Catégories

Recherche

Nos partenaires

Lettres d’amour à mes plantes

L’année dernière, je vous ai parlé de la Saint-Valentin avec douceur et amour dans un article sur la vanille. Cette année, pour célébrer le 14 février, j’ai choisi de partager avec vous quelques lettres d’amour (et d’humour!) de ma composition. J’espère que vous vivrez un beau moment de tendresse!

Vous cherchez un lien avec le jardinage? Mais… à qui pensez-vous que je les adresse, mes lettres d’amour?

À mon premier amour

Dès que j’ai su que tu existais, je t’ai voulu. Tu as été mon premier coup de cœur, mon premier vrai désir incontrôlable. Le début d’une longue liste d’achats impulsifs de végétaux. Le commencement d’une folie végétale.

J’aime tout de toi:

Ton feuillage, qui me rappelle mes cheveux le matin.

Ton tronc, dont la forme évoque les meilleures bouteilles.

Ton mignon petit rejet… que mon copain a arraché cet hiver. Ne t’inquiète pas, je l’ai rempoté, nommé Orteil, et il sera aimé, tout comme toi.

Tu sais, même amputé, tu restes le plus beau, le plus gros et le plus satisfaisant de mes succès. Je t’aime comme au premier jour, et même si l’été je dois partager ton cœur avec les perce-oreilles, je sais que c’est pour ton bien.

Mon arbre-bouteille, mon pied d’éléphant, mon beau carnéa, Tantor,

Je t’aime.

Poème pour mon mystère préféré

Un jour, tu seras grosse et fournie; un jour, j’arrêterai de te séparer pour donner tes bébés.

Mais voilà que tu refleuris, et je ne peux m’empêcher de partager ta beauté.

J’ignore ton nom, je ne l’ai jamais su, et d’autres comme toi, je n’en ai jamais vu.

Si au départ, je t’ai trouvée ordinaire, tout a changé quand tu as parfumé l’hiver.

Ton odeur extraordinaire est le seul parfum que je veuille respirer,

Vanille, sucre et douceur: je ne peux plus m’en passer.

C’est si dommage, ma belle orchidée,

Que tu sois banale tout le reste de l’année!

Toi, l’automne de ma vie

Saison du calme, des orages, mais surtout des couleurs, l’automne est le moment que je préfère. Tu l’incarnes si bien: paisible un long moment, puis dramatique quand l’eau manque, mais toujours resplendissante de jaune et d’orangé. Tu réchauffes mon cœur comme un bon café, un déjeuner au lit, une couverture chaude.

Ton doux poil est loin de me rebuter, et chaque feuille le porte avec fierté. Puisses-tu toujours m’apporter le calme et la beauté, et de mon côté, je m’assurerai que ton corps velu et capricieux reste bien au sec, mais que l’air que tu respires soit humide à souhait.

Ma bébégonia d’automne, tu es le soleil de mes hivers.

J’étais inspirée pour ces poèmes, n’est-ce pas? «Mais où va-t-elle chercher tout ça?», vous vous demanderez. Oh, c’est simple, j’ai seulement fait la liste de ce que je veux à la Saint-Valentin: une bonne bouteille, des fleurs, des douceurs sucrées, du cocooning… et beaucoup d’amour! (Les plus observateurs remarqueront que j’ai laissé le poil de côté!)

Joyeuse fête de l’amour à tous!


commentaire sur "Lettres d’amour à mes plantes"

  1. Jacinthe dit :

    Chère Audrey, tes plantes sont choyées! Aimées comme tu les aimes, elles doivent te le rendre la pareille! Bonne St-Valentin! Que tes rêves se réalisent…

  2. Luc dit :

    Bon matin ??
    Waouw, quel romantisme, je vais essayer ça avec mon potager cet été. ?
    Merci Audrey ??
    Luc

  3. Sylvie dit :

    Que de créativité!!! Un délice de lecture!!! Merci!

  4. Lalou dit :

    je ris et je pleure en même temps. J’adore! Bonne St-Valentin.

  5. Maryse dit :

    Si joliment dit ? j’ai aimé ces poèmes ???

  6. Maryse dit :

    Si joliment dit ? j’ai aimé ces poèmes ???

  7. Natacha dit :

    Il y a de l’amour dans l’airrrr ce matin 😉
    La poésie te va aussi bien que la biologie belle Audrey
    Merci pour ce romantisme ce matin et bonne St Valentin à toi

  8. Anonyme dit :

    Bonne St-Valentin !

  9. Nicole Barbeau dit :

    Merci pour tes textes qui font sourire et bonne journée de St-Valentin.

  10. Sylvie dit :

    Chacun de tes articles met de la couleur et de la joie dans mes matins. Merci pour tout et bonne Saint-Valentin ??

  11. Sylvie dit :

    Surprenante, rafraîchissante et adorable Audrey. Toujours un grand plaisir de te lire.

  12. Marie Pedneault dit :

    Merci beaucoup pour ces textes, Audrey. Ils m’inspirent!

