Renouée polymorphe

Page

20150710ALa renouée polymorphe (Persicaria polymorpha), aussi appelé persicaire polymorphe, est une plante massive qui forme une touffe si dense qu’aucune mauvaise herbe n’arrive à la dominer. Ses tiges très épaisses sont creuses et font penser à des tiges de bambou, mais les feuilles larges et ovales n’ont rien des feuilles lancéolées étroites de ces derniers. La plante fleurit tout l’été, de la fin de juin ou début de juillet jusqu’en septembre, portant de grosses panicules de fleurs plumeuses blanches. De loin, on dirait une barbe-de-bouc (Aruncus dioicus), mais son feuillage est très différent.

Ses fleurs ont un drôle d’odeur: pas un parfum de fleur, surtout. Certaines personnes aiment son odeur, d’autres le détestent! Heureusement qu’il faut être tout près pour le remarquer.

20150710CLa renouée polymorphe atteint déjà 1,2 m x 1,2 m de hauteur la première année et peut facilement dépasser 2,5 m de hauteur et autant de largeur sous de bonnes conditions. Elle tolère tous les sols, mais préfère un sol riche et frais. Une fois bien enracinée, elle tolère très bien la sécheresse. La floraison est plus abondante au soleil ou à la mi-ombre, mais la renouée polymorphe pousse très bien à l’ombre aussi.

La plante est très rustique: zone 3. Coupez ses hautes tiges à la fin de l’automne: réduites en miettes par une déchiqueteuse, elles font un excellent paillis.

Contrairement à d’autres renouées (genres Persicaria, Polygonum et Fallopia) qui sont souvent très envahissantes, la renouée polymorphe n’est pas rhizomateuse, mais pousse en touffe dense. Après plusieurs années de culture, elle peut toutefois produire un drageon ou deux: vous n’avez que les enlever quand ils sont encore jeunes pour arrêter toute expansion. On peut se servir de ces drageons pour fins de multiplication, mais il est aussi possible de multiplier cette plante par division ou par bouturage. Elle ne semble pas produire de semences en culture.

20150710D

Bulbes naturalisés au pied d’une renouée polymorphe.

Enfin, un truc supplémentaire: à l’automne, plantez beaucoup de bulbes printaniers à sa base. Comme la plante est encore cachée sous le sol au printemps, les bulbes auront le temps de s’épanouir et même de commencer à jaunir avant que les feuilles de la renouée ne les cachent de la vue. Ainsi vous aurez plein de fleurs au printemps et des fleurs tout l’été jusqu’à l’automne: une véritable combinaison gagnante!

Publicités

19 réflexions sur “Renouée polymorphe

  1. Élise Massé

    Bonjour !
    L’an dernier, nous avons planté une quinzaine de renouée polymorphe dans le but d’en faire une belle haie… Tous les plants ont bel et bien repoussé au printemps, mais ils n’ont pas atteint la taille espérée… En fait, ils ont exactement la même dimension que lorsque nous les avons plantés ! Comme il est indiqué sur votre blogue que la plante peut atteindre 1,5 mètres dès la première année, j’avoue être un peu déçue… Est-ce que je dois lui donner un coup de pouce (si oui, comment?) ou est-ce qu’elle a simplement besoin de plus de temps ? Merci !

  2. Rachel

    Bonjour Larry, j’aimerais beaucoup planter cette plante sur mon terrain. J’ai un espace limité, et je souhaiterais contrôler la pante afin qu’elle ne fasse pas plus de 2 mètres de large. Est-ce une plante façile à contrôler.
    Bonne journée,
    Rachel

  3. Blais,Madeleine

    Bonjour, J’aimersis savoir si cette renouée peut être plantée près des fondations d’une maison?Les racines peuvent-elles nuire au drain agricole de la maison. Merci à l’avance Madeleine

  4. Stéphanie

    Bonjour, J’adore la renouée! Quelles vivaces pourrais-je planter au pied de la renouée pour combler le vide au bas de la plante et mettre un peu de couleur dans ma plat de bande? Merci de vos conseils!

  5. Carmen Pépin

    Bonjour, depuis deux ans, j’ai le bonheur d’avoir une renouée qui pousse sans problème. Malheureusement, depuis quelques jours, des tâches de  » rouille  » sont apparus à l’extrémité des feuilles. Je ne vois aucuns insectes qui pourraient expliquer cette situation. Que dois-je faire? Merci de prendre quelques instants pour me répondre.

  6. C’est la première fois que j’entends parler d’une maladie sur cette plante. Êtes-vous certain que ce n’est pas juste du pollen tombé d’un arbre? Sinon, ma première suggestion est d’attendre voir si le problème n’est pas tout simplement passager. S’il affecte vraiment la croissance de la plante à longtemps et revient l’an prochain… logiquement, il faudrait éliminer la plante (je suis sévère avec les maladies !).

  7. Diane Dupré

    Est-ce que cette plante connaît une belle croissance dans un endroit où la compétition racinaire est très féroce ? Aussi, la mienne semble avoir fait un rejeton à environ 40 cm de sa base .. Est-ce que je peux espérer que ce rejeton devienne un beau spécimen ?

  8. josette caron

    Je viens de planter 2 persicaria polymorpha pres du patio et il y a pleins de mouches noires, tellement on dirait un dépotoir a ciel ouvert

  9. Marthe Lessard

    Bonjour je viens de planter persicaria polymorphes renouée géante et en lisant votre article,je me demande si c’est elle qui est envahissante ou s’il elle reste bien en place
    Je suis un mêlée
    Merci

    • Juste parce que le nom commun d’une plante est similaire au nom commun d’une plante envahissantes ne veut pas dire qu’elle est envahissante aussi. Periscaria polymorphe, appelé renouée polymorphe, renouée géante, grande renouée blanche, etc., n’est pas envahissant. C’est la renouée japonaise (Fallopia japonica) qui est la plante à éviter. Soyez alors sans crainte!

  10. Céline Côté

    J’en avais 7 depuis 2012 et j’ai perdu le plus exposé au vent. Mon problème et ça m’exapère c’est qu’au vent ils cassent. De sorte que je n’arrive pas à avoir une belle touffe blanche comme sur les photos. J’aimerais les attacher mais je ne sais pas avec quoi ni comment. Auriez-vous un truc? Merci à l’avance.

  11. Monique

    Pour les renouee polymorphe,que j’adore j’installe au moins 3 anneaux à tomate et 2 autres par-dessus pour éviter que les branches casses.Ça fonctionne bien .Bon jardinage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s