Categories

Recherche

Nos partenaires

Baies d’hiver pour attirer les oiseaux

Au cœur de l’hiver, lorsque le paysage est recouvert de neige, il peut être difficile d’attirer une grande variété d’oiseaux dans votre jardin. Bien que les mangeoires remplies de graines et de suif soient des stratégies courantes, elles sont souvent insuffisantes. Pour vraiment attirer une variété d’espèces aviaires, il faut assurer un approvisionnement constant en fruits tout au long de la saison.

Jaseur boréal. Photo: Eric Bégin.

Les oiseaux tels que les jaseurs, les cardinaux et les gros-becs sont particulièrement attirés par les arbres fruitiers, les arbustes et les vignes. Ces plantes leur fournissent non seulement de la nourriture, mais aussi un abri contre les rigueurs de l’hiver. L’essentiel est de choisir une flore qui conserve ses fruits tout au long de l’hiver, assurant ainsi une source de nourriture régulière à ces visiteurs à plumes.

De nombreuses options

Parmi les nombreuses possibilités, citons le houx, avec ses baies d’un rouge éclatant, et le pommetier, dont les petits fruits persistent pendant les mois froids. Le sorbier est un autre excellent choix, car il porte des grappes de baies orange vif qui sont irrésistibles pour de nombreux oiseaux. De même, les arbustes tels que la viorne trilobée conservent leurs baies en hiver, offrant à la fois de la nourriture et une touche de couleur dans un paysage enneigé.

Les plantes grimpantes peuvent également constituer une ressource précieuse. Des variétés telles que la vigne vierge et la douce-amère offrent de petits fruits robustes qui peuvent résister au froid de l’hiver.

En intégrant ces plantes à votre paysage, vous pouvez transformer votre jardin en un havre de paix hivernal pour un large éventail d’oiseaux. Non seulement vous soutiendrez la faune locale, mais vous bénéficierez également d’un jardin vivant et coloré au milieu de la beauté austère de l’hiver.

Avant d’ajouter une plante à votre jardin, il est préférable de vérifier si elle est potentiellement envahissante dans votre secteur.

Familiarisez-vous avec les espèces envahissantes les plus courantes dans votre région. Le caractère envahissant d’une plante peut dépendre des conditions spécifiques de la zone où elle est plantée. En cas de doute, il est toujours bon de consulter un groupe horticole local ou des experts en ressources naturelles.

Arbres, arbustes et plantes grimpantes à baies d’hiver

Argousier (Hippophae rhamnoides) – Zone 2b

Aronie (Aronia spp.) – Zone 4

Aubépine (Crataegus spp.) – Zone 3

Bois de fer (Ostrya virginiana) – Zone 3

Chalef argenté  (Elaeagnus commutata) – Zone 1b

Charme (Carpinus caroliniana) – Zone 3b

Clématite vierge (Clematis virginianus) – Zone 3

Cornouiller à feuilles alternes (Cornus alternifolia) – Zone 3

Cotoneaster (Cotoneaster spp.) – Zones 3-9

Érable à Giguère (Acer negundo). Photo: Jovo26.

Épine-vinette du Japon (Berberis thunbergii) – Zone 4

Érable à Giguère (Acer negundo) – Zone 2

Gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) – Zone 2

Genévrier (Juniperus spp.) – Zone 2-7

Houx verticillé (Ilex verticillata) – Zone 3

Lierre de Boston (Parthenocissus tricuspidata) – Zone 4b

Micocoulier (Celtis occidentalis) – Zone 4

Myrique de Pennsylvanie (Myrica pensylvanica) – Zone 2

Myrte des marais (Myrica gale) – Zone 2

Némopanthe mucroné (Nemopanthus mucronatus) – Zone 2

Physocarpe (Physocarpus spp.) – Zone 2

Pommetier (variétés à petits fruits) (Malus spp.) – Zone 3

Shéperdie argentée (Shepherdia argentea). Photo: Matt Lavin.

