Categories

Recherche

Nos partenaires

Le secret d’un bon terreau (pourquoi tu ne dois PAS payer 1,99$ pour ton sac de terreau)

Par Julie Boudreau

L’automne dernier, il m’est arrivé une petite anecdote qui m’a inspiré ce texte. Dans une jardinerie, en voyant des sacs de terreau vendus à 6,99$ l’unité, une dame qui passait juste à côté de moi s’est offusquée: «Mais voyons! C’est cher! Je peux avoir du terreau à 1,99$ chez «ce magasin de grande surface qui vend beaucoup de produits importés de Chine!» C’est vrai. Elle a raison. Mais…

Jamais au grand jamais je n’encouragerai un jardinier qui veut réussir le moindrement son projet de jardinage à se procurer du «terreau cheap». Et il y a de nombreuses raisons qui expliquent cette si grande différence de prix.

Petite parenthèse, avant d’aller plus loin, il peut être bon de spécifier que les professionnels de l’horticulture vont souvent parler de substrat de culture, pour bien distinguer le terreau de la terre. Le terreau est artificiel et créé de toute part.

Les ingrédients d’un terreau sont comme les ingrédients d’un bon gâteau: meilleurs sont les ingrédients, meilleur sera le gâteau! Photo: Julie Boudreau

#1 Le sac est plus PETIT!

Mais vraiment plus petit! Ce fameux sac très économique est vendu dans un format de 10 litres. Notre beau sac de terreau de qualité, lui, est au format de 30 litres. Il est trois fois plus gros!

#2 Le secret est dans les ingrédients

Les meilleurs gâteaux et muffins se font avec les meilleurs ingrédients (on pourrait dire la même chose de la sauce à spaghetti). Les meilleurs terreaux aussi! Je compare souvent un mélange de terreau à un mélange pour faire des muffins: c’est plein d’ingrédients! Il y a de la mousse de tourbe, broyée qui forme l’essentiel du contenu. Il y a de la perlite, une petite pierre d’origine volcanique, très poreuse. La perlite peut emprisonner 4 à 5 fois son poids en eau. Elle est aussi riche en minéraux et a l’avantage d’avoir un pH à peu près neutre. Le terreau contient aussi de la vermiculite, un autre minéral qui garde l’eau emprisonnée dans ses replis. Parfois, il y a même des engrais à dégagement lent dans le mélange. Et selon la spécialisation des mélanges, le terreau contiendra de la chaux, des écorces, de la fibre de coco ou du sable. Le tout forme une savante recette au dosage bien calibré. Le mélange doit être léger, aérien. Il doit être à la fois drainant et il doit aussi être capable de retenir l’eau!

Dans les terreaux de moins bonne qualité, on vous jette de la poudre aux yeux! Parfois, la perlite est carrément remplacée par des billes de styromousse. Même si ces petites boules blanches ont l’apparence de la perlite, elles n’ont aucune utilité. En fait, leur seule utilité est d’occuper du volume, car elles sont moins dispendieuses que la tourbe ou la terre. Ça aide, pour baisser les prix!

#3 Un terreau qui peut tout faire, ça n’existe pas!

C’est étonnant! Il y a une corrélation directe entre le prix du terreau et ce qu’il peut faire! Moins c’est cher, plus il fait TOUT! Tout, tout, tout!

Ce qui est fort peu probable. Il existe autant de recettes de terreau que de plantes! Par exemple, les terreaux pour cactus contiennent plus de sable et sont très drainants. Les terreaux pour plantes tropicales retiennent mieux l’eau. Et pour les boîtes à fleurs, on recherche un terreau avec une très forte capacité de rétention d’eau. C’est comme dans tout, si on vous propose la recette miracle… méfiez-vous!

Il y a toujours une raison qui explique pourquoi un produit est plus ou moins dispendieux. Le terreau n’échappe pas à cette règle! Photo: Julie Boudreau

Et enfin, oserais-je le dire, trop souvent les terreaux de moins bonne qualité viennent avec leur lot de petits œufs d’insectes nuisibles et une belle poignée de graines de mauvaises herbes! Pour offrir des prix aussi dérisoires, il faut couper les coins ronds.

