Catégories

Recherche

Des tomates en cage

Les tomates sont des plantes «sarmenteuses», ce qui veut dire que, dans la nature, elles montent sur d’autres plantes en s’y appuyant. En culture, on les laisse rarement monter sur des arbustes, mais les cultive surtout sur des tuteurs. Sans vrilles ou tiges volubiles, toutefois, elles ne peuvent s’agripper à leur support d’elles-mêmes: il faut les y attacher. Mais attacher des tiges sur un tuteur est un travail dont le jardinier paresseux peut bien se passer. Il préférera une cage à tomates. On pose cette structure sur le plant pendant qu’il est encore jeune et il pousse en son intérieur en s’appuyant sur les parois de la cage. Le seul «travail» alors est de repousser dans la cage toute tige qui s’en échappe. De petites cages pour de petites plantes La cage à tomates commerciale classique est faite en fil de fer et a un peu en forme d’entonnoir. Typiquement, elle mesure 83 cm (33 po) de hauteur et 30 cm (12 po) de... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!