Raisin d’ours (Arctostaphylos uva-ursi) – Zone 2

Roses (Rosa spp.) – Zone 2-8

Shéperdie argentée (Shepherdia argentea) – Zone 2

Smilax herbacé (Smilax herbacea) – Zone 3

Sorbier d’Amérique (Sorbus americana) – Zone 2

Sumac vinaigrier (Rhus typhina) – Zone 3

Symphorine (Symphoricarpos spp.) – Zone 2-5

Raisin sauvage (Vitis riparia). Photo: Wasrts.

Vigne sauvage (Vitis riparia) – Zone 3

Vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia) – Zone 3

Viorne trilobée (Viburnum trilobum) – Zone 2

Ce texte a été publié pour la première fois sur laidbackgardener.blog en novembre 2014. Il a été révisé et la mise en page a été actualisée.


commentaire sur "Baies d’hiver pour attirer les oiseaux"

  1. France dit :

    Bonjour! Merci de ces belles références!
    Il y a plusieurs espèces d’oiseaux qui visitent notre cour! Les mésanges et parfois aussi des cardinals semblent attirer par nos lilas qui ne figurent pas dans la liste ci-haut! De plus, je me demandais s’il y avait un truc pour leur offrir de l’eau en hiver?

    • Huguette dit :

      Depuis plus de 25 ans, mes visiteurs profitent d’un élément chauffant installé dans une grande vasque. Ils s’y abreuvent et en profitent aussi pour prendre des bains ; ce qui est tout autant important pour eux afin de garder un pelage bien lisse. En cherchant sur internet “élément chauffant pour bains d’oiseaux “, vous saurez sûrement trouver! Bonne journée !

    • Mathieu Hodgson dit :

      Il existe des chauffe-eau pour les bains d’oiseau, mais il faut s’assurer que le bain soit résistant au froid. L’eau en mouvement, s’il y en a assez souvent, ne gèlera pas, mais il vous faudrait un étang assez profond et une pompe pour faire circuler l’eau.

  2. Anne dit :

    Le plaisir d’observer la gent ailée
    Entendre le chants… 12 mois par année !
    Nous avons plusieurs mangeoires (nettoyées souvent, tape vert à peinture sur les perchoirs de métal pour protéger leurs pattes) et un abreuvoir.
    J’ai trouvé un chauffe-eau qui se dépose dans l’eau. Le fil est fixé sur un tuteur de bois pour conserver l’embout submergé.
    On doit changer l’eau chaque jour.
    Sommes à notre 3e poche de graines de tournesols (poche de 8kg XD) et 4e mix de grains de millets et autres (sans orge, noix, maïs ni tournesols car les écureuils briseraient la mangeoire, c’est ceetain!) acheté chez une coop car beaucoup moins cher!
    Bref, 7h, sommes dehors pour changer l’eau et remplir les mangeoires.

  3. Anonyme dit :

    C’est tout un spectacle de voir Une cinquantaine de jaseurs boreals dans mon Pommetier… j’ai déjà plusieurs arbres à petits fruits . je tenterai une vigne. Merci pour les références

  4. Sylvie dit :

    J’ai 2 pruniers, de la vigne vierge et mon voisin un pommetier. La semaine dernière des jaseurs sont venus les dévaliser pendant 4 heures ! Plus rien ! C’était un moment formidable ?

  5. Sylvie dit :

    J’ai 2 pruniers, de la vigne vierge et mon voisin un pommetier. La semaine dernière des jaseurs sont venus les dévaliser pendant 4 heures ! Plus rien ! C’était un moment formidable ?

  6. Anonyme dit :

    SVP me d’ésabonner.En Français Merci

  7. celadon7 dit :

    les argousiers ont des baies riches en vitamine C Consommées dans le monde asiatique . Je suis content d’avoir vu un jaseur merci , bel oiseau .Etant entouré de vignes et buissons bois et forêts les oiseaux hexagonaux se débrouillent par temps doux , nous avons des mangeoires au jardin , certains préfèrent passer derrière moi après le bêchage .

  8. Louise dit :

    ici ce sont les aubépines et viornes qui font le bonheur des gros becs (et le mien aussi!!)
    Je vais éventuellement en ajouter d’autres, donc cette liste sera très utile 🙂

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!