Une graminée pour une pelouse à l’ombre?

Par défaut

Carex de Pennsylvanie (Carex pensylvanica). Photo: mgnv.org

Cherchez-vous une graminée ornementale basse pour un endroit ombragé, une qui pourrait faire une belle pelouse? Et on vous a dit que cela n’existait pas? Eh bien, on vous a menti, car une telle plante existe bel et bien: le carex de Pennsylvanie (Carex pensylvanica).

On le classe parmi les graminées ornementales à cause de son apparence, même s’il ne s’agit pas d’une véritable graminée. (Les graminées appartiennent à famille des Poacées, mais les carex [on dit aussi laîches] sont des Cypéracées.) Le carex de Pennsylvanie imite tellement bien une graminée, toutefois, que tout le monde sera dupe. D’ailleurs, ses feuilles sont encore plus fines que celles des graminées de gazon habituelles.

Pelouse de carex de Pennsylvanie. Photo: greenthumbyardcare.com

Ce carex forme une touffe de feuilles vertes très minces qui s’arquent autour de la plante mère. Il atteint environ 20 à 25 cm de hauteur si on ne le tond pas. Le feuillage est semi-persistant, c’est-à-dire qu’il restera vert dans les climats doux, mais mourra l’hiver dans les climats froids, repoussant à partir de la base chaque printemps. Curieusement, chez moi à Québec, où le climat est considéré comme très froid (zone de rusticité 4b), le feuillage s’est révélé parfaitement persistant, probablement parce qu’il est couvert de neige de novembre à avril et on sait que la neige est un excellent isolant. Cependant, même là où le feuillage meurt l’hiver, il repousse rapidement au printemps, car c’est une des premières plantes à verdir à la fonte des neiges. D’ailleurs, en anglais, on l’appelle «early sedge» (carex précoce)!

Notre carex fleurit également au début de l’année, mais les petits épis de fleurs brunes ne sont pas très durables et disparaissent rapidement sous les feuilles. Si vous tondez votre pelouse de carex, évidemment, vous les faucherez automatiquement.

Parlons de tonte, oui, on peut tondre le carex de Pennsylvanie comme tout autre gazon, mais moins souvent: peut-être deux ou trois fois par année. Probablement au printemps et de nouveau à l’automne (il ne pousse pas beaucoup sous la chaleur de l’été). Ou laissez-le pousser tout simplement au naturel, auquel cas il prend une sorte d’apparence verte un peu ébouriffée. D’ailleurs, en anglais on l’appelle le «no-mow lawn» (la pelouse sans tonte).

Facile à cultiver

Je suis assez étonné par l’adaptabilité de ce carex. On me l’avait vendu comme graminée d’ombre, mais en fait il se porte aussi bien en plein soleil, du moins dans les emplacements où le sol reste quelque peu humide en tout temps. Mes plantes prospèrent à l’ombre sèche sous les conifères dans une zone pleine de racines où peu d’autres plantes peuvent pousser. Cela ne semble pas nuire à leur croissance, mais elles sont alors très, très lentes à se propager. Dans les sols plus humides, le carex de Pennsylvanie produira des rhizomes plus nombreux et plus longs et alors le tapis de verdure se densifiera plus rapidement.

Carex de Pennsylvanie dans un milieu boisé. Photo: http://www.scnow.com

On m’avait dit que le carex de Pennsylvanie préférait «un bon sol», mais mon expérience est qu’il semble plutôt indifférent au type de sol. On dit qu’il n’aime pas les sols alcalins, toutefois, ce que je ne peux pas tester. Chose certaine, il ne semble pas avoir besoin d’engrais pour bien pousser.

Cette plante est indigène dans l’est du Canada et des États-Unis, du Québec au Manitoba au nord et de la Géorgie au Missouri au sud. Il est très abondant dans la vallée du fleuve Saint-Laurent où je réside. Dans la nature, il a tendance à former de grandes parcelles monotypiques (oui, une monoculture naturelle!). Vous n’avez donc pas à le forcer à être une pelouse; il veut être une pelouse! 

Contrairement à une pelouse de graminées, le carex de Pennsylvanie n’est que modérément tolérant au passage des pieds: vous ne voudriez certainement pas y marcher quotidiennement ou l’utiliser pour un terrain de jeu.

Ce carex est considéré comme résistant aux cerfs et aux lapins et n’a pas de problèmes majeurs de maladies ou d’insectes. C’est une plante hôte pour plusieurs papillons nord-américains, mais les chenilles semblent faire peu de dégâts visibles.

