Categories

Recherche

Nos partenaires

Lis de la paix : la plus docile des plantes à fleurs

S’il est relativement facile de garder la plupart des plantes tropicales en feuilles dans la maison, il est difficile de les faire refleurir, puisqu’il faut qu’il y règne des conditions très spéciales et, surtout, qu’il y ait beaucoup de lumière. Il y a cependant une exception importante à la règle voulant que «les plantes d’intérieur soient difficiles à faire refleurir»: c’est le magnifique spathiphyllum ou lis de la paix.

En effet, peu importe les conditions dans votre demeure, vous ne devriez avoir aucune difficulté à le faire fleurir encore et encore, parfois même pendant des années.

Une plante facile, vraiment facile

Pourquoi cette grande facilité de culture chez le spathiphyllum? Découvrons son milieu d’origine naturel. On le trouve à l’état sauva­ge dans les jungles les plus som­bres de l’Amérique du Sud et de l’Amérique centrale, croissant au niveau du sol où presque aucune autre plante ne peut survivre à cause du manque de lumière.

Son feuillage, d’un vert particulièrement foncé, contient plus de chlorophylle que celui de la majorité des autres plantes. Il réussit donc à capter assez de lumière pour bien pousser même dans une pénombre permanente.

Et alors que les autres plantes de la jungle attendent un événement spécial pour fleurir: qu’un grand arbre tombe, laissant ainsi filtrer, pendant quelques semaines, un peu plus de lumière, le spathiphyllum fleurit régulièrement, sinon abondamment, sans un éclairage spécial.

Sa grande inflorescence blanche qu’on nomme spathe (feuille colorée) entoure un spadice (épi dense de fleurs minuscules) rappelle un peu celle du lis calla, d’où son nom commun de lis.

Fleur du lis de la paix. Photo: marchenko_family.

Si on lui attribue le sobriquet «de la paix», c’est que la fleur fait un peu penser au drapeau blanc que les soldats agitent pour indiquer le désir d’obtenir une courte trêve dans les confrontations.

La blancheur parfaite de la fleur n’est pas étrangère non plus à son statut de «plante d’ombre»: le blanc est la couleur qui se voit le mieux dans la pénombre, ce qui aide les insectes à la retrouver.

D’ailleurs, vous remarquerez que l’inflorescence du spathiphyllum dégage un suave parfum le soir venu, une autre façon de mieux attirer les insectes pollinisateurs.

De la jungle à votre demeure

Il n’est pas difficile pour une plante habituée à la jungle de s’acclimater dans nos demeures: une maison québécoise typique est l’équivalent d’une caverne sombre, avec seulement quelques rayons lumineux qui pénètrent jusqu’au fond des pièces.

C’est donc l’endroit idéal pour la culture d’une plante qui, de toute façon, ne tolère pas le plein soleil. De plus, nous gardons nos maisons chaudes à longueur d’année et le spathiphyllum ne tolère pas le froid.

Le seul défaut de nos maisons, c’est que l’air y est très sec alors que le spathiphyllum préférerait une forte humidité. Heureusement qu’il semble bien s’accommoder de cette seule lacune.

Il ne faut pas s’attendre à ce que le spathiphyllum produise des centaines de fleurs à la fois. Le peu de lumière qu’il peut capter dans un intérieur normal ne lui permet pas une telle performance.

Attendez-vous plutôt à deux ou trois floraisons par année, chacune composée d’une à quatre ou cinq fleurs, selon le cultivar, la maturité de la plante et son emplacement.

Photo: FotoHelin Images

En effet, bien qu’il provienne de la sombre jungle, le spathiphyllum fleurit plus souvent et plus abondamment lorsqu’il reçoit un bon éclairage, soit lorsqu’il est situé près d’une fenêtre faisant face à l’est ou à l’ouest.

Mais il fleurit tout de même au moins une fois par année même dans les emplacements les plus sombres, ce qui est beaucoup mieux que toute autre plante d’intérieur!

Heureusement que le spathiphyllum est très décoratif, même sans fleurs, car ses larges feuilles vert foncé, pointues et lisses, joliment nervurées, s’arquent gracieusement autour du pot, formant une rosette très attrayante.

Le spathiphyllum est donc une rareté parmi les plantes: à la fois une «plante verte» et une «plante à fleurs».

Arrosage du lis de la paix

Oui, le spathiphyllum tolère bien l’ombre, mais pas un manque d’eau. Cela vous oblige à le garder à l’œil, car il n’y a aucun moyen d’établir un horaire d’arrosage précis.

Photo: Africa images

En effet, une même plante peut exiger un arrosage hebdomadaire dans un endroit relativement bien éclairé et aux trois semaines si vous la déplacez dans un endroit très ombragé.

La règle de base, c’est d’enfoncer un doigt dans le terreau au moins tous les quatre jours.


Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le Soleil le 28 janvier 1995.

Étiquettes + lis de la paix


commentaire sur "Lis de la paix : la plus docile des plantes à fleurs"

  1. Que chacun aie un lys de la paix dan sa demeure.

    • Oui, cette plante est exceptionnelle, par sa facilité à entretenir et sa durabilité. Moi , j’en une depuis 35 ans , elle garni mon salon et fleurie régulièrement. J’en ai fait
      Des divisions , et partagé avec des amies.

