Catégories

Recherche

Où trouver le bon nom botanique?

Quand le naturaliste suédois Carl von Linné a développé le système binomial de nomenclature pour les plantes en 1753, dans lequel chaque espèce a été placée dans un genre (le premier nom) avec d’autres espèces étroitement apparentées, puis a reçu un nom spécifique (le deuxième nom) pour la distinguer de ses cousines, cela a énormément simplifié l’identification des espèces. Cela donne des noms comme Abies (genre) balsamina (espèce) pour le sapin baumier et Taraxacum (genre) officinale (espèce) pour le pissenlit plutôt que tout un paragraphe descriptif (la méthode précédente). De plus, on pouvait appliquer ce même nom partout dans le monde. Finie la tour de Babel botanique! Le système a assez bien fonctionné au cours des 250 dernières années, bien que, pour diverses raisons, certains noms aient dû être changés… mais jamais autant qu’aujourd’hui. C’est parce que les taxonomistes (les scientifiques qui nomment les plantes) ont un nouvel outil non disponible à l’époque de Linné pour aider à identifier les... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!