Catégories

Recherche

Nos partenaires

Réponses à vos questions: chancre sur une épinette bleue du Colorado

Question

Depuis bientôt 30 ans, une magnifique épinette bleue du Colorado orne le devant de ma demeure. Elle fait près de 15 mètres en hauteur. J’ai remarqué depuis quelque temps que les aiguilles rougissaient et tombaient au point que plusieurs branches sont maintenant dénudées. Pourtant, chaque année, j’applique un engrais pour conifères selon la dose recommandée ainsi que du sulfate d’aluminium pour le faire bleuir. J’ai entendu dire qu’il s’agissait d’une maladie. Existe-t-il un traitement pour enrayer sa propagation?

Réponse

L’épinette bleue du Colorado (Picea pungens ‘Glauca’) a évolué sous un climat aussi froid que le nôtre, mais où l’air est nettement moins humide. Ainsi, elle est particulièrement sujette à certaines maladies qui se développent par temps humide, notamment le chancre cytosporéen (Cytospora kunzei picea). Dans notre région, la présence de cette maladie est même considérée «normale» pour l’espèce! La maladie provoque le brunissement des aiguilles sur les branches inférieures et éventuellement la mort de ces branches. Aussi, on remarque des écoulements de résine blanche sur des blessures du tronc. Parfois, mais plus rarement, tout l’arbre peut mourir.

Étant donné l’état endémique de la maladie, elle est difficile à enrayer, mais on peut réduire sa portée. D’abord, réduisez de beaucoup vos fertilisations: vous ne faites qu’empirer la situation. Une fertilisation aux 3 ans est amplement suffisante pour votre arbre, ou pas du tout. Et arrêtez vos traitements au sulfate d’aluminium. C’est un produit toxique pour les plantes qui, de plus, ne fait rien pour bleuir les épinettes (le mythe qui dit le contraire est toutefois difficile à éliminer). Par contre, arroser le sol autour de votre arbre par période de sécheresse peut aider à réduire la portée de la maladie, mais évitez de mouiller les aiguilles inutilement.

Les plus important cependant est d’éviter toute blessure à l’arbre durant sa période de croissance, car la maladie pénètre dans les tiges par des blessures, grandes ou petites. Ainsi, la tondeuse est probablement le pire ennemi des épinettes bleues, car juste frôler les branches dans un effort de tondre le gazon en dessous provoque des blessures. Placez plutôt du paillis sous l’arbre jusqu’au-delà de la limite des branches. S’il faut supprimer des branches mortes, faites-le en hiver ou par temps sec et désinfectez l’outil entre chaque coupe.


Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil, le 15 janvier 2006


commentaire sur "Réponses à vos questions: chancre sur une épinette bleue du Colorado"

  1. Irene dit :

    Merci Larry. Il est si facile d’oublier la façon de traiter nos si belles épinettes en difficultés.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!