Categories

Recherche

Nos partenaires

Une cage à rosiers grimpants

Tout le monde connaît la cage à tomates que l’on place sur les plants de tomates pour les aider à grimper sans peine, mais pourquoi ne pas utiliser une cage pour les rosiers grimpants rustiques?

Fabriquez-en une vous-même avec trois ou quatre sections de treillage ou utilisez simplement un de ces obélisques de jardin ajourés qui sont très populaires de nos jours. Pour un rosier grimpant, il vous faudra un très grand obélisque, d’au moins 1,8 m de hauteur.

327.K

Choix des rosiers grimpants

Évidemment, il faut des rosiers convenables. Dans les zones 3 et 4, les rosiers «grimpants» de la série des Explorateurs, comme ‘John Cabot’, ‘William Baffin’ ou ‘Henry Kelsey’, sont de bons choix (ce sont en réalité des rosiers arbustifs aux tendances grimpantes). Si vous résidez en zone 5 ou 6, il existe quelques véritables rosiers grimpants suffisamment rustiques pour pousser sans protection hivernale, comme ‘New Dawn’, ‘Zéphirine Drouhin’, ‘Blaze Improved’ et ‘White New Dawn’. Certains rosiers anglais, tels que ‘Gertrude Jekyll’, ‘Graham Thomas’, ‘Constance Spry’ et ‘Tess of the d’Urbervilles’, font également de bons rosiers grimpants pour la zone 5.

Rosa ‘William Baffin’. Photo: F. D. Richards.

Avantages des cages

L’utilisation de cages ou d’obélisques présente plusieurs avantages. Elles fournissent un support solide et stable, aidant les rosiers à grimper efficacement, ce qui peut prévenir les dommages causés par le vent et la pluie. De plus, ces structures permettent une meilleure circulation de l’air autour des plantes, réduisant ainsi les risques de maladies fongiques. Enfin, elles ajoutent une dimension verticale attrayante à votre jardin, créant des points focaux intéressants.

Fabriquez-en une vous-même avec trois ou quatre sections de treillage. Photo: Rona.

Plantation et entretien

Plantez votre rosier au soleil, dans un sol de jardin bien drainé. Les rosiers grimpants préfèrent un sol légèrement acide à neutre, avec un pH compris entre 6,0 et 7,0. Avant de planter, enrichissez le sol avec du compost bien décomposé ou du fumier pour améliorer la fertilité et la structure du sol. Une fois planté, placez la cage ou l’obélisque par-dessus le plant. Au début, vous devrez peut-être repousser toute tige égarée à l’intérieur du support, mais une fois qu’elles atteignent le sommet, laissez-les pousser davantage à leur guise.

Rosa ‘New Dawn’ dans un obélisque. Photo: Georges Seguin.

Feu d’artifice de fleurs!

Avec des rameaux dépassant des parois et du sommet du support pour s’arquer vers l’extérieur, votre cage ou obélisque sera un véritable feu d’artifice de fleurs! Non seulement cette méthode de soutien met en valeur la beauté naturelle des rosiers, mais elle maximise également l’espace de votre jardin, vous permettant de profiter pleinement de la splendeur des rosiers grimpants rustiques.

Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans ce blogue le 28 mai 2015. Le contenu et la mise en page ont été révisés.

Étiquettes + Rosier grimpant, Cage à rosiers, Obélisque pour rosiers grimpantes


commentaire sur "Une cage à rosiers grimpants"

  1. Claudette dit :

    Que faire avec les tulipes après fleuraison?

    Merci

  2. Anonyme dit :

    Pourquoi dois-je toujours me reinscrire au blogue et tres souvent in english en plus…?

  3. Michel dit :

    Pourquoi a tout moment, je ne recois plus le blogue journalier?
    De plus tres souvent en anglais……

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!