Contact

Page

Pour rejoindre Larry Hodgson, le jardinier paresseux:

Mes coordonnées:

Jardinier paresseux
3177, Milleret
Québec (QC) Canada
G1X 1N6
jardinierparesseux@gmail.com
jardinierparesseux.com
Téléphone: (418) 650-2455

Malheureusement, il m’est impossible de répondre à toutes les  questions horticoles personnelles qui me sont posées.

33 réflexions sur “Contact

  1. Lucie Bergevin

    Bonjour, Je s’est bien que pour vous, c’est beaucoup mieux quand les gens se déplacent pour aller a vos conférences. Même pour le jardin botanique il faut se déplacer pour une question. Mais avez-vous pensez au monde comme moi qui n’ont pas d’automobile. Et oui, il existe encore du monde s’en voiture qui habite sur la rive-sud, Comment ils font eux pour avoir des réponses sérieuses a leur question, ?? Bonne journée a vous

    • J’aime bien aider les gens quand je peux, mais il m’est impossible de répondre à toutes les questions que les gens peuvent m’envoyer. Ce blogue me demande déjà des heures de travail bénévole à tous les jours, 365 jours par année (non, je n’ai jamais de congé!), et je peux difficilement faire plus, d’autant plus que je gagne ma vie comme pigiste et n’ai pas de salaire. Peut-être pourriez-vous poser des questions dans un forum internet quelconque?

  2. Morin

    Bonjour M. Hodgson,
    Je dois dire que pour les insecticides ou fongicides forts et sous recommandation (non en vente libre en magasin, Malathion, Bordo etc…)
    Bien, les informations aux clients sont n’importe quoi… Nous ( 5 personnes ) avons fait 8 visites à un magasin de Lévis, en 4 semaines. Avec des problèmes différents.
    Exemple: Pour un problèmes, deux personnes du magasin et le patron, ils recommandent du Malathion pour des limaces !!! ??? Même pas un mot sur le danger pour nous, enfants, animaux, insectes et/ou l’ eau. Puis en plus… le gros formats, sans question sur le besoin.
    Est- il possible de faire une émission sur les impacts d’une utilisation des produits chimiques ou non adéquate de ceux-ci ? Risques et autres… ?
    Les gens peuvent comprendre et savoir qu’il y a autres produits avant l’utilisation de gros produits chimiques.
    Merci

    • Je peux essayer de faire quelque chose. Surveillez mon blog du jour du jeudi le 13 août: je traite indirectement du sujet.
      Mais c’est encore incroyable qu’un employé de jardinerie recommande le Malathion pour traiter les limaces!

  3. Nicole Dubeau

    Pourriez-vous faire un article sur les plantes épiphytes qui peuvent se fixer sur les vieux arbres morts au Québec et qui peuvent survivre à l’hiver?

    Merci!

    • Comme les lichens et les mousses? Ou les plantes supérieures épiphytes (fougères et plantes à fleurs)? Car il n’y a pas vraiment de plantes supérieures spécifiquement épiphtyes pour notre climat. Du moins, je n’en connais pas.

      • Patrick Bronsard

        Une petite fougère, Polypodium virginanum, se retrouve parfois sur le tronc de vieux arbres. On voix aussi parfois de petits arbres, comme les sorbiers par exemple, pousser en hauteur ancrés à la jonctions de grosses branches de vieux arbres. Mais dans ce cas, est-ce vraiment un épiphyte?

      • Oui. Par définition, un épiphyte est une plante qui pousse sur une autre plante qu’elle utilise uniquement comme appui (donc, qui n’est pas parasite). Sous les climats tropicaux humides, on trouve même de grands arbres épithètes.

  4. Lise Boileau

    Avez-vous un article sur la décoloration des feuillages d’arbustes fruitiers ( vignes mûriers etc… )et d’arbres à fleurs (lilas) quand par exemple le vert ne reste qu’au centre près des ramures. S’agi-il de la qualité du sol ou de la plante elle-même ?

    • C’est souvent une carence: un manque dans un élément minéral quelconque. Deux choses sont possibles: soit que l’élément (fer, manganèse, etc.) manque réellement dans le sol ou, et c’est plus souvent le cas, le sol est trop acide ou trop alcalin et l’élément n’est pas alors « disponible ». Souvent la meilleure chose à faire est de faire une analyse de sol pour voir où se trouve le problème… et après, de traiter en conséquence.

  5. Mireille Brisson

    Je n’arrive plus à lire vox textes parce que votre photo prend les 7\8 de l’écran et le texte est trop petit pour que je sois capable de ;lire. Je ne sais pas si c’est à cause de mon ordi ou de votre page. Suis-je la seule ?

    • Vous êtes la première personne qui m’en parle. C’est possible que ce soit temporaire. J’ai eu un problème un peu semblable il y a quelque temps qui n’avait affecté que certaines personnes et tout est redevenu normal après quelques jours. J’utiliser WordPress pour ce blogue et ce logiciel a la réputation d’être fiable et visible de tous, donc j’ai bon espoir que, s’il y a un problème, WordPress sera avisé et fera les ajustements nécessaires.

