Catégories

Recherche

Les plantes aussi souffrent de dépression saisonnière

Le manque hivernal de lumière affecte les humains et les plantes. Photo: Micaiah Carter, www.self.com Qui n’a jamais entendu parler de la dépression saisonnière, aussi appelée bleus de l’hiver ou trouble affectif saisonnier (TAS), cette déprime qui affecte tant de gens pendant les mois de l’hiver? On sait que cette dépression est causée par un manque de lumière: le soleil hivernal trop faible et les journées courtes et grises ont un effet négatif chez l’humain qui a évolué sous les tropiques où le soleil demeure toujours aussi intense toute l’année. Le traitement, on le sait, est en partie une exposition à plus de lumière: la luminothérapie. Eh bien, les plantes d’intérieur aussi souffrent de dépression saisonnière… et pour la même raison. C’est que, dans les régions au climat tempéré, le soleil hivernal est trop faible, les jours sont trop courts et les journées grises dominent: les plantes ne reçoivent même pas un quart de la lumière qu’elles recevaient pendant l’été.... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!