Categories

Recherche

Nos partenaires

Réponses à vos questions: des framboisiers qui ne produisent pas

Question

Il y a environ 5 ans, j’ai déplacé mes framboisiers d’une extrémité du jardin à une autre, et ceux-ci ne font pas de fruits. Ils fleurissent bien, mais rien ne mûrit. Avez-vous une explication?

Photo: zokov/Getty Images

Réponse

On peut présumer que, si vos framboisiers fleurissent bien, les conditions de culture doivent être acceptables. Donc, pourquoi ne fructifient-ils pas? On ne peut pas blâmer l’absence d’insectes pollinisateurs, car les framboisiers peuvent s’autoféconder s’il le faut (les fruits sont alors cependant chétifs et peu goûteux). Je crois que le problème est que vos plants sont devenus virosés.

Il existe de nombreux virus infectant les framboisiers. Souvent un plant virosé paraît plutôt normal tout en étant un peu plus court et moins vigoureux qu’auparavant. Il peut aussi avoir des feuilles enroulées, jaunâtres ou striées. Presque toujours, les plants peu productifs s’avèrent être infestés de non pas un, mais de plusieurs virus. Ces virus sont transportés par des insectes piqueurs, puis s’étendent rapidement d’un plant à l’autre par le contact entre les racines.

Source : Getty Images

Une fois qu’une colonie est infestée, il n’y a plus rien à faire que de l’arracher et de recommencer avec de nouveaux plants placés ailleurs sur le terrain, car le sol aussi sera contaminé. Achetez toujours des plants certifiés libres de virus et évitez de planter vos framboisiers près de ronces ou de framboisiers sauvages qui sont presque toujours porteurs de virus.

Informations supplémentaires

  1. Vérifiez le pH du sol: Le pH idéal pour les framboisiers se situe entre 5,5 et 6,5. Un sol trop alcalin ou trop acide peut nuire à la fructification. Effectuez une analyse de sol et ajustez le pH si nécessaire avec des amendements comme le soufre ou la chaux.
  2. Conditions climatiques: Des gelées tardives peuvent endommager les fleurs, empêchant la fructification. Assurez-vous que les framboisiers sont protégés des gelées printanières tardives.
  3. Nutriments: Un manque de certains nutriments, notamment de potassium, peut affecter la production de fruits. Utilisez un engrais équilibré, biologique, ou du compost pour assurer une nutrition adéquate.
  4. Arrosage: Les framboisiers ont besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant la floraison et la fructification. Un sol trop sec ou trop humide peut affecter la production de fruits. Maintenez une humidité constante sans excès d’eau.
  5. Densité de plantation: Les framboisiers plantés trop près les uns des autres peuvent souffrir d’une mauvaise circulation de l’air, augmentant le risque de maladies et réduisant la production de fruits. Espacez les plants correctement pour assurer une bonne aération.
  6. Exposition au soleil: Les framboisiers ont besoin de plein soleil pour produire des fruits en abondance. Assurez-vous qu’ils reçoivent au moins 6 à 8 heures de soleil par jour.
  7. Taille appropriée: Une taille adéquate est cruciale. Taillez les framboisiers en enlevant les vieilles cannes qui ont déjà produit des fruits, et éclaircissez les nouvelles pousses pour permettre une meilleure circulation de l’air et un meilleur ensoleillement.

Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil en 2006.

Étiquettes + framboise, framboisier


commentaire sur "Réponses à vos questions: des framboisiers qui ne produisent pas"

  1. Mario dit :

    Bonjour, J’ai un lilium rouge qui a perdu toutes ses capsules (fleurs en formation) alors que le plant etait beau et vigoureux. Maintenant le plant jauni et je pense que je vais le perdre. Y a t il quelque chose a faire?
    Merci

    • Mathieu Hodgson dit :

      Commencez en vous assurant que les conditions sont adaptées à la culture du lys, le sol est bien drainé et légèrement humide, mais évitez l’eau stagnante, et au moins 6 heures de lumière par jour. Aussi, vérifiez la présence de parasites ou de maladies spécifiques aux liliums, comme le botrytis, les pucerons, les nématodes ou la fusariose. Le criocère du lis (Lilioceris lilii) peut être responsable des problèmes de votre lilium. Cet insecte, reconnaissable par sa couleur rouge vif, se nourrit des feuilles, des tiges et des bourgeons des lis, ce qui peut affaiblir la plante et provoquer le jaunissement et la chute des feuilles.

  2. Carmen dit :

    Bonjour , pourquoi mes çamerises font beaucoup de fleurs mais pas de fruits?

    • Mathieu Hodgson dit :

      Les camerisiers sont autostériles, ils ont donc besoin d’être pollinisés par une autre variété de camerisiers pour produire des fruits de façon optimale. Ça peut aussi être dû à des conditions climatiques défavorables pendant la floraison, ou un manque de pollinisateurs naturels comme les abeilles. D’autres facteurs incluent des problèmes nutritionnels du sol et le stress des plantes causé par un arrosage inadéquat ou des maladies.

  3. agnes dit :

    comment reconnaître la ronce versus des framboisiers!
    merci

    • Mathieu Hodgson dit :

      Pour reconnaître la ronce (Rubus spp.) par rapport aux framboisiers (Rubus idaeus), il faut observer plusieurs caractéristiques distinctives. Les tiges des ronces sont généralement plus robustes et épineuses avec des épines plus grandes, tandis que celles des framboisiers sont plus fines et souples avec des épines plus petites. Les feuilles des ronces sont composées de 3 à 5 folioles dentelées, souvent plus larges et rugueuses, alors que les feuilles des framboisiers sont plus fines et lisses. Les fleurs des ronces, blanches ou rosées, apparaissent en grappes denses au début de l’été, tandis que celles des framboisiers, également blanches ou rosées, sont plus petites et fleurissent en grappes plus lâches. Les fruits des ronces, appelés mûres, sont noirs et plus gros, tandis que les framboises sont rouges, jaunes ou noires, selon les variétés, et sont souvent plus petites et tendres. Les ronces envahissent souvent les espaces ouverts et les lisières de forêts, tandis que les framboisiers se trouvent souvent dans des jardins ou des vergers.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!