Inspectez les bulbes d’été avant l’achat

Par défaut
20180413A www.artsnursery.com, www.malacandra.me.jpg

Il faut toujours inspecter les bulbes d’été avant de les acheter et rejeter les paquets où les bulbes sont morts. Source: www.malacandra.me & www.artsnursery.com, montage: jardinierparesseux.com

Au printemps, toutes les jardineries offrent une abondance de bulbes à floraison estivale: cannas, callas, bégonias tubéreux et beaucoup plus encore. C’est un véritable plaisir que d’aller en magasin à leur recherche. Chaque paquet porte un carton montrant une superbe photo couleur de la plante à son apogée, une promesse de la floraison à venir. Comment y résister?

Mais parfois, il vaut mieux le faire, car très souvent les bulbes* dans le paquet sont morts!

*Dans ce texte, j’utilise le terme « bulbe » de façon générique pour indiquer indifféremment bulbes, cormes, tubercules, racines tubéreuses et rhizomes.

Mauvais entreposage

En effet, ces bulbes ont été récoltés l’automne précédent, triés, ensachés et entreposés au frais. À ce moment, ils étaient bien en vie.

20180413G mackenzie-cruickshank.com.jpg

Ces bulbes sont très joliment présentés… mais les conditions du magasin ne sont pas nécessairement propices à leur survie. Source: mackenzie-cruickshank.com

Mais après l’expédition (la vaste majorité des bulbes sont exportés des Pays-Bas), la qualité d’entreposage baisse considérablement. En magasin, notamment, on les place habituellement dans des présentoirs sans la moindre climatisation et, sous l’effet de la chaleur et de l’air sec, les bulbes commencent à dépérir, s’asséchant peu à peu. Plus longtemps ils sont en magasin, plus ils souffrent… et plusieurs restent deux, trois ou même quatre mois ainsi exposés. Et beaucoup d’entre eux meurent, tout simplement.

Avant d’acheter

20180413B www.bakker.com.jpg

Voici des tubercules de bégonia en santé, avec de petits bourgeons vivants. C’est ce qu’il vous faut acheter. Source: http://www.bakker.com

Typiquement, les bulbes d’été sont vendus dans des sacs de plastique aérés avec de la fibre de coco ou du bran de scie pour les protéger contre l’assèchement. Mais ces sacs sont transparents, ce qui vous permet de regarder de plus près. Avant d’acheter, donc, manipulez le sac, tassant le substrat pour vérifier l’état du bulbe. Est-il encore charnu et solide ou est-il brun, ratatiné et sec? Surtout, voyez-vous un petit bourgeon (pousse) — ou plusieurs bourgeons, selon le type de bulbe — à son sommet? Le bourgeon est habituellement rose, jaune pâle, blanc ou vert. Si vous ne voyez aucun bourgeon, ou si le bourgeon est asséché et brun, il est fort probable que le bulbe soit mort.

20180413C HC.jpg

Tubercule de bégonia mort: sec, dur et sans bourgeon. Source: jardinierparesseux.com

Mon expérience est que, dans certaines catégories de bulbes, au moins un tiers des bulbes en vente sont morts après un mois en magasin (mi-mars) et que plus de la moitié sont morts après deux mois (mi-avril).

20180413D Nyboy, www.theeasygarden.com.JPG

Bulbe de dahlia mort: racines complètement ratatinées et aucun bourgeon vivant. Source: Nyboy, http://www.theeasygarden.com

Est-ce que les marchands retirent diligemment les sacs de bulbes morts des étalages pour protéger leurs clients? Ce n’est pas mon expérience! Habituellement, les bulbes morts restent dans les présentoirs jusqu’à ce qu’ils soient vendus.

Ou faites-vous rembourser

Si vous n’avez pas fait l’inspection avant l’achat et trouvez des bulbes morts au moment de la plantation, exigez un remboursement. Conservez donc votre reçu!

Vous n’êtes pas certain? Plantez-les et attendez. Si rien ne lève, réclamez quand même un remboursement. C’est votre droit!

Bulbes naturellement robustes ou plutôt fragiles

Certains bulbes sont plus résistants aux conditions de magasin que d’autres.

Je trouve les glaïeuls et leurs proches parents (crocosmias, acidanthères, freesias, etc.) particulièrement robustes.

Les dahlias et les lis sont moyennement robustes : après avril, ils commencent à perdre leur capacité de germer. Ou encore, les bourgeons germent dans le sac, produisant de longues tiges étiolées difficiles à redresser.

20180413E mardeross.com.jpg

Tubercules de gloriosa en santé (un phénomène rare!) Notez la pousse vivante à l’extrémité de chaque tubercule. Source: mardeross.com

Certains bulbes sont, au contraire, très fragiles : bégonias tubéreux, gloxinias et surtout le gloriosa (Gloriosa rothschildiana). Dans ce dernier cas, le taux de survie après plus de 2 ou 3 semaines en magasin frise le zéro.

20180413F Andrew Butko, Wikimedia Commons.jpg

Contrairement à la plupart des bulbes, les tubercules d’Anemone coronaria ne présentent pas de bourgeon visible. C’est seulement après la plantation qu’ils montrent signe de vie. Source: Andrew Butko, Wikimedia Commons

L’anémone des fleuristes (Anemone coronaria) est un des rares bulbes qui n’a pas de bourgeon visible au moment de l’achat. Vous ne pouvez donc pas vérifier son état en magasin. Trempez ses tubercules durs comme la pierre plusieurs heures dans l’eau avant de les planter pour stimuler un réveil plus rapide.


En général, cependant, retenez la règle suivante : pas de pousse, pas d’achat!20180413A www.artsnursery.com, .jpg

Publicités