Enfin, sa rusticité est bonne et il convient aux zones de rusticité 4 à 8, et probablement à la zone 3 aussi.

Deux bémols

Les deux grands défauts de cette graminée sont une distribution fort limitée et un prix excessif. 

Très honnêtement, je ne sais même pas où le trouver en France. On peut le trouver en Angleterre et en Scandinavie, mais il demeure rare. Même au Canada, son pays d’origine, il faut presque fréquenter une pépinière spécialisée en graminées ornementales ou plantes indigènes pour le trouver. 

Et maintenant, le prix.

Idéalement, vous voudriez pour la pelouse une plante que vous pouvez cultiver à partir de semences: un moyen bon marché et rapide d’obtenir des résultats. Mais les semences de carex de Pennsylvanie sont lentes à germer et le taux de succès est faible. Vous perdriez probablement votre temps à essayer de produire une pelouse de cette façon.

Tout ce que je trouve en pépinière sont des spécimens en pots individuels de 15 cm ou plus à des prix inabordables: une dans mon secteur offre des plants à 16,50 $ (11 €) chacun. D’accord, on peut se payer une plante ou deux à ce prix, mais assez pour planter toute une pelouse? Cela n’a aucun bon sens!

L’idéal serait d’acheter des plantes en plateau à alvéoles. Photo: http://www.madrono.org

Aux États-Unis, où cette plante devient de plus en plus populaire, on commence à l’offrir en plateaux à alvéoles (micromottes). Par exemple, 100 plants pour environ 100 $ US. Voilà une façon logique pour le vendre. 

À quand alors un tel service au Canada et en Europe?

En attendant, achetez une plante ou deux au gros prix et divisez-la à la plantation. Puis encore chaque printemps. Vous finirez par avoir assez de plantules pour remplir une pelouse.

Plantation

Plantez vos carex à environ 15 cm (ombre sèche) à 30 cm (milieux plus humides) d’espacement, en quinconce, au soleil ou à l’ombre. Ajoutez des mycorhizes au sol pour stimuler une bonne reprise. Arrosez bien et gardez le sol humide la première saison, le temps que les plantes s’installent à demeure. Après, elles n’auront plus besoin de vous, même pas de tonte à moins que vous insistiez… et vous serez le seul propriétaire de votre voisinage à avoir une pelouse à l’ombre digne de ce nom!

Graminées pour l’ombre

Par défaut

20171017A Luzula_sylvatica Jerzy Opiola, WC.jpg

La luzule des bois (Luzula sylvatica) est parfaitement à l’aise à l’ombre, même profonde. Source : Jerzy Opiola, Wikimedia Commons

Les graminées ornementales sont à vaste majorité des plantes de plein soleil. Après tout, la plupart viennent à l’origine de prairies, de steppes ou de prés, pas de forêts. Est-ce que cela veut dire qu’aucune graminée ne peut pousser dans les emplacements ombragés?

Bien sûr que non! Même dans les forêts, on trouve quelques espèces de graminées, à la fois de vraies graminées (plantes de la famille des Poacées) et des plantes graminoïdes qui sont considérées comme des graminées ornementales par les jardiniers, comme plusieurs cypéracées et juncacées. La vaste majorité des carex, aussi appelés laîches (Carex spp.), par exemple, s’adaptent très bien à l’ombre.

Voici une liste de graminées qui s’adaptent facilement au moins à une ombre moyenne ou profonde.

  1. Acore graminée (Acorus gramineus) zone 4
  2. Avoine à chapelet (Arrhenatherum elatius bulbosum ‘Variegatum’) zone 4

    20171017B Chasmanthium latifolium HC

    Avoine sauvage (Chasmanthium latifolium). Source : jardinierparesseux.com

  3. Avoine sauvage (Chasmanthium latifolium) zone 4
  4. Bambou marginé (Sasa veitchii) zone 6
  5. Bambou nain panaché (Pleioblastus fortunei) zone 5
  6. Bambou pygmée (Pleioblastus pygmaeus) zone 5
  7. Barbon de Gérard (Andropogon gerardii) zone 3
  8. Calamagrostide à fleurs étroites (Calamagrostis x acutiflora) zone 3
  9. Calamagrostide argentée (Achnatherum calamagrostis, syn. Stipa calamagrostis) zone 5
  10. Calamagrostide commune (Calamagrostis epigejos) zone 3
  11. Calamagrostide du Canada (Calamagrostis canadensis) zone 3
  12. Canche flexuleuse (Deschampsia flexuosa) zone 4

    20171017C Carex plantaginea Jay Sturner, Flickr.jpg

    Carex à feuilles de plantain (Carex plantaginea). Source :: Jay Sturner, Flickr.

