à un tuyau d’arrosage ordinaire, mais il est aplati. 

On l’utilise pour des arrosages périodiques, notamment des gazons, puis on l’enroule et on le remise jusqu’à la prochaine utilisation. 

Photo: http://www.smartsprinklercontroller.com

Quand les deux fonctionnent, la différence est évidente. Avec le tuyau suintant, l’eau s’écoule directement dans le sol; il n’y a pas de jets d’eau visible. D’ailleurs, s’il est couvert de paillis, on ne le voit même pas arroser. Dans le cas du tuyau perforé, des jets d’eau s’élancent dans l’air, humidifiant les plantes et le gazon. 

Puisque j’écris souvent au sujet de l’utilisation du tuyau suintant, un produit que je recommande fortement, alors que je trouve le tuyau perforé peu utile, puisqu’il gaspille beaucoup d’eau (quand on lance l’eau dans l’air, une bonne partie est perdue par évaporation), j’ai pensé qu’il serait utile d’apporter cette précision.