Voilà pourquoi dépenser deux gros dollars de plus pour un bon terreau est une sage décision.


commentaire sur "Le secret d’un bon terreau (pourquoi tu ne dois PAS payer 1,99$ pour ton sac de terreau)"

  1. Anonyme dit :

    on DEVRAIT DEPOSER UNE PLAINTE EN GENDARMERIE CAR ON NE VOIS NULLE PART LA CASE DESINCRIPTION JE PREVIENS LA CNIL ET LA DGGCCRF STOPPONS LES ESCROCS

  2. Anonyme dit :

    pas confiance site verreux pas de rubrique DESABONNEMENT

  3. celadon7 dit :

    1971 alors élagueur au cimetière parisien de Pantin il y avait une division réservée aux feuilles des arbres caducs 75mx4 en activité depuis 1946 chaque hiver voyait arriver des tonnes de feuilles, la couche de terreau pur 1 m de haut cette terre noire devait être mélangée avec terre franche , sable pour utilisation .L’homme du passé dont je fait partie voit l’appellation terreau avec des sphaignes broyées, écorces broyées un peu de terre d’on ne sait où ,de l’engrais et de la tourbe pour un profit facile .Destruction des tourbières des lieux humides .C’est sûr il y a un effet boeuf rapide les plantes sont contentes ,après plus rien il faut entretenir avec engrais perles, billes ou liquide chimique bises de Sologne.

  4. Via Rou dit :

    Merci bcp pour la démystification et caractéristique des terreau a bon marché versus un peut plus cher. bonne journée

  5. Anonyme dit :

    Les gens me disent que j’ai le pousse vert et bien peut-être le pousse
    ( Terreux ) en utilisant à la base de la très bonne terre au départ. C’est ça le secret.

  6. Mario StNic dit :

    La grande question à laquelle je n’ai pas encore trouvé de réponse, c’est «est-il possible, pour le commun des mortels, de trouver un terreau pour semis aussi bon et autant de qualité que celui utilisé par les professionnels?». J’ai beau acheter celui qui me semble le mieux mais, il me semble, ce n’est jamais comme celui d’un plant acheté en pot. Est-ce mon imagination?

    • Sarah dit :

      Salut, j’ai travaillé dans des serres 4 ans de temps. On utilisait du terreau Fafard qu’on fesait venir en vrac par camion 53 pied. On peux trouver des poches de terreau Fafard pas mal partout.Est-ce qu’ils utilisent ca dans toutes les serres je ne sais pas, mais nous c’est ce qu’in prenait. Bonne journée!!

      • Madalton dit :

        Dans une coopérative ils ont ça

      • Mario StNic dit :

        Merci pour votre suggestion. Cela dit, je serais porté à croire que le produit en vrac destiné aux professionnels est de qualité supérieur que celui ensaché. Pure spéculation je l’avoue.

    • Jakim Pepin dit :

      Merci pour ce conseil! J’ai toujours tendance à acheter des terreaux de moindre qualité, avec des résultats parfois mitigés. Cette année, j’essaie un bon terreau pour semis!

  7. jp dit :

    Comment déceler si un terreau contient des engrais chimiques ou pas?
    Je veux que mes légumes et mes fines herbes soient biologiques. Des recommandations?

  8. Ginette dit :

    Bonjour,
    Je trouve l’article très intéressant, on ne sait pas toujours ce que contient un sac de terre pour le jardin et pour nos fleurs. Je me base sur les bonnes marques!
    Merci!

  9. Micheline Dubé dit :

    Fidèle lectrice depuis plusieurs années, j’apprécie toujours les articles de tous les collaborateurs. Mais, après vérifications, je constate qu’effectivement le lien pour se désabonner ne fonctionne pas depuis la fin octobre.

