Quand les cannas ne fleurissent pas

Par défaut

Question: Pourquoi nos cannas n’ont-ils pas de fleurs? Pourtant, le feuillage est très beau et haut! 

Céline

On voudrait tous que nos cannas ressemblent à ceux-ci… si possible avant l’arrivée du gel! Photo: http://www.jparkers.co.uk

Réponse: Il faut avoir de la patience avec les cannas (Canna × generalis), surtout avec les variétés plus anciennes. Si on plante leurs rhizomes directement en pleine terre, leur floraison survient très tardivement, souvent à l’automne. Et si l’été est très court dans votre région, ils n’arriveront même pas à fleurir.

Démarrez les rhizomes de canna en pot à l’intérieur 4 à 6 semaines avant le dernier gel pour hâter leur floraison. Photo: peopleplantslandscapes.blogspot.com

C’est pour cette raison que la plupart des jardiniers démarrent les rhizomes à l’intérieur, environ 4 à 6 semaines avant la date du dernier gel. Empotez les rhizomes dans un gros pot, les couvrant de 7 à 10 cm de terreau, et arrosez bien, plaçant le pot dans un endroit assez chaud (au moins 21 °C). Dès que les pousses paraissent à la surface du sol, il faut exposer la potée au plein soleil aussi.

Quand l’air s’est réchauffé à l’extérieur, sortez les cannas et acclimatez-les graduellement (3 jours à l’ombre, 3 jours à la mi-ombre et 3 jours au soleil) avant de les mettre à leur emplacement estival. On peut les planter en pleine terre ou les garder en pot. Les cannas adorent le soleil et la chaleur, donc un emplacement protégé du vent leur convient souvent très bien. Enrichissez le sol de compost ou d’engrais, car ils sont gourmands!

Pendant l’été, continuez d’arroser au besoin, car les cannas n’aiment pas sécher. Vous pouvez même placer leur pot dans un jardin d’eau et ils fleuriront très bien, du moins, si l’eau est relativement chaude.

Avec ce régime, vous devriez pouvoir obtenir une très belle floraison de vos cannas.

Des cannas plus hâtifs

Voilà le traitement à donner aux grands cannas, ceux passés de jardinier en jardinier depuis des générations, mais il y a toute une variété de nouveaux cannas à floraison plus hâtive que vous pouvez essayer. 

Le canna à feuilles de bananier (Canna ‘Musaefolia’) fait de belles feuilles d’allure tropicale, mais arrive rarement à fleurir. Photo: http://www.brentandbeckysbulbs.com

Il faut comprendre que plus un canna est haut, plus sa floraison est tardive. Ainsi, les très grands cannas, comme le canna à feuilles de bananier (Canna ‘Musaefolia’ or ‘Musifolia’), qui atteint 3 à 4,5 m de hauteur, arrivent rarement à fleurir à l’extérieur des tropiques: la saison de croissance est tout simplement trop courte. Les cannas classiques, comme ‘Wyoming’, ‘Red King Humbert’ et ‘City of Portland’, qui atteignent généralement presque 2 m de hauteur, sont aussi assez tardifs, mais arrivent à fleurir si on les démarre à l’intérieur. 

Cannas de la série Cannova. Photo: http://www.takii.eu

Mais il existe aussi une foule de cannas nains d’introduction récente comme ceux des séries Futurity, Canna Island, Cannova et Cannasol, qui commencent à fleurir à 1,2 m ou moins de hauteur et qui assurent alors une floraison plus hâtive, souvent dès le début de l’été si on les démarre à l’intérieur. De plus, la plupart des cannas nains produisent des tiges supplémentaires qui fleuriront à leur tour, assurant une bonne reprise de la floraison.


En somme, il y a deux secrets pour avoir des cannas fleuris chez vous. Démarrez-les à l’intérieur… et choisissez de préférence des cannas nains!

