Categories

Recherche

Nos partenaires

Planter ou ne pas planter, voilà la question!

Il est curieux de remarquer que beaucoup de jardiniers de notre région croient dur comme fer que la date à partir de laquelle on peut planter en toute sécurité nos annuelles et légumes est la Journée nationale des Patriotes. Si cette date est généralement acceptable à Montréal, elle ne l’est pas nécessairement pour le reste du Québec, encore moins vrai en élévation ou loin du Fleuve.

Comment alors déterminer quelle date conviendra cette année? Il y a même déjà eu du gel chez moi un 7 juin!

Photo: Getty Images Signature

À quelle température peut-on planter?

Certains végétaux sont plus résistants au froid que d’autres. Les vivaces, les arbustes, les conifères, etc. – en fait, les plantes rustiques – sont toutes capables de tolérer un peu de gel: il n’y a aucune raison pour ne pas les planter dès le mois de mai.

Le cas contraire est celui des légumes et fleurs de climat chaud: tomates, piments, haricots, impatientes, bégonias, etc. Ils entrent en arrêt de croissance quand la température nocturne descend sous 10 °C. Inutile de les planter tôt: non seulement ils ne bougeront pas tant que les températures ne se réchauffent, mais cette exposition au froid retardera leur croissance d’environ 2 semaines supplémentaires. Cependant, certains légumes et annuelles ne sont pas dérangés par les nuits fraîches, tant qu’il n’y a pas de gel: choux, oignons, carottes, mufliers, alysses, soucis, œillets, etc. On peut les planter dès qu’il n’y a plus de gel à l’horizon.

Photo: Getty Images Signature

Comment déterminer que le risque de gel est passé?

Ne vous fiez pas à la vieille croyance voulant que le risque de gel disparaisse aussitôt après la dernière pleine lune de mai: il y a eu trop d’exceptions depuis quelques années. Je me fie plutôt aux prévisions météorologiques. Voici comment faire.

Allez sur un site web météorologique réputé et entrez le nom de votre municipalité. Cela fait apparaître une page qui donne la température du jour. Descendez vers le bas de la page à «Tendance à long terme», où vous trouverez les prévisions pour les 6 prochains jours. Si la température demeure au-dessus de 12 ?C, vous pouvez tout planter, même les légumes et annuelles frileux. Si la température descend sous 12 °C, mais reste au-dessus de 0 °C, vous pouvez planter les légumes et les annuelles plus rustiques, mais attendez avant de planter les plus frileux.

Photo: Getty Images Signature

Il reste une dernière vérification. Vérifiez les prévisions pour les 14 prochains jours pour vous assurer qu’on ne prévoit pas des températures près du niveau de gel la deuxième semaine. D’accord, la prévision 14 jours n’est pas très fiable, mais si elle montre une importante baisse de température, pourquoi prendre des risques?

Si des températures fraîches vous empêchent de planter, répétez ce processus dans une semaine. Et encore dans une autre semaine, s’il le faut.

Voilà! Grâce aux prévisions météo qui sont de plus en plus précises, on peut davantage déterminer une date sécuritaire pour nos plantations. Mais ce n’est pas nécessairement cette semaine!


Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil le 31 mai 2008.


commentaire sur "Planter ou ne pas planter, voilà la question!"

  1. Lise Allan dit :

    Votre site a beaucoup trop d’annonces que je dois fermer en lisant l’article. Je suis sur le point d’abandonner mon abonnement tellement c’est désagréable. Dommage. Je me référerai aux livres de feu votre père.

    • Chantal dit :

      Je pense que nous pouvons supporter de la publicité en échange de TRÈS BONS conseils gratuits.

    • Virginie dit :

      Les publicités aident aident le blogue à rester en vie!

    • Mathieu Hodgson dit :

      Je comprends tout à fait votre point de vue. Nous travaillons fort à trouver d’autres sources de financement pour le site web qui sont moins dérangeantes.

  2. Lalou dit :

    et j’ajouterais que le site d’environnement Canada est beaucoup plus fiable que Météo média. Il offre aussi un historique des températures minimum et maximum depuis des décennies.

  3. Helene dit :

    Je suis en zone 5 B et effectivement j’ai pensé planter mes tomates et autres semis à cause que les prévisions sur 14 jours la nuit sont bonnes .
    Sauf que , il annonce des températures très très chaudes et des risques d’orages et ce , pendant 3-4 jours .
    Je repousse donc la plantation des mes plants au jardin (les frileux ), car ce n’est pas une température optimale, même si mes frileux sont acclimatés.
    Les journées de 32-34 degrés suivi d’orages j’évite .

    Cependant, mes semis qui vont en bac , causent moins de problèmes, car je peux les mettre à l’abris le temps que la température devienne plus saisonnière.

  4. Dominique Leblond dit :

    Merci tellement de vos Précieux conseils xx

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!