Catégories

Recherche

Nos partenaires

Le temps des asperges: astuces pour la cultiver

L’asperge, tout légume qu’il soit, n’a pas sa place dans le potager. Le potager est un lieu de jardinage intensif, où l’on retourne souvent le sol alors que l’asperge déteste les dérangements. Ce légume aime mieux qu’on le laisse tranquille. Donc, l’emplacement idéal pour l’asperge serait dans un milieu calme où l’on ne retourne pas le sol et où les voisins restent en place des années, comme… la plate-bande de vivaces. C’est doublement vrai en ce sens que l’asperge est une très jolie plante, avec de hautes tiges allant jusqu’à 1,5 m de haut et portant des feuilles très finement découpées: une vraie dentelle vivante. Et dans cette dentelle on voit apparaître de petites fleurs blanc verdâtre suivies, si le plant d’asperge est une femelle, de petits fruits rouges.

Photo: pixelshot

En fait, l’asperge ne produit pas de feuilles, mais des «cladodes», des tiges modifiées. Par contre, il faut être patient pour cultiver l’asperge. Si vous la plantez ce printemps, il faudra attendre au printemps dans 2 ans avant d’avoir une vraie récolte digne de ce nom. Une bonne raison pour ne pas retarder votre plantation!

Culture des asperges

On peut semer les graines d’asperges (dans lequel cas la première récolte sera seulement dans 4 ans!), mais la plupart des gens préfèrent planter de jeunes plants de 2 ans, appelés «griffes». Plantez les griffes dans un sol riche, meuble et profond, au plein soleil ou à la mi-ombre, mettant un peu de mycorhizes (champignons bénéfiques) sur les racines. Arrosez bien et paillez profondément (l’asperge tolère mal le binage et le paillis aidera à maintenir le sol libre de mauvaises herbes). On estime qu’un plant d’asperge donnera des récoltes pendant 15 à 20 ans, donc il faut trouver un emplacement où il y aura peu de dérangements pendant tout ce temps.

Photo: Getty Images

Entretien

L’asperge ne demande que peu d’entretien, sinon de couper les tiges mortes au printemps. On peut aussi l’arroser par temps de sécheresse et elle adore un apport annuel de compost.

Récolte

On récolte les nouvelles pousses (turions) au printemps, les coupant ou les cassant à leur base. Les turions se succèdent rapidement et l’on peut souvent en récolter quotidiennement. Quand les nouveaux turions commencent à être plus minces qu’un doigt, la saison de récolte est terminée pour l’année. Laissez les turions restants s’épanouir et ils donneront à la plante l’énergie qu’il faut pour la production de l’année suivante.

Photo: ClarkandCompany 

Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte sur la culture d’asperges a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil le 6 mai 2020.


commentaire sur "Le temps des asperges: astuces pour la cultiver"

  1. Chantal dit :

    Bonjour,
    votre sujet , aujourd’hui, a suscité une question. J’ai déjà eu un magnifique plant d’asperges.
    Des griffes énormes! À chaque années, il montait jusque sous la fenêtre de la cuisine, se
    balançant au gré du vent du sud, adossé au mur de la maison. Et cela pendant plusieurs années.
    Et un printemps, plus rien! Même p-as le moindre durillons! POURQUOI……
    Elle avait tout pour perdurer. Je n’ai jamais compris sa disparition. Pourtant la motte de griffes
    n’a jamais été déménagée, ni travaillée. C’est un mystère! Merci d’essayer de me répondre.
    Bonne semaine,
    Chantal Turmel
    9215 rg des ponts,
    Rouyn-Noranda, Qc

    • Mathieu Hodgson dit :

      Les maladies fongiques comme la fusariose et les attaques de parasites peuvent affaiblir ou détruire les racines. Les conditions du sol, telles que le mauvais drainage ou les changements dans la composition du sol, ainsi que l’accumulation de sels, peuvent également nuire à la plante. Les conditions climatiques extrêmes, ou la compétition avec d’autres plantes pour les ressources peuvent également être responsables. Pour déterminer la cause exacte, il pourrait être utile de faire analyser le sol par un laboratoire et d’examiner de près la zone où les asperges étaient plantées pour détecter d’éventuels signes de maladies ou de parasites. C’est peut-être aussi le vieillissement naturel de la couronne, qui a une durée util d’environ 15 à 20 ans.

  2. Gérard Gilbert dit :

    Mlle Turmel, il est possible qu’une pourriture fusarienne des racines ait affecté votre plant d’asperge, surtout s’il ne s’agissait pas d’une variété récente telle que Guelph Millenium ou de la série des Jersey Giant qui y sont résistantes. Les anciennes variétés sont de moins en moins cultivées pour cette raison.

  3. Anonyme dit :

    J’aimerais savoir si l’on doit éliminer les fruits rouges à l’automne? Merci

  4. Réjeanne dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir si l’on peut relocaliser des asperges car je déménage et voudrais les emporter dans mon nouveau terrain, merci

  5. France Trudel dit :

    Avez-vous des variétés à recommander? Merci

  6. yvan dit :

    Merci pour ces astuces

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!