Publicités

Un canna qui fleurit toute l’année

Par défaut

20150916A

Canna ‘Maui Punch’

Avec ses grandes feuilles vertes, pourpres ou diversement panachées qui rappellent les feuilles d’un bananier et ses grosses fleurs souvent vivement colorées rouges, orange, jaunes ou bicolores, plus rarement roses ou blanches, le canna (Canna x generalis) est une plante qui impressionne toujours. Évidemment, comme il est d’origine tropicale et que les froids d’automne arrivent, il faudrait bientôt penser à couper son feuillage et à rentrer son «bulbe» (en fait, un rhizome épais) à l’abri pour l’hiver, le gardant au sec jusqu’au printemps prochain. Du moins, c’est ce qu’on nous a toujours dit. La réalité est toutefois légèrement différente.

Dormance facultative

20150916B

Canna ‘Hello Yellow’ en fleurs en décembre… à l’intérieur, bien sûr!

D’accord, c’est certain il faut rentrer le canna pour l’hiver si vous vivez dans une région où l’hiver est, car il est effectivement incapable de tolérer le gel… mais il n’est pas nécessaire de le mettre en dormance. Il est bien possible de rentrer un canna en croissance comme on rentrerait toute plante d’intérieur ayant séjourné à l’extérieur pendant l’été et de le garder en croissance tout l’hiver. Même, la plante peut facilement fleurir dans la maison… sous de bonnes conditions, du moins.

Cela est possible à cause d’un détail rarement mentionné dans les descriptions du canna: que le canna est à dormance facultative. Dans ses Amérique du Sud et centrale d’origine, le canna pousse dans les marécages. Mais ces marécages sont souvent sujets à des assèchements périodiques: le canna s’est adapté à ce phénomène en entrant en dormance pendant les périodes de sécheresse pour renaître de son rhizome enterré dès que la pluie revient. Par contre, tant que le sol reste bien abreuvé, la plante reste en croissance et en fleurs toute l’année. Contrairement à la dormance estivale des bulbes comme la tulipe et le narcisse, dont la dormance est obligatoire, le canna n’a pas besoin de dormance pour être heureux. Ainsi, tant que vous continuez d’arroser votre canna et de le protéger du gel, il continuera de pousser ad vitam aeternam.

Réunir les bonnes conditions

Il n’est pas du tout difficile de faire pousser un canna à l’année.

5724751599_867b15222f_mCommencez par rentrer un plant en pleine croissance, donc avant que les nuits ne rafraîchissent. Dans la maison, offrez-lui un maximum de soleil, comme un emplacement devant une grande fenêtre faisant face au sud. Aussi, la pièce doit être convenablement chauffée, avec un minimum de 15°C la nuit si possible et surtout jamais moins de 5°C. Comme la température de nos demeures descend rarement à ce niveau, le canna est facile à acclimater. Reste à arroser la plante régulièrement, comme toute plante d’intérieur. On peut même laisser de l’eau dans sa soucoupe: c’est une plante de marécage, après tout. Si vous la laissez sécher trop longtemps, par contre, elle rentrera en dormance.

Chaque tige ne produit que 2 ou 3 bouquets de fleurs. Donc, quand une tige finit de fleurir, supprimez-la, la coupant à la base: oui, avec son feuillage. Ainsi vous donnerez plus d’espace pour les repousses qui fleuriront à leur tour.

Canna lilyPuisque votre canna pousse et fleurit désormais à l’année, il faut alors fertiliser à l’année aussi: utilisez un engrais tout usage à un quart de la dose recommandée l’automne et l’hiver et à la pleine dose au printemps et en été.

Vous pouvez garder le canna en croissance pendant des années, voire des décennies si vous voulez, toujours à l’intérieur si vous le préférez, ou vous pouvez le sortir au plein air pendant l’été, ce qui stimule encore plus de fleurs, car le soleil est plus intense à l’extérieur.

Un canna qui fleurit toute l’année? Pas si difficile!