Catégories

Recherche

Nos collaborateurs

Bulbes de fleurs : Utilisez la force!

Cela se produit chaque année : ma merveilleuse épouse m’achète quelques sacs de bulbes à planter dans le jardin (au cas où vous ne le sauriez pas, les tulipes et de nombreux autres bulbes sont plantés l’automne, pour fleurir au printemps). Plantez-en le plus possible l’automne, pour vous régaler au printemps. Il existe également des bulbes de printemps, tel que les bégonias, les dahlias, les colocasias, etc. Ils fleurissent en été dans le jardin ou dans des contenants. 

Je plante généralement mes bulbes à l’aide d’une tarière à bulbes et d’une perceuse sans fil. (Remarque: si vous heurtez une racine avec la perceuse, vous risquez de vous tordre le poignet, alors assurez-vous d’avoir une bonne prise). Parfois, j’achète des bulbes supplémentaires pour les «forcer», c’est-à-dire les inciter à pousser en pot.

Invitez le printemps à venir tôt en forçant les bulbes.

J’ai une bonne excuse cette année pour ne pas avoir mis mes bulbes en terre. J’étais à Hawaï lorsqu’il est tombé près d’un mètre de neige à Anchorage, ce qui a mis fin à notre beau temps d’automne. Le sol étant gelé, les bulbes restants ont été rempotés et les pots stockés dans un vide sanitaire ou un garage. J’ai placé mes pots de forçage sur le sol de ma serre chauffée, où il fait plus frais que sur les étagères supérieures. Il est possible de trouver des bulbes invendus en vente en fin de saison dans votre région, mais assurez-vous qu’ils ne sont pas desséchés. Ils devraient être vendus au moins à moitié prix.

Vernalisation

Les tulipes et autres bulbes nécessitent une vernalisation, c’est-à-dire qu’il faut les refroidir avant de les cultiver à l’intérieur. À l’extérieur, ces bulbes sont plantés à l’automne (avant la prise des glaces!) et fleuriront au printemps. Mais vous pouvez profiter d’une floraison précoce en refroidissant et en plantant les bulbes en pots à l’intérieur.

Muscari au Jardin botanique de l’Alaska.

Comme toujours, achetez les meilleurs bulbes que vous pouvez vous permettre. Il en va de même pour le terreau, les graines pour oiseaux et les autres produits utilisés par les jardiniers. En ce qui concerne les bulbes restants, qui peut résister à une offre à moitié prix! Vous n’avez pas grand-chose à perdre en cas de problème.

Astuces pour la période de fraîcheur

La plupart des bulbes ont besoin d’une période de fraîcheur pour commencer à pousser. J’ai parlé à Brent Heath (de Brent and Becky’s Blubs), et il m’a dit que vos bulbes peuvent être réfrigérés dans le «réfrigérateur à bière» (c’est-à-dire un réfrigérateur supplémentaire SANS fruits ni légumes) à 35 °F (2 °C) pendant plusieurs semaines (voir la liste ci-dessous pour la durée de réfrigération). Le gaz éthylène est libéré par les fruits et légumes qui mûrissent et fait avorter la floraison de vos plantes. J’ai constaté que plusieurs sites ne mentionnaient pas ce fait.

Sac de bulbes restants.

Après le prérefroidissement, rempotez les bulbes et cultivez-les à une température de 10 à 15 °C. Utilisez un pot assez grand et assez profond pour permettre une croissance saine des racines. Remplissez le pot à environ ¾ de sa profondeur et placez autant de bulbes que nécessaire sur la terre. Certains bulbes peuvent déjà présenter une petite pousse verte. Remplissez le reste du pot jusqu’à un pouce du bord. Arrosez chaque semaine jusqu’à ce que de nouvelles pousses apparaissent. Conservez-les dans un endroit frais.

Vous pouvez également éviter le prérefroidissement et mettre vos bulbes en pot directement. Une fois les bulbes plantés, placez le contenant dans un sac en plastique (pour qu’il ne sèche pas trop vite) et placez-le dans un réfrigérateur, un garage à peine chauffé, une chambre froide ou un autre endroit où la température restera au-dessus du point de congélation, mais en dessous de 10 °C (50 °F).

Comme je n’ai pas de réfrigérateur à bière, j’empote les bulbes dans ma serre chauffée et je laisse les pots sur le sol, où il fait plus frais que sur l’étagère supérieure, en leur donnant un peu d’eau une fois par semaine.

Mes paperwhites après quelques semaines.

Cultivateurs professionnels

Les cultivateurs professionnels forcent souvent les bulbes pour les exposer lors d’expositions florales. Cela nécessite un calendrier assez précis pour inclure le processus de refroidissement, d’enracinement et de croissance à l’époque de floraison souhaitée. Cela peut impliquer des tapis chauffants et de l’éclairage. Venez à l’exposition et vous verrez ce que je veux dire.

Pot de bulbes mélangés. Photo: Pinterest UK.

Il se vend également des bulbes préréfrigérés pour nos amis du sud qui ne bénéficient pas de températures fraîches pour le forçage.

Pour le commun des mortels, il suffit de rempoter les bulbes, de les garder au frais, de les arroser de temps en temps, puis de les mettre à la lumière et de profiter de la floraison.

En général, les bulbes forcés ne refleurissent pas, alors n’hésitez pas à les composter.

Cela pourrait être chez vous! Photo: Pinterest

Temps de refroidissement et de floraison

Amaryllis: pas de refroidissement nécessaire, 6-8 semaines pour fleurir

Crocus: 8-15 semaines de froid, 2-3 semaines pour fleurir

Iris: 13-15 semaines de froid, 2-3 semaines pour fleurir

Jacinthe: 12-15 semaines de froid, 2-3 semaines pour fleurir

Jacinthe à grappes: 8-15 semaines de refroidissement, 2-3 semaines pour fleurir

Jonquille: 2 à 3 semaines de froid, 2 à 3 semaines pour fleurir

Paperwhite: pas de refroidissement nécessaire, 3-5 semaines pour fleurir

Perce-neige: 15 semaines de froid, 2 semaines pour fleurir

Tulipe: 10-16 semaines de froid, 2-3 semaines pour fleurir


commentaire sur "Bulbes de fleurs : Utilisez la force!"

  1. Renée-Johanne Campeau dit :

    Très intéressant et utile pour moi. Merci

  2. Andrée Pilon dit :

    Whow!!! Mais c’est merveilleux ca!!! Un Gros Merci pour toutes ces précieuses informations!!? Bon jardinage!! ?

  3. Andrée Pilon dit :

    Whow!!! Mais c’est merveilleux ca!!! Un Gros Merci pour toutes ces précieuses informations!!? Bon jardinage!! ?

  4. Andrée Pilon dit :

    Whow!!! Mais c’est merveilleux ca!!! Un Gros Merci pour toutes ces précieuses informations!!? Bon jardinage!! ?

  5. Noëlla dit :

    Depuis plusieurs années, j’achète à l’automne des bulbes de jacinthes et les placent au frais et mi-novembre je les plantais dans de belles “soupières” ou bols sans trous, remplis de petits cailloux et d’eau et j’avais pour les fêtes de belles fleurs odorantes. Au printemps je plante les bulbes dans mes plates-bandes et j’ai des fleurs , malgré ce qu’on en dit…j’en ai partout maintenant! Oui, elles refleurissent!

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!