  13. Juliette au balcon dit :

    Wow! Audrey, je te découvre presque aussi romantique et sentimentale que moi! En attendant mon Roméo sur mon balcon à la belle saison, je me suis entourée de plantes, beaucoup portent des fleurs, mais je dois avouer un petit béguin pour l’Aloe aristata mignon comme tout qui ne porte pas d’épines mais dont toutes les extrémités de la rosette se terminent par une pointe légèrement frisée de la grosseur d’un cheveu. Va savoir pourquoi j’ai eu un coup de coeur pour cette succulente qui avait l’air bien maganée en magasin. Mais elle portait déjà trois bébés que j’ai séparés sans trop tarder et placer dans un second pot à côté de leur mère. Tu devrais les voir aujourd’hui. C’est un ravissement! Le soir venu, je les retire du rebord de la fenêtre frisquette pour les placer sur ma table de chevet, tout près de moi. Oui, on peut aimer ses plantes d’amour. 
    Bonne Saint-Valentin Audrey! Et merci pour ce billet inspirant!

  14. Julie dit :

    Bonjour Audrey
    Décidément tu adores la nature au naturel avec un grand respect
    Tu semble toi même être une personne naturel
    À mon avis
    En 2024 ce qui est très rare
    Félicitation et merci
    Joyeuse St Valentin
    Souvent La nature nous respecte plus que certains humains
    Julie Canada vie présentement au Panama ??????

  15. Céline dit :

    Ah quel romantisme chère Audrey! Je chouchoute autant mes plantes et elle me le rendent bien! La troisième fleur de mon orchidée rose a éclos ce matin…joli clin d’oeil de St-Valentin!
    Et j’adore les mots cachés dans tes lettres d’amour! MESSAGE…

  16. Néron Lise dit :

    J’aime et merci, je n’ai pas de Valentin!

  17. Francine dit :

    Quel beau cadeau tu nous fait ce matin……
    Bonne St-Valentin ! ?

  18. Hélène Bédard dit :

    Bien tournée ta lettre et merci c’est effectivement aussi prenant qu’une histoire d’amour entre humain, il faut mettre du temps et prendre soin pour aimer, tout-à-fait ça!

  19. Sandrine dit :

    Qu’il s’agisse d’une fleur, d”une plante, d’un animal ou d’un humain, lui parler avec son coeur, rien de plus beau ! Merci Audrey pour ce bel échange.
    Si ma jeunesse a beaucoup été marquée par la solitude en raison d’une éducation très rigide , j’ai eu la chance de voir régulièrement à la fenêtre du bureau où je travaillais, là aussi en solitaire, un joli petit rouge-gorge. Il m’appelait et il me suffisait de tourner la tête vers lui et nous nous parlions. Je l’appelais “mon petit copain” et des années plus tard je lui écris un poème mais j’ai aussi fait deux poèmes sur des fleurs.
    Autrefois je mettais volontiers mon nez dans les roses du jardin de mes parents mais aujourd’hui si j’aime toujours autant fourrer mon nez dans les roses de mon mini-jardin, j’aime aussi leurs caresses sur ma joue, leur parfum, leur douceur, leur beauté et je leur parle, leur fais des bisous, Mais je parle aussi à mes autres plantes, les remercie pour leur beauté ou la surprise qu’elles me font. Et quand je vais me coucher, je leur dis “bonne nuit” ainsi qu’à “mes” petits oiseaux que je nourris uniquement pendant la saison froide.. Mais j’aimerais bien un jour arriver à communiquer avec des arbres …!

  20. Anonyme dit :

    C es

    • Renée dit :

      Merci mille fois chère Audrey pour ce magnifique texte, tu es un belle personne attendrissante, aimante et si romantique que la vieille mémé que je suis devenue t’embrasse aussi fort que tu aimes tes plantes et autres…

    • Renée dit :

      Au monsieur ou à la dame qui cherche à se désabonner depuis X temps : je vous suggère tout simplement de refaire une demande en indiquant votre adresse mail puisque vous n’y parvenez pas tout seul.

  21. Lisette St-Pierre dit :

    Quel texte magnifique à savourer en cette soirée de la St-Valentin !
    Merciiii Audrey de nous le partager !
    Merci aussi pour mes sourires et mes éclats de rire ….

  22. Anonyme dit :

    merci j’aime beaucoup ce que vous décrivez et on sent bien votre amour pour vos plantes

  23. Tu as un très grand coeur. Moi aussi j’adore les plantes, au bureau j’étais le docteur pour faire revenir de la mort les plantes, à la maison je leurs apprend à survivre avec l’humidité dand l’air. Tu prends une plante qui ne fait que de grande feuilles pointue en caoutchou et un bambou plus petit et jaune, les deux vont faire une compétition pour savoir qui va être le plus grand et qui va pousser les tuiles au plafond. Si on me cherchait la réponse était trouve les plantes qui repossent le planfond et tu es à son bureau. Pour moi c’était mon enti-stress. Vraiment j’ai aimé tes poèmes, continue ne lâche pas, tu ne peux pas savoir comment d’amour tu nous donnes dans nos coeurs.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!