Categories

Recherche

Nos partenaires

Réponses à vos questions: clématite capricieuse

Question

J’ai planté une clématite ‘Crimson King’ au printemps de l’année précédente. L’été suivant elle a complètement flétri et je croyais l’avoir perdue. J’ai mis un ravigoteur de racine à ce moment-là et ce printemps aussi. Maintenant elle pousse, mais les feuilles jaunissent tout en restant bien rigides. Je réussis pourtant très bien avec ses voisines, une clématite ‘Comtesse de Bouchaud’ et une ‘Candida’. Est-ce que la ‘Crimson King’ a la réputation d’être capricieuse?

Clématite ‘Crimson King’. Photo: Floragard

Réponse

Toutes les clématites à grandes fleurs sont considérées «capricieuses». Même quand on leur offre apparemment les mêmes conditions, il y en a toujours qui réussissent à merveille… et d’autres qui piquent du nez. Donnez à votre plante une autre année pour faire ses preuves (il arrive parfois, mais rarement qu’une clématite languisse au début pour finir par prendre son envol), mais si, au printemps prochain, ça ne va pas mieux, arrachez-la. Vous pouvez lui remplacer par une autre clématite ou une autre clématite ‘Crimson King’: qui dit que vous ne réussirez pas la prochaine fois?

Et attention aux engrais «ravigoteurs»: ils peuvent faire plus de mal que de bien! Quand une plante va mal, la dernière chose à faire est de la fertiliser, surtout avec un engrais «coup de fouet»: vous auriez pu achever la plante! Une plante en mauvais état n’est pas capable d’absorber des engrais par ses racines: ces dernières sont trop faibles. Quand la plante commence à aller mieux, là, vous pouvez la fertiliser. Pensez aux engrais comme des récompenses: vous les donnez aux plantes qui vont bien, mais jamais aux plantes qui font mal.

Une autre clématite à grandes feuilles, la clématite ‘Bee’s Jubilée’. Photo: gsermek.

Conseils pour la culture des clématites

  • Soleil et ombre: Les clématites aiment que leurs feuilles soient exposées au soleil, mais que leurs racines restent à l’ombre. Pour maintenir un sol frais et humide, plantez des annuelles, des vivaces, de petits arbustes ou d’autres végétaux à feuillage dense autour de la base de la plante.
  • Paillis: Le paillis aide à réduire l’évaporation de l’eau par temps sec et agit comme une éponge pour absorber l’excès d’humidité par temps humide, maintenant ainsi un sol constamment un peu humide, condition idéale pour la clématite. Recouvrez le sol au pied de vos clématites de 5 à 7 cm de feuilles déchiquetées, de bois raméal fragmenté, de paillis forestier (ou compost forestier) ou tout autre paillis décomposable. Évitez d’utiliser du «paillis de cèdre»), car il est légèrement toxique et ne convient pas aux plantes fragiles comme les clématites.
  • Protection des racines: Les racines des clématites étant fragiles et sensibles aux dérangements, l’utilisation d’un paillis élimine le besoin de sarcler pour enlever les mauvaises herbes, protégeant ainsi les racines de tout dommage.

Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine le 10 juillet 2005 dans le journal Le Soleil.


commentaire sur "Réponses à vos questions: clématite capricieuse"

  1. J’ai des clémentine sa pousse bien et je met un accélérateur cela est très efficace coter moi je le vous conseille ,l’accélérateur je crois qu’il s’appelle jardin vert