  13. Carex à feuilles de plantain (Carex plantaginea) zone 4
  14. Carex à feuilles larges (Carex platyphylla) zone 4
  15. Carex à graines dorées (Carex aureolensis) zone 5
  16. Carex à larges feuilles (Carex siderosticha) zone 4
  17. Carex à têtes courtes (Carex brevior) zone 3
  18. Carex à tiges faibles (Carex laxiculmis) zone 4
  19. Carex amphibole (Carex amphibola) zone 3
  20. Carex blanchâtre (Carex albicans) zone 4
  21. Carex bleu des bois (Carex flaccosperma) zone 5
  22. Carex crépu (Carex crinita) zone 3
  23. Carex d’automne (Carex dipsacea) zone 5
  24. Carex d’Oshima (Carex oshimensis) zone 5
  25. Carex de Bicknell (Carex bicknellii) zone 3
  26. Carex de Buxbaum (Carex buxbaumii) zone 3
  27. Carex de Chine (Carex scaposa) zone 6b
  28. Carex de Davall (Carex davalliana) zone 4
  29. Carex de Gray, laîche massue (Carex grayii) zone 2
  30. Carex de Leavenworth (Carex leavenworthii) zone 6

    20171017E Carex pennsylvanica, Susan Harris, Flickr.jpg

    Si on le plante au bon espacement, le carex de Pennsylvanie (Carex pensylvanica) fait l’un des meilleurs gazons d’ombre. Source : Susan Harris, Flickr

  31. Carex de Pennsylvanie (Carex pensylvanica) zone 3
  32. Carex de printemps (Carex caryophyllea) zone 5
  33. Carex de Sprengel (Carex sprengelii) zone 3
  34. Carex de Wood (Carex woodii) zone 4
  35. Carex des Appalaches (Carex appalachica) zone 4
  36. Carex des champs (Carex praegracilis) zone 3
  37. Carex du Texas (Carex texensis) zone 5
  38. Carex élevée dorée (Carex elata ‘Aurea’) zone 6
  39. Carex en rosace (Carex rosea) zone 4
  40. Carex faux-rubanier (Carex sparganioides) zone 4
  41. Carex faux-vulpine (Carex vulpinoidea) zone 3
  42. Carex glauque (Carex flacca) zone 5
  43. Carex ivorin (Carex eburnea) zone 2
  44. Carex japonais (Carex morrowii) zone 5
  45. Carex lisse (Carex blanda) zone 3
  46. Carex noir (Carex nigra) zone 4
  47. Carex palmé (Carex muskingumensis) zone 2
  48. Carex pendant (Carex pendula) zone 5
  49. Carex rayonnant (Carex radiata) zone 4

    20171017F Deschampsia cespitosa Matt Lavin, Flickr.jpg

    La deschampsie cespiteuse (Deschampsia cespitosa) se plaît au soleil ou à l’ombre. Source : Matt Lavin, Flickr

  50. Deschampsie cespiteuse (Deschampsia cespitosa) zone 3
  51. Grande molinie (Molinia arundincaea) zone 4
  52. Hakonéchloa (Hakonechloa macra) zone 4
  53. Herbe aux diamants (Calamagrostis brachytricha, syn. C. arundinacea) zone 4
  54. Herbe aux écouvillons rose (Pennisetum orientalis) zone 6b
  55. Herbe aux turquoises (Ophiopogon planiscapus) zone 6
  56. Hystrix étalé (Hystrix patula, syn. Elyumus patula) zone 4
  57. Liriope à épis (Liriope spicata) zone 6
  58. Liriope à feuilles plates (Liriope muscari, syn. L. platyphylla) zone 6
  59. Luzule blanc de neige (Luzula nivea) zone 3
  60. Luzule des bois (Luzula sylvatica) zone 4

    20171017 stauden-stade.de.jpg

    Millet doré des bois (Millium effusum ‘Aureum’). Source : stauden-stade.de

  61. Millet doré des bois (Millium effusum ‘Aureum’) zone 5
  62. Molinie bleue (Molinia caerulea) zone 3
  63. Muguet du Japon (Ophiopogon japonicus) zone 6
  64. Seslérie bleuâtre (Sesleria heufleriana) zone 4
  65. Seslérie bleue (Sesleria caerulea) zone 4
  66. Stipe de Lesson (Anemanthele lessoniana, syn. Stipa arundinacea) zone 8
  67. Vulpin des prés doré (Alopecurus pratensis ‘Aureovariegatus’) zone 220171017A Luzula_sylvatica Jerzy Opiola, WC