Catégories

Recherche

Nos partenaires

Découvrons le fabuleux lis de Pâques

La fleur traditionnelle de Pâques est le lis trompette blanche (Lilium wallichianum, syn. L. longiflorum). D’ailleurs, il est si populaire à cette saison qu’on l’appelle couramment le lis de Pâques. Mais qu’est-ce qu’on sait de cette plante populaire? Voici quelques affirmations qui vont peut-être vous surprendre.

Photo: Ashlee Marie

1. La tradition du lis de Pâques est d’introduction relativement récente.

En effet, avant la Deuxième Guerre mondiale, la fleur la plus associée avec Pâques était le narcisse, mais de nouvelles techniques de production ont permis la production à moindres frais de lis en pot. Ce n’est que dans les années 1950 qu’on commence à parler de «lis de Pâques».

2. Le lis de Pâques ne fleurit pas normalement à Pâques.

Bien au contraire, sa saison normale de floraison est à la fin de l’été. Pour le faire fleurir si tôt dans la saison, il faut l’empoter à l’automne et lui faire subir un traitement spécial au froid.

3. Plus Pâques est tôt, plus il est difficile de produire des lis pour la fête pascale.

Cette année, les producteurs ont dû investir davantage d’efforts pour obtenir des lis de Pâques à temps, car il est difficile à faire fleurir avant le mois d’avril. Quand Pâques arrive tôt, comme cette année, il y a moins de lis de Pâques sur le marché et le prix des lis est par conséquent plus élevé.

4. La plupart des lis de Pâques vendus au Québec viennent de l’Ontario.

D’ailleurs, l’Ontario fournit la majeure partie des lis de Pâques de tout l’est de l’Amérique du Nord.

5. À l’achat, préférez un lis de Pâques qui n’est pas pleinement épanoui, car il arrive peut-être à la fin de sa floraison.

Une plante portant une ou deux fleurs ouvertes, mais beaucoup de boutons vert pâle ou blancs est idéale, car vous aurez non seulement des fleurs tout de suite, mais pendant longtemps.

6. Les fleurs du lis de Pâques dureront plus longtemps si on place la plante au soleil, mais dans un emplacement frais.

La chaleur, surtout, fait faner les fleurs prématurément. Une température de 15 à 18 °C est idéale.

7. Le lis de Pâques est toxique pour les chats.

C’est un peu le monde à l’envers, car en général les bêtes consomment sans problème des plantes qui sont toxiques aux humains, mais le lis de Pâques fait exception à la règle. Ne laissez pas les chats croquer les feuilles ou les fleurs de ce lis.

8. On ne peut pas cultiver le lis de Pâques à l’extérieur sous notre climat.

La plupart des lis sont très rustiques et poussent sans peine au Québec, mais le lis de Pâques, originaire du sud du Japon, est une exception: il est de zone 7. Parfois ce lis survit à l’hiver s’il y a une bonne accumulation de neige, mais même si oui, il ne vit pas très longtemps.

9. Le pollen du lis de Pâques est très tachant.

Il pénètre facilement dans les tissus et provoque des taches orange difficiles à éliminer. Pour l’enlever, évitez de frotter avec un linge humide ou tout autre nettoyant: les liquides fixent le pollen. À la place, brossez vigoureusement pour le faire tomber ou accrocher l’article à l’extérieur au soleil et au vent. On peut aussi presser à répétition un papier collant sur la tache pour retirer le pollen.

10. Pour faire durer les fleurs plus longtemps, coupez les anthères.

En effet, si on coupe les anthères orangées qui ressortent de la fleur, portées sur un filament mince, la fleur peut persister de 1 à 2 jours plus longtemps. Par contre, couper les étamines réduit la beauté des fleurs.

Et voilà?! Quelques renseignements fascinants sur le lis de Pâques. Passez de joyeuses Pâques fleuries?!


Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil le 22 mars 2008.


commentaire sur "Découvrons le fabuleux lis de Pâques"

  1. Duguay dit :

    Merci beaucoup!
    Très intéressant encore
    Joyeuses Pâques!

  2. mamazerty dit :

    Merci pour cet article qui,loin d’être lisse est très intéressant.

  3. Andrée Roy dit :

    Je veux me désabonner mais je n`y arrive pas.
    MERCI

    • Vayoche dit :

      Vous recevez un avis d’une nouvelle publication….dans la partie inferieureil y a “Jardinier paresseux © 2024. Gérez vos réglages de messagerie ou désabonnez-vous. ” suivez le lien et vous pourrez vous desabonnez sur le site de WORLD PRESS

  4. Merci beaucoup pour les informations, elles sont importantes pour moi qui n’y connaît pas grand chose.

  5. Guyaline dit :

    Merci posthume à Larry Hogdson, et merci actuel à son fils, pour cet article et sa re-publication.
    Les lys sont splendides, magnifiques, gracieux et parfumés…. mais de grâce : DANS LA NATURE !!
    Il existe des variétés de lys identiques à ceux-ci, blancs, ou encore de couleurs multiples, qui survivent très bien sous notre climat, et qui fleurissent fin juillet-début août, embaumant nos plates-bandes.
    Alors pourquoi cette mode imbécile qui consiste à obliger des millions de pauvres pieds de lys à fleurir à une date précise et passer ensuite à la poubelle ?????????????
    C’est aussi stupide que les poinsettias à Noël, forcés à végéter dans un pot et à fleurir en dehors de leur saison naturelle, tout ça pour quelques jours de décoration dans les maisons, avant de terminer dans les déchets.
    Les fleurs ont un rythme de vie, comme nous…. aimeriez-vous qu’on vous oblige à vivre les 2 pieds dans un pot en vous obligeant à dormir le jour et veiller la nuit, avant de vous supprimer carrément ? C’est à peu près ce que les gens adeptes de ces “modes végétales” font à ces pauvres plantes.

  6. Matatoune dit :

    Très intéressant ! Merci ?

  7. Romain dit :

    J’essaie de me désabonner de votre service infolettre, mais j’en suis incapable. Je clique sur le lien “désabonnez-vous” en petits caractères à la fin du email que vous m’envoyez et rien ne se produit. Puis je clique sur “gérer” et on me redirige vers votre site avec un message : “Abonnement introuvable”.

    Pouvez-vous fermer mon compte svp, je ne veux plus vous suivre. Merci

  8. anonyme dit :

    Saviez-vous que le prénom Lily vient du lys et que cette grande famille (les liliacées) regroupe plein de fleurs et des légumes, tout ce qui est oigon, ail, échalotte etc

  9. Jean dit :

    Hum… Un article précédent de Larry Hodgson disait qu’enlever les anthères pour allonger la durée de vie du lis est un mythe: https://jardinierparesseux.com/2018/03/31/faut-il-supprimer-les-antheres-du-lis-de-paques/

    Pourriez-vous clarifier? Merci!

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!