Catégories

Recherche

Nos collaborateurs

Hybride F1


En horticulture, F1 ne fait nullement référence aux autos de course, mais à un «hybride de première génération». Ces hybrides sont issus de croisements entre deux plants de lignées fixées (dont les traits sont connus et ne varient pas). Ainsi les plantes produites combinent toujours les mêmes traits de leur père et de leur mère et d’exactement la même façon. Les F1 sont donc essentiellement identiques. Ils sont très populaires en horticulture, car ils donnent souvent des combinaisons de traits inégalées tout en profitant de la «vigueur hybride» (hétérosis) qui leur confère une force et une résistance peu communes.

Donc, on peut difficilement critiquer les bénéfices des plants F1 dans le potager ou la platebande, mais les jardiniers qui aiment bien récolter les semis doivent toutefois savoir que leur progéniture n’est pas fidèle au type.

commentaire sur "Hybride F1"

  1. […] ombre au tableau, la tomate ‘Sungold’ est un hybride F1 et pour cette raison, est honnie par certains jardiniers biologiques (plus catholiques que le pape, […]

  2. […] on vous a sans doute mis en garde sur l’importance de ne pas récolter les graines des hybrides F1 … mais qu’on est-il […]

  3. […] on vous a sans doute mis en garde sur l’importance de ne pas récolter les graines des hybrides F1 … mais qu’on est-il […]

  4. […] le premier bégonia des plates-bandes au monde: Begonia x semperflorens Primadonna. C’était un hybride F1, nécessitant une pollinisation manuelle, un concept tout à fait nouveau. L’introduction de ce […]

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!