Categories

Recherche

Ramassez les aleurodes… à l’aspirateur!

Ill.: Claire Tourigny, tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux Par Larry Hodgson Pour un contrôle rapide et surtout amusant des aleurodes (mouches blanches) dans vos plantes d’intérieur, peignez l’extrémité d’un aspirateur à main en jaune et passez près des plantes infestées. Paniqués par les vibrations de l’appareil, les adultes partiront à voleter, formant une nuée de ce qui semblera être de petites pellicules blanches. Il se trouve que les aleurodes, comme beaucoup d’insectes, affectionnent particulièrement la couleur jaune, qu’ils interprètent comme étant une plante maladive. Donc, après quelques secondes de vol, ils cherchent une plante jaunissante sur laquelle se réfugier… et trouvent plutôt la bouche de l’aspirateur. Il faut tout de même répéter cette technique hebdomadairement pendant 2 ou 3 semaines afin d’aspirer les adultes à mesure qu’ils mûrissent, car les larves, qui sont immobiles, ne sont pas touchées par cette technique. Pour des renseignements plus détaillés sur les aleurodes, lisez Attention : les mouches blanches sont de retour!... Lire la suite >

Aspirez vos ennemis!

Pour un contrôle rapide et surtout amusant des aleurodes (mouches blanches) dans vos plantes d’intérieur, peignez l’extrémité d’un aspirateur à main jaune et passez près des plantes infestées. Paniqués par les vibrations de l’appareil, les adultes partiront à voleter, formant une nuée de ce qui semblera être de petites pellicules blanches. Il se trouve que les aleurodes, comme beaucoup d’insectes, affectionnent particulièrement la couleur jaune, qu’ils interprètent comme étant une plante maladive. Donc, après quelques secondes de vol, ils cherchent une plante jaunissante sur laquelle se réfugier… et trouveront plutôt la bouche de l’aspirateur. Il faut tout de même répéter cette technique hebdomadairement pendant 2 ou 3 semaines, question d’aspirer les adultes à mesure qu’ils mûrissent, car les larves, qui sont immobiles, ne sont pas touchées par cette technique.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!