Catégories

Recherche

Bien cultiver la violette africaine

Peu de plantes sont aussi florifères que la violette africaine (Saintpaulia ionantha), aussi appelé saintpaulia. Grâce à sa capacité de fleurir sous un éclairage moins que parfait, elle peut s’épanouir à tout moment de l’année. D’ailleurs, les bons cultivars peuvent être presque toujours en boutons ou en fleurs. Ses origines Malgré son nom populaire, la violette africaine n’est pas une véritable violette (Viola, famille des Violacées), mais appartient plutôt aux Gesnériacées, famille qui comprend le gloxinia des fleuristes (Sinningia speciosa) et le streptocarpus (Streptocarpus spp.). Son nom commun vient de la forme et de la couleur de la fleur des saintpaulias sauvages: avec ses cinq pétales, deux plus petits sur le dessus, trois plus importants vers le bas, et sa couleur violette, la fleur rappelait celle d’une violette (Viola spp.). La violette africaine moderne ressemble souvent peu à une violette, toutefois: grâce à plus de 100 ans de sélection et d’hybridation, ses pétales sont maintenant généralement symétriques et ses fleurs sont souvent doubles ou semi-doubles, aux... Lire la suite >

C’est la saison des boutures de feuille

Saviez-vous que, dans l’hémisphère nord, les boutures de plantes d’intérieur prennent racine plus rapidement au printemps qu’à d’autres saisons? La meilleure période est entre la fin de février et la mi-mai, lorsque les plantes commencent leur saison de croissance. Et cela s’applique aussi aux boutures de feuille. Il peut paraître bizarre de penser qu’une plante entière peut pousser à partir d’une seule feuille. C’est l’équivalent de pouvoir régénérer un être humain à partir d’un doigt coupé! Pourtant, c’est possible… pour un nombre limité de plantes. Certaines succulentes (Echeveria, Crassula, Sedum, etc.) produiront même une plante à partir d’une feuille tombée sur le rebord de votre fenêtre! En général, cependant, il faut mettre la bouture en terre pour réussir à la multiplier. Regardons le cas de la violette africaine (Saintpaulia) qui est assez typique. Prélevez une feuille en santé et coupez la base du pétiole (tige de la feuille) nettement, à à entre 45? et 90?. Insérez le pétiole dans un pot de terreau humide sur... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!