  6. Claudette Lajoie

    Ah! Que j’aime votre rubrique et votre emission de tele a habitat-mag chez jardinier paresseux j’ai un tres petit terrain qui attire maintenant de tres beau papillon et petit oiseaux.
    Mais j’ai un voisin qui adore les plantes ostille.

  7. Martine Lavoie

    Merci pour votre dévouement avec votre site web et votre émission de radio hebdomadaire. J’écoute vos émissions en pod cast. Est-ce que les gens qui vous lisent savent qu’on peut installer un plugin « podStation Podcast Player  » sur notre Ordinateur avec Google.ca et écouter en différé toutes vos émissions de radio?

  8. Cheyenne

    Bonjour je suis en France.
    J’ai lu votre article sur le dischidia albida. Cette plante m’intéresse très fortement mais je ne l’ai jamais vue en France.
    J’ai fait bon nombre de jardineries et spécialistes fleurs chaque semaine depuis un moment. Je viens de m’apercevoir aujourd’hui que vous n’êtes pas de France.
    Sauriez vous quand même par hasard si elle est commercialisée par ici ou une adresse ou moyen de s’en procurer, boutures ou autre ?
    Merci par avance,

    • Malheureusement, en France comme au Québec, c’est le genre de plante qui est présente chez les fournisseurs de plantes succulentes et parfois ils mettent quelques pots de boutures en vente, mais c’est très rare. On la trouve par hasard lorsqu’arrive un lot de plantes succulentes en mélange.

  9. Flomie

    Bonjour,

    Je cherche à réaliser des arrangements en pots à la fois comestibles et ornementaux. En fait pour chaque pot comprenant une plante potagère, j’aimerais y ajouter des fleurs. Par exemple l’année dernière j’avais planté au centre d’un gros pot, un plant tomates cerise et sur les cotés un plant de basilic et un de verveine des jardins. La verveine n’a pas tenu, il y a eu du blanc et le plant de tomates à grossi. En plein été, j’arrose mes pots tous les jours. Auriez-vous des suggestions de fleurs qui cohabiteraient bien avec des tomates en pot? De même qu’avec des poivrons ou des aubergines? Est-ce que la tagète pourrait se plaire?

    Merci beaucoup.

  10. Danny Doyer

    Bonjour M. Hodgson,

    J’ai parti des semis intérieurs pour toutes sortes de plants de légumes (tomates, poivrons, piments, poireaux, asperge, etc). J’ai des luminaires d’atelier avec 4 néons par luminaire. Je mets des néons COOL WHITE, tel que vous avez recommandé. Cependant, dans un de vos livre que j’ai acheté, vous parliez d’une combinaison cool white/soft white. Je suis un peu confus. Est-ce que je dois garder les cool white jusqu’à la transplantation dans le jardin, ou est-ce que je devrais, en cours de route, retirer certains cool white, pour mélanger moitié-moitié avec du SOFT WHITE ? Dans ce cas, après combien de semaine à partir de la germination, devrais commencer cette combinaison (cool white – soft white) ?

    Merci en avance, et bonne journée !

    • L’ajout de lampes Warm White est surtout pour la culture à l’intérieur des plantes qu’on veut voir fleurir à l’intérieur (autrement dit, plantes d’intérieur). Pour les semis, Cool White suffit. L’idée est que la floraison demande plus de rayons rouges (Warm White en offre) alors que Cool White dégagent plutôt des rayons bleus, parfaits pour la croissance. Mais pour les semis à repiquer, on ne veut pas de floraison pendant qu’ils sont à l’intérieur. Ils recevront les rayons rouges du soleil une fois dans le jardin.

  11. Bonjour, j ai deux petites question pour vous. La première j ai planté des gloire du matin et depuis plus de Un mois et demi que j attends des fleurs est ce normal?
    Connaissez vous une application qui pourrait m aider pour mon aménagement paysager?
    Merci beaucoup pour vos précieux conseil s
    Isabel

      • Martine Lavoie

        Logiciel d’aménagement paysager: J’ai acheté « RealTime Landscaping Plus 2014 ». J’ai fait mon plan pour un arboretum 150′ x 85′ avec rocailles, sentier, etc. Que de bon commentaires.

  12. Suzanne Daigle

    Bonjour! Je tiens à vous dire que j’apprécie beaucoup votre philosophie sur le jardinage! J’ai une question?……avez des conseils à donner pour des hydrangées Annabelle dont les fleurs deviennent trop grosses pour être supportées par la tige, surtout après la pluie? Les plants sont jeunes…..
    Merci!
    Suzanne

    • Vous aurez pu éviter ce problème en plantant des variétés à tiges plus robustes, comme Incrediball, ou la nouvelle variété naine ‘Invincibele Wee Willie’. Sinon, il y a toujours les supports à pivoine, placées tôt dans la saison.

Répondre à ROLAND LESSARD Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.