Categories

Recherche

Vers une récolte responsable des plantes sauvages

Aller cueillir des plantes sauvages redevient très à la mode. C’est même très chic chez les cuisinomanes (foodies). Mais attention, si vous voulez récolter ou consommer des plantes sauvages, il faut savoir le faire en respectant l’environnement. La triste vérité est que, dans le passé, cela a souvent mené à des désastres écologiques. Pourrait-on les éviter cette fois-ci? Un exemple: la quasi-disparition de l’ail des bois Il y a plus 50 ans, l’ail des bois (Allium tricoccum) était très abondant dans les sous-bois de la vallée du Saint-Laurent. Il est maintenant rare ou même complètement extirpé dans bien des forêts et se bat pour se maintenir dans d’autres où pourtant il était autrefois abondant. Que s’est-il passé? Comme avec tant de plantes sauvages, l’ail sauvage est devenu la proie de la convoitise humaine. Quelques articles sur l’ail sauvage sont apparus dans les journaux, on a parlé de ce délicieux légume indigène à la radio et à la télé, et boum!... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!