    • Sauf si vous avez un ou des chats. Ces derniers les adorent en les bouffant mais les lys de la paix savent se défendre, en les empoisonnant. Tout simplement.

  2. Oui, cette plante est exceptionnelle, par sa facilité à entretenir et sa durabilité. Moi , j’en une depuis 35 ans , elle garni mon salon et fleurie régulièrement. J’en ai fait
    Des divisions , et partagé avec des amies.

    • Moi la mienne il a des bout des feuille brunne un conseil svp merci

      • Il y a normalement deux causes aux bouts bruns. Manque d’arrosage ou manque d’humidité atmosphérique. Attention de ne pas trop arroser pour compenser, car vous pourriez faire pourrir les racines. Pour ce qui est de l’humidité atmosphérique, elle est souvent très basse en hiver à l’intérieur. Utilisez un hygromètre pour vérifier. Idéalement, un lis de la paix nécessite 50-60% d’humidité, ce qui n’est pas toujours possible. Lisez ce texte pour en savoir plus sur l’humidité dans nos demeures: https://jardinierparesseux.com/2023/12/10/humidite-plantes-sante-et-batiment

  3. J’en ai plusieurs et elles ne fleurissent pas en même temps, selon l’endroit où elles sont dans la maison, joli spectacle pour les yeux.

  4. Moi j en ai reçu quand mon fils est décédé en 1997 et je les ai encore moi aussi j en ai séparé bcp pour en donner et elles fleurissent souvent, je les adore.

  5. J’ adore le spathiphylllum, j’aimerais savoir si l’été,il peut être placé sur un balcon au nord?

  6. ça donne envie d’aller m’en acheter un… Reste à trouver un rebord de fenêtre encore disponible…

  7. J’aime vos commentaires enrichissants.

  8. J’en ai reçu une de ma fille pendant la pandémie à la Fête des Mères. Bien qu’elle soit dans le solarium tout l’été et éclairage non direct l’hiver, elle refuse de fleurir……..

  9. J’en ai une, elle fleurie toute l’année, elle est magnifique, j’adore cette plante.
    Je l’ai déjà rempoté 3 fois et là je compte le faire au printemps pour qu’elle prenne encore plus d’ ampleur ( elle a déjà un gros diamètre)

  10. J’ai une autre suggestion la Dipladenia. L’été dernier j’ai fait l’acquisition de deux de ces plantes que j’ai gardé dans des paniers suspendu avec 8 heures d’ensoleillement. Elles n’ont jamais arrêté de fleurir. Au début de l’automne je les ai entreposés au sous-sol et installé une lampe pour plantes qui leur donne 8 heures de luminosité par jour. Elles sont toujours en fleurs. Parlez moi de ça un plante qui n’arrête jamais de fleurir.
    Guy Blouin
    Ottawa

  11. Bravo Mathieu pour propager le très grand savoir de votre père. Je me suis procure 2 magnifiques Calatheas il y a 2 mois environ, le hic, c’est que les feuilles on commencé à brunir, pour finalement mourir, alors j’ai pris le ciseau et je les ai coupé à quelques cm du sol en espérant y voir réapparaître de nouvelles pousses. Faut dire que chez moi l’air est plutôt sec 30-35 % , cependant je les vaporisaient fréquemment, quelle pourrait être la solution ! Merci. beaucoup.

  12. Le mien ne fleuri plus depuis 2 ans. Changer de pot, de terreau, vitamines et des clin d’oeil, rien n’y fait. A part un beau feuillage vert.

  13. faut -t’il grossir le pot quand elle est bien fourni ? est ce que ça peut lui aider à fleurir en même temps ? merci pour votre réponse.

    • Il vaut mieux grossir de pot quand la plante le remplit, sinon de faire des divisions. Le facteur le plus important pour faire fleurir un lis de la paix est la lumière. Normalement plus de lumière égale plus de fleurs, mais peu ou pas de lumière du soleil direct.

  14. Le lys de paix préfère -t-il un pot en terre cuite ou en plastique

    • Un pot en plastique s’assèchera moins vite, ce qui sera un avantage pour le lys de la paix qui aime une humidité du sol constante.

  15. Berthe Van haelewijck

    J3’adore cette plante. Merci pour vos conseils.

  16. J’ai un spathyphillum de 50 cm de haut, qui est dans un pot en plastique avec beaucoup de trous au fond du pot. Ce pot en plastique est posé dans un lit de bille d’argile lui même baignant dans l’eau. Des racines sortent du pot en plastique et sont immergées dans l’eau. Dois-je laisser ces racines baigner dans l’eau ou bien les couper ?

    • Vous pouvez les laisser dans l’eau, mais assurez-vous que le sol puisse s’assécher un peu de temps en temps pour éviter une pourriture des racines.

  17. depuis quelque mois, je ne peux lire vos chroniques qu’avec Microsof edge. Avec les 2 autres fureteurs, la colonne blanche de consentement est fixe et il est impossible de se rendre à la fin et cliquer pour accepter les cookies. N’y aurait-il pas un moyen de réparer cette erreur?

    • Nous travaillons le dossier. Notre webmestre est en contact avec l’entreprise qui fournit l’extension de témoin, qui est la cause du problème.