Catégories

Recherche

Le clivia: la récompense de la patience

Des clivias heureux portant à la fois des fleurs et des fruits. Photo: Deborah Silver, pinterest.ca Parmi les plantes d’intérieur cultivées pour leur floraison, une des grandes vedettes est le clivia (Clivia miniata). Il produit, au sommet d’une tige rigide et épaisse d’environ 40 à 50 cm de hauteur, un gros bouquet de jolies cloches dressées orange à cœur jaune qui durera environ un mois, le tout mis en valeur par un éventail de feuilles rubanées larges vert très foncé, comme celles de l’amaryllis (Hippeastrum), mais persistantes et plus coriaces. C’est d’ailleurs une des plantes les plus faciles à cultiver dans la maison. Mais si le clivia est si extraordinaire, pourquoi n’en voit-on pas plus souvent dans les maisons? C’est qu’il est lent: lent à pousser, lent à faire des fleurs. Et bien des jardiniers ne sont pas très patients : ils veulent des résultats instantanés. Il arrive qu’on voie, en magasin, un arrivage de jeunes clivias déjà en fleurs.... Lire la suite >

50 plantes d’intérieur qui tolèrent l’air sec

L’air sec est un problème majeur pour les plantes d’intérieur pendant l’hiver… et d’ailleurs, pour toute plante qui pousse à l’intérieur (semis, boutures, etc.) à cette saison. Lorsque l’humidité atmosphérique est inférieure à 40%, ce qui est certainement le cas dans de nombreuses maisons, les plantes s’efforcent de compenser en transpirant plus abondamment, c’est-à-dire en libérant de l’eau par leurs stomates (pores respiratoires). Plus l’air est sec, plus elles transpirent, et cela peut les conduire à perdre leur eau plus rapidement que les racines ne peuvent la remplacer, endommageant les tissus fragiles des feuilles et des fleurs. Cela peut conduire à toutes sortes de symptômes de stress: flétrissement, boutons floraux brunis ou avortés, feuilles qui se recourbent, feuilles aux pointes brunes, mort de la plante, etc. Les feuilles stressées par l’air sec sont également plus sujettes aux dégâts des ravageurs (araignées rouges, aleurodes, thrips, etc.) Certaines plantes tolèrent l’air sec Cela dit, de nombreuses plantes, en particulier celles qui sont... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!