Categories

Recherche

Nos partenaires

Albert Mondor reçoit le Prix Larry-Hodgson

Le vendredi 3 novembre 2023, j’ai assisté à la remise du Prix Larry-Hodgson, décerné à l’horticulteur et biologiste Albert Mondor, lors de l’Expo Québec Vert. J’y étais pour dire quelques mots au sujet de mon père, Larry Hodgson, et du prix qui porte son nom. Mais j’y ai plutôt fait la connaissance d’un passionné de la nature, de jardins et de l’humain, ayant plusieurs des qualités qui ont fait de Larry l’une des figures importantes de l’horticulture au Québec et au Canada.

Amis, collègues de travail et famille nous ont parlé de la personne curieuse, attachante et infatigable qu’est Albert Mondor et ont brossé le portrait de celui qui n’est pas seulement un communicateur exceptionnel, mais qui est aussi un être humain de grande qualité.

Albert Mondor (au centre) a reçu le prix Larry-Hodgson des mains de Mathieu Hodgson (fils de Larry Hodgson) et de Luce Daigneault, directrice générale de Québec Vert. Photo: Simon Dessureault, Journal de Montréal.

Albert Mondor en quelques mots

Albert est un horticulteur, concepteur de jardin et communicateur horticole depuis 30 ans, diplômé en horticulture ornementale et détenteur d’un baccalauréat en biologie. Depuis 1999, il signe une chronique dans le Journal de Montréal et a écrit une dizaine de livres sur l’horticulture. On le connaît aussi pour ses capsules Jardinier branché à Météomédia ainsi que pour de nombreuses apparitions à la télévision et à la radio.

Le Prix Larry-Hodgson

Créé l’an dernier afin de garder en mémoire l’héritage de Larry Hodgson, le Prix Larry-Hodgson de communication en horticulture ornementale, environnementale et nourricière est remis chaque année à un communicateur ou une communicatrice horticole qui aide le grand public à développer ses connaissances, ses aptitudes et à apprécier les bienfaits du jardinage sur la santé et l’environnement.

En me préparant pour la présentation du prix, je me suis demandé quelles étaient les qualités de mon père ayant fait de lui un précurseur en tant que communicateur horticole, pour essayer de comprendre ce qu’est et devrait être le Prix Larry-Hodgson. Malgré qu’on ne puisse réduire une vie et une carrière à quelques mots, il a tout de même trois idées qui représentent mon père: passion, générosité et savoir.

Passion

Larry était passionné de plantes dès un jeune âge, accompagnant souvent mon grand-père lors de contrats de jardinage qu’il faisait les fins de semaine en plus de son travail dans une usine près de Toronto. Quoique son frère et ses sœurs avaient tous un intérêt plus ou moins développé pour le jardinage, mon père était, même enfant, à un autre niveau. Dans son texte Un grand hybrideur… dans mes rêves seulement, Larry nous décrit ses premières expériences infructueuses avec l’hybridation de pétunias. Il n’avait que 10 ans lorsqu’il tomba sur une encyclopédie qui décrivait comment faire un hybride de plantes et décida de tenter sa chance.

Albert aussi s’intéresse à l’horticulture depuis un jeune âge. Déjà, à l’âge de 10 ans, il passe ses étés avec sa tante et son oncle aux Jardins de vos rêves. Là, il apprend le métier d’horticulteur, mais fait aussi ses débuts comme communicateur. J’ai appris qu’il lisait dans les encyclopédies trouvées dans la maison ce qui concernait la nature pour ensuite l’enseigner à ses deux petites cousines dans le jardin.  

Dans le cas d’Albert comme de Larry, cette passion qui s’est révélée à l’enfance s’est maintenue toute une vie.

Générosité

Larry était si passionné de plantes et de jardinage qu’il ne pouvait s’empêcher de partager sa passion avec tous ceux qui l’écoutaient. Il était très proche de son public. Chaque printemps, il sillonnait les routes du Québec pour y donner des dizaines de conférences et restait habituellement quelques heures après chacune pour discuter et répondre à des questions.

Que ce soit par courriel ou via son blogue, il insistait pour répondre à presque toutes les questions de ses lecteurs. D’ailleurs, pendant plusieurs années, il a animé, tout à fait bénévolement, une émission sur les ondes de CKIA-FM où il répondait aux questions du public.

Albert est aussi un communicateur très dévoué. Outre son travail comme horticulteur et comme chroniqueur au Journal de Montréal, il prête son temps et son nom à d’innombrables événements, que ce soit les fêtes des semences, les salons horticoles, dles comités sectoriels, les jurys… C’est simple: on voit sa face partout!

Il a même mené, d’une main de maître, un débat politique pour Québec Vert sur les changements climatiques, les infrastructures végétalisées et le verdissement.

Albert a d’ailleurs reçu le prix Henry-Teuscher, en 2014, pour sa contribution exceptionnelle à l’avancement du savoir et des connaissances dans le domaine de l’horticulture au Québec.

Savoir

Mon père croyait que l’éducation était la base de toute chose. Pour lui, c’était la solution à tous les maux dont souffre l’humanité: la pauvreté, la maladie, la guerre, les changements climatiques. C’était un optimiste: il croyait qu’avec le savoir, on allait surmonter tous ces problèmes.

C’était aussi un sceptique: il mettait tout en doute! C’est avec ce scepticisme qu’il a déboulonné d’innombrables mythes sur l’horticulture et qu’il a contribué à rendre le jardinage plus simple. Il y a 30 ans, le jardinage était beaucoup plus difficile et incluait beaucoup de plantations d’annuelles, d’entretiens de pelouse, de tailles, d’applications de pesticides et d’engrais de synthèse. Bref, beaucoup de travail! Larry a contribué à changer cette approche en suggérant plutôt des vivaces, arbres et arbustes à faible entretien et en nous démontrant comment la nature est la meilleure jardinière, si seulement on la laisse faire.

Albert est tout