Categories

Recherche

L’aconitum napellus : Reine des poisons, plante née de la salive de Cerbère lui-même

Pour clore en beauté cette série d’Halloween sur les plantes empoisonnées, je vous offre un article sur une plante carrément surnommée la «reine des poisons» : l’aconitum napellus. Connue sous plusieurs noms, il s’agirait de la plante la plus toxique d’Europe. Un ou deux malheureux grammes de sa racine suffisent pour causer la mort en un temps record: une toute petite heure et c’est la fin. En plus, son nom latin évoque une formule magique… «Aconitum napellus, s’écria le sorcier, sa baguette levée. Et la victime s’effondra sans même un dernier soupir…» Au menu aujourd’hui: l’aconit, le napel, le tue-loup, le casque de Jupiter, la capuche de moine… Appelez cette plante comme vous voulez, mais surtout, n’en mangez pas! Plusieurs noms, plusieurs espèces L’aconitum napellus, vivace d’environ 1 mètre de haut aux intrigantes fleurs violettes, est l’espèce avec le poison le plus puissant. Il existe au sein du genre aconitum quelque 250 espèces dont certaines se retrouvent au Québec. L’espèce... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!