Catégories

Recherche

Peut-on composter les feuilles malades??

Le compostage des feuilles d’automne portant des symptômes de maladie (tache goudronneuse, blanc, mildiou, tache noire du rosier, etc.) : voilà un sujet très controversé, même parmi les experts en jardinage. Certains recommandent de ne pas composter les feuilles malades, insistant sur le fait que les maladies peuvent survivre au compostage et alors revenir infester vos plantes l’année suivante, qu’il faut brûler ces feuilles ou encore les faire composter par la municipalité (les composteurs municipaux, à grande échelle, chauffent davantage que les petits composteurs maison, atteignant des températures de 70 °C ou plus, assez pour tuer les spores présentes dans les feuilles). D’autres disent que la décomposition à basse température est plus lente, mais qu’au moment où il est enfin prêt, il n’y a plus de risque, que les spores ont été détruites. Ainsi, oui, qu’on peut mettre les feuilles d’automne et d’ailleurs toute plante malade au compost. D’ailleurs, les spores des maladies foliaires sont déjà si largement disséminées dans la nature... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!