Categories

Recherche

Nos partenaires

Astuces pour de belles tomates

D’accord, il est encore un peu tôt pour planter des tomates en pleine terre dans certaines régions du Québec, mais voici quelques trucs pour vous aider quand ce sera le temps.

Tomate rouge Celebrity
La tomate rouge ‘Celebrity’ est résistante aux maladies. Source: Botanix

Achetez des plants de tomates résistants aux maladies

Les vrais maniaques de tomate cultivent toujours leurs propres plants à partir de semences et ont pris soin de choisir des variétés résistantes, mais le commun des jardiniers achète des plants… et se fait souvent prendre par des plants non productifs. Les marchands de la région ne sont pas toujours très forts sur l’identification de leurs plants de tomate et souvent les identifient seulement comme des «beefsteak» (à gros fruit) ou «tomate cerise» (à petit fruit), ce qui n’est d’aucune utilité pour le jardinier. Idéalement, allez voir un marchand qui connaît les noms de ses plants et qui, de plus, peut vous diriger non seulement vers des tomates délicieuses, mais aussi résistantes aux maladies. L’ultime ressource est un marchand qui identifie ses plants d’une étiquette portant le nom du cultivar et qui mentionne aussi ses résistances, comme ‘Celebrity’ VFNT ou ‘First Lady’ VFNT. Ces quatre lettres indiquent un plant résistant à 4 problèmes: flétrissure verticillienne (V), fusariose (F), nématodes (N) et mosaïque du tabac (T). Après tout, pourquoi traiter les maladies plutôt que de les prévenir?

Faites une rotation

C’est si facile. Changez vos tomates de place tous les étés, sinon le sol dans lequel elles poussent risque d’être infesté de maladies. Il faut même éviter des endroits où vous aviez cultivé d’autres Solanacées (piments, pommes de terre, etc.) Après 5 ans, vous pouvez toutefois réutiliser le premier emplacement.

Plants de tomates
Photo: fotokostic

Appliquez des mycorhizes

Il y a de plus en plus de problèmes d’alternariose chez les tomates. Cette maladie (en fait, une très vieille maladie qui revient nous hanter) provoque des lésions noires sur les fruits juste avant leur mûrissement. À présent, il n’y a que peu de tomates qui sont résistantes à la maladie, mais j’ai cru remarquer que les tomates sur lesquelles j’avais appliqué des mycorhizes ne développaient pas cette maladie et les plants non traités, oui. Les mycorhizes sont des champignons bénéfiques qui forment une symbiose avec les racines des plantes, améliorant l’absorption de nutriments. De toute façon, les mycorhizes stimulent les tomates à mieux produire et les appliquer est donc utile. Pourquoi alors prendre des risques?

Appliquez du paillis rouge

Oui, aussi curieux que cela puisse paraître, les plants de tomate plantés dans un paillis de plastique rouge (disponible sur le marché) sont plus productifs que les plants n’ayant pas de paillis ou ayant un paillis noir. La couleur rouge du paillis reflète une longueur d’onde de lumière qui stimule la croissance des fruits.

Plantez vos tomates à l’horizontale

Planter vos tomates profondément
Vous pouvez enterrer les tiges des tomates au repiquage. Ill.: Claire Tournigny, tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux

La tomate à la capacité de produire des racines supplémentaires sur sa tige si celle-ci est enterrée. Pour des plants particulièrement forts, donc, creusez un trou de plantation en longueur, enlevez les feuilles inférieures et couchez le plant dedans, laissant seulement l’extrémité feuillue dépasser. Recouvrez de terre et arrosez bien.

Soyez constant dans votre entretien

Enfin, pour le reste de l’été, entretenez vos tomates aux petits oignons. Appliquez notamment un paillis et arrosez au besoin pour vous assurer que la plante ne manque jamais de liquide. Ainsi vous aurez des plants plus beaux et moins de problèmes de pourriture apicale et de fendillement, causés tous les deux par des périodes de sécheresse suivies d’arrosages trop assidus.

Bonne chance avec vos tomates cet été!


Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil.


commentaire sur "Astuces pour de belles tomates"

  1. Sylvie Pelletier dit :

    Merci pour ces conseils. Est-ce que je peux mettre du paillis rouge mais de cèdres?

    • Mathieu Hodgson dit :

      Je serais hésitant de mettre du paillis rouge de cèdre au potager car il se décompose très lentement et tend à se mélanger à la terre. Il y a du paillis de plastique fait spécialement pour ça.

      • Roy dit :

        Merci pour les conseils
        Quel paillis mettre autours de plants de tomates ?
        Peut on mettre du BRF ?

    • Bonjour à vous ! Vous dite de ne pas planter au même endroit chaque année.
      Quoi faire quand nous pouvons pas faire autrement.
      Merci
      Manon

      • Jerry dit :

        Bin on attend 5 ans ?.
        Je replante en serre aux mêmes endroits. A l’extérieur idem.
        Pas de soucis ni de maladie sauf si octobre pourri.

      • Mathieu Hodgson dit :

        L’utilisation d’un paillis aidera à couper le lien entre les feuilles de vos plants et les maladies fongiques qui se trouvent dans le sol. Aussi, choisir des variétés résistantes aux maladies.

      • T dit :

        Tu vas chez carrefour

  2. Marie dit :

    Bonjour à l’équipe,
    Est-ce que planter plus creux que couché est une bonne façon d’avoir de belles tomates?

    • Mathieu Hodgson dit :

      C’est une autre façon de faire et c’est aussi ce que je fais car je plante en pot donc impossible de coucher mes plants de tomates.

  3. Carole Lamarque dit :

    J’aimerais bien avoir la réponse…

  4. Anonyme dit :

    Merci pour ces précieux conseils.
    Je ferai attention maintenant à l’achat de mes plants …Je n’avais jamais remarqué les codes associés aux résistances.
    Merci

  5. Francine B. dit :

    Merci pour les bons conseils, moi , je pars mes plants par semis et j’aime bien car je sais quelle variété je sème. Cette année, je vais les planter dans des bacs surélevés avec une nouvelle terre , ma question est : pour l’an prochain je devrais les remettre à cet endroit, donc dois-je changer ma terre?

    • Mathieu Hodgson dit :

      Ça me semble beaucoup de travail de changer de terre chaque année. Peut-être que d’utiliser du paillis et des variétés résistantes aux maladies suffirait.

  6. Martin dit :

    Qu’en est-il des plants de tomates cultivés en pots ??

  7. Louise dit :

    Où trouver du paillis rouge pour les tomates
    Faut il en mettre beaucoup
    Merci pour vos bons commentaires

    • Sylvie dit :

      Vous pouvez trouver le palais rouge chez Lee Valley entre autre. J’utilise également les rondelles de croissance rouge qui jouent essentiellement le même rôle.Ça fonctionne très bien et je les ai depuis environ 7 ans, alors ça vaut l’investissement..

  8. Marie Arsenault dit :

    Le paillis rouge en plastique dont vous parlez, est-ce un tapis en rouleau?

  9. Micheline belley dit :

    Quand planter les tomates a Quebec

    • Mathieu Hodgson dit :

      Si je me fie aux prévisions, à partir du 6 juin les températures nocturnes resteront au-dessus de 13?, à Québec.

  10. louise gagnon dit :

    je cultive mes tomates dans des pots dont j’ai découpe le fond j’aimerais des conseils pour avoir le maximum de nutrtion pour que mes tomates soient a leur maximum

  11. Anonyme dit :

    tomates

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!