Peut-on produire une plante à partir d’une feuille de croton?

Par défaut

Feuille de croton enracinée… mais aucune tige ne sera produite. Photo: Gardening Upbeat, YouTube

Question: J’ai une question concernant un croton que j’ai acheté cet été. Suite à une gaffe de ma part, ma plante est morte, sauf une feuille à la base qui touchait au sol et semble s’être fait des racines d’elle-même. Est-ce que j’ai une chance qu’elle finisse par faire quelque chose ou bien c’est comme un hoya et elle restera une feuille unique jusqu’à sa mort?

Jojo

Réponse: Malheureusement, aucune plante ne sera produite.

Il est facile de faire enraciner une feuille de croton (Codiaeum pictum): on peut même le faire dans un verre d’eau. D’ailleurs, la feuille produira un système racinaire étonnamment robuste. Mais, pour produire une nouvelle tige et, éventuellement, une plante complète, il faut un bourgeon axillaire. C’est seulement à partir de ce bourgeon que la plante peut vraiment se régénérer et un croton ne produit pas de bourgeon à partir d’une feuille.

On dit d’une bouture de feuille qui s’enracine, mais qui ne produit pas de plante, est borgne.

Les feuilles de ficus (ici, Ficus lyrata) peuvent aussi produire des racines, mais ne donneront jamais une nouvelle plante. Photo: @ohiotropics

Le croton n’est pas la seule plante dans cette situation. Les ficus, les hoyas et plusieurs autres plantes, surtout tropicales, peuvent produire ce qu’on appelle des racines adventives (adventif: qui paraît d’un endroit où l’on ne s’y attend pas) sur une feuille, mais resteront toujours borgnes.

Si, par contre, juste un petit morceau de la tige accompagne la feuille et que ce morceau porte un bourgeon axillaire dormant, ce qui arrive parfois quand on arrache une feuille d’hoya, il pourrait y avoir de la régénération à partir de ce bourgeon, mais cela est peu probable avec un croton (ou un ficus).

Feuilles d’echeveria produisant chacune une nouvelle plante à partir d’une feuille. Photo: leafandclay.co

D’autres plantes (violette africaine, streptocarpus, crassula, sansevière, kalanchoe, echeveria, sedum, etc.) ont la capacité de développer un bourgeon adventif directement d’une feuille, même parfois d’une partie de feuille, et l’on peut alors régénérer toute une plante à partir d’une bouture de feuille. Mais c’est un trait très rare et le croton n’appartient pas à ce groupe privilégié.

Sachez toutefois que votre feuille de croton enracinée peut vivre des années de cette façon, toute seule dans son pot et sans plus de croissance. J’ai maintenu une feuille d’hoya d’amour (Hoya kerrii) en vie pendant 7 ans avant qu’elle ne finisse par mourir sans, bien sûr, ne jamais donner une plante.