Catégories

Recherche

Comment arroser une orchidée

Photo: gardenerdy.com Arroser les plantes d’intérieur est toujours un peu complexe et peut-être encore davantage dans le cas des orchidées, car elles ne tolèrent vraiment pas un terreau constamment humide. Si le terreau (on dit souvent «substrat» dans le cas des orchidées, puisqu’elles ne croissent pas dans un terreau véritable) demeure toujours détrempé, les racines commenceront à pourrir et l’orchidée en mourra rapidement. Donc, il faut attendre que le substrat soit presque sec avant d’arroser de nouveau. Mais, comment savoir si le substrat est rendu à ce point, soit «presque sec»? Appliquer un horaire strict? D’abord, la méthode «une fois par semaine», que tant de jardiniers essaient de mettre en pratique, n’est pas fiable. D’accord, parfois vous tombez sur le bon rythme par accident et cela peut fonctionner pendant un temps, mais si la plante grossit, elle «boira» plus d’eau et sera plus rapidement dans un état de détresse hydrique. Ou encore, l’hiver ou après une semaine de temps gris,... Lire la suite >

Des orchidées aux racines glacées

On voit souvent, affichée sur une orchidée, une étiquette suggérant de l’arroser avec un glaçon (cube de glace). Ou deux ou trois glaçons, selon la taille de la plante. C’est une idée géniale… pour le marchand qui l’a inventée. Cependant, comme la quantité d’eau ainsi dégagée est insuffisante et ne se rend pas à toutes les racines, la plante demeure en permanence dans une situation de stress hydrique. Pas morte, mais pas bien non plus. Au début, le jardinier crie victoire — je l’ai essayé et ça fonctionne! – car la floraison dure et dure. (Il est dans la nature des phalaenopsis [Phalaenopsis cvs], l’espèce d’orchidée en question, de rester en fleurs plusieurs mois.) Mais il est confondu par la suite. «Pourquoi mon orchidée ne refleurit-elle pas?» ou, pire encore, «Je ne sais pas ce que j’ai pu faire de mal, mais mon orchidée est morte» et il n’associe pas la technique d’arrosage avec le dépérissement à retardement du plant.... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!