    • Françoise Cot dit :

      J’ai essayé moi aussi et le lien pour se désabonner et ça ne semble pas fonctionner…
      Ceci étant, Anonyme, ce n’est pas nécessaire de porter des jugements intempestifs quand ça na va pas comme on veut. Juste à écrire pour signaler le problème. Ce site est excellent et ce n’est pas utile de venir le polluer en déversant sa rage.

  10. Sophie dit :

    J’ai utilisé un terreau de très mauvaise qualité (grande surface) l’année dernière et raté tous mes semis, trop dispendieux de lésiner sur qualité!

  11. Anonyme dit :

    Bonjour Julie,
    Merci beaucoup pour cet excellent rappel. Vous avez entièrement raison en disant que peu importe ce que l’on fait, d’y mettre les meilleurs ingrédients donnera assurément un bien meilleur résultat.
    Encore merci et bonne journée,
    Luc

  12. Blanche dit :

    Bonjour Julie, merci pour vos conseils judicieux et votre compétence .
    Vous n’ êtes pas avare de vos connaissances partagées avec nous, fidèles lecteurs. J’ en apprend tous les jours à travers les écrits de votre équipe ??

    • Julie dit :

      Merci pour les commentaires judicieux. J’aime beaucoup vos chroniques. Je considère que la relève de M Hodgson est excellente.

  13. Grobèr dit :

    Les lois laxistes du Québec concernant les terreaux font qu’il n’y est pas obligatoire pour les compagnies de spécifier le contenu et que l’appellation “avec compost” veut parfois dire que l’on a montré aux sacs de terreau le tas de compost du voisin qui est à 20m de là. Ou qu’on a déposé une pincée de compost dans chaque sac.
    Légalement (ou plutôt en l’absence de lois) ! À privilégier : les compagnies qui identifient le contenu de leurs sacs.
    Malheureusement pour nous, pauvres jardinierÈREs, les matières entrant dans ces terreaux sont peu écologiques : exploitation excessive des tourbières pour la mousse et la terre noire du fond (exploitons le citron au max), chauffage à haute température et à haut indice de carbone de la perlite et de la vermiculite, ensachage de bonne terre de surface lors de construction de bungalows pour servir de base aux nouveaux terreaux.
    Recyclez vos vieux terreaux sains en les mélangeant à vos nouveaux ou en y ajoutant du compost. Vous pouvez aussi les étendre sur votre pelouse ou dans les parcs municipaux plutôt que de les envoyer à l’incinérateur.

  14. Louise dit :

    une bonne base c’est si important! Merci pour ces précisions

  15. danielle dit :

    Pourquoi ai je de la difficulté à ouvrir mon email du Jardinier Paresseux ou à télécharger le contenu.Ça fait plusieurs années que je suis ce site et c’est très récent ce problème…..merci

  16. Guy Blouin dit :

    Merci Julie, pour un simple jardinier amateur c’est difficile de choisir un bon terreau pour nos semis. Serait-il possible de nous suggérer une marque ou un produit spécifique?
    Merci

  17. Anonyme dit :

    Sans compter que les petites billes de styromousse sont dommageable pour les hirondelles qui les rapportent à leurs petits en pensant que ce sont des larves.

  18. Anne-Marie dit :

    J’ai toujours fait mes semis dans un terreau ordinaire mais mon amoureux m’a acheté l’an dernier un petit sac de terreau pour semis. J’ai alors fait l’expérience de semer en même temps les mêmes graines dans des pots contenant du terreau ordinaire et d’autres contenant du terreau pour semis. Mêmes conditions de lumière et d’humidité. Le résultat est stupéfiant. Les plants du terreau pour semis étaient deux fois plus grands et surtout en bien meilleure santé. C’était vraiment incroyable! Vous avez tout à fait raison. Que du terreau de qualité pour moi à l’avenir.

    • Mario StNic dit :

      Rien ne vaut l’expérience!

    • Guylaine Roy dit :

      C’est drôle, j’ai fait exactement la même expérience que vous l’an dernier et je n’ai vraiment pas vu de différence significative entre les deux. J’ai été vraiment déçue et ça m’a coûté une fortune.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!