Quand les tiges changent de couleur

Par défaut
20180516AA  jardinierparesseux.com & www.creeksideboulder.com .jpg

À gauche, les tiges rouges de la réversion; à droite, les tiges jaunes du cornouiller d’origine, ‘Bud’s Yellow’. Source: jardinierparesseux.com & www.creeksideboulder.com

J’ai fait une découverte surprenante à la fonte des neiges : le drageon (rejet) d’un de mes cornouillers n’était pas de la même couleur que sa maman!

La plante en question, le cornouiller stolonifère ‘Bud’s Yellow’ (Cornus sericea ‘Bud’s Yellow’, que certaines autorités placent dans l’espèce sosie C. alba) est cultivé pour ses jolies tiges jaunes, surtout visibles l’hiver. L’espèce à l’origine de ce cultivar, toutefois, a des tiges qui rougissent l’hiver. Le drageon anormal chez moi avait justement repris la coloration rouge de son ancêtre.

20180516B HC.jpg

Une autre réversion: les feuilles normalement bicolores du lierre terrestre panaché (Glechoma hederacea ‘Variegata’) ont repris leur coloration verte normale… et cette partie de la plante menace de dominer et d’éliminer la partie panachée. Source: jardinierparesseux.com

On appelle cela une réversion : la plante retourne à sa forme normale. On voit souvent des réversions chez les plantes à feuillage panaché ou à fleurs bicolores. Une partie de la plante se met alors à produire des fleurs ou des feuilles «ordinaires». C’est la première fois, toutefois, que j’entends parler d’une réversion dans la couleur de l’écorce.

Normalement, on supprime les réversions afin de conserver les attraits de la plante qu’on avait choisi de cultiver, car souvent les réversions sont plus vigoureuses que le cultivar. Par contre, je pense que je vais garder la mienne. Il me semble que ce sera très joli, un mélange de tiges rouges et de tiges jaunes.

La nature : toujours pleine de surprises!20180516A HC

Publicités