Catégories

Recherche

Boutures dans l’eau : une mauvaise idée

Transplantez ces pauvres boutures de bégonia ‘Cracklin Rosie’ dans du terreau sans tarder, sinon vous risquez de les perdre! Photo: Behnam mancini, Wikimedia Commons Ce n’est pas une bonne idée de faire des boutures dans l’eau, même si cette vieille technique est encore couramment pratiquée. Pourtant, cela semble si facile: on plonge une tige dans un verre d’eau et on la place dans un emplacement moyennement éclairé et à la température de la pièce, des racines se forment et — eurêka ! — on a une nouvelle plante! Mais… très souvent, le jeune plant meurt peu après qu’on le transplante dans du terreau. Pourquoi? C’est que les racines qui se forment dans l’eau s’acclimatent à un milieu aquatique. Quand vous transférez la bouture en pleine terre, les racines aquatiques, incapables de s’ajuster au changement, meurent et la pauvre bouture doit recommencer à zéro, développant une nouvelle série de racines, terrestres cette fois-ci. C’est beaucoup demander à une jeune bouture que de... Lire la suite >

On ne change pas une formule gagnante

Voici un principe du jardinier paresseux que je ne souligne pas assez souvent. Quand une plante donne de bons résultats pour vous ou qu’une technique de jardinage fonctionne dans votre cas, ne changez rien, quand bien même les experts disent le contraire. Et cela vaut quand bien même que je suis le soi-disant expert! J’en ai vu des choses surprenantes dans ma carrière de journaliste horticole. Des rosiers en pleine floraison dans un sous-bois alors que «tout le monde sait» qu’il faut les planter au soleil. Des plantes de lavande (Lavandula angusifolia) cultivées en zone 3 alors qu’elle n’est théoriquement pas rustique au-delà de la zone 6. Des gens qui utilisent des pilules anticonceptionnelles pour stimuler la floraison de leurs violettes africaines. Évidemment, il n’y a aucune raison pour laquelle des hormones conçues pour prévenir une grossesse chez un humain puissent profiter le moindrement à une plante… mais si cela fonctionne pour eux — et qu’ils ont un médecin compatissant... Lire la suite >

Pas de boutures dans l’eau!

Ce n’est pas une bonne idée de faire des boutures dans l’eau, même si cette vieille technique est encore couramment pratiquée. Pourtant, cela semble si facile: on plonge une tige dans un verre d’eau et on la place dans un emplacement moyennement éclairé et à la température de la pièce, des racines se forment et – eurêka ! – on a une nouvelle plante! Mais… très souvent le jeune plant meurt peu après qu’on le transplante dans du terreau. Pourquoi? C’est que les racines qui se forment dans l’eau s’acclimatent à un milieu aquatique. Quand vous transférez la bouture en pleine terre, les racines aquatiques, incapables de s’ajuster au changement, meurent et la pauvre bouture doit recommencer à zéro, développant des racines terrestres. C’est beaucoup demander à une jeune bouture que de faire deux fois des racines en seulement quelques semaines. Souvent elle ne réussit pas et meurt! C’est pour cette raison que je déconseille les boutures faites dans l’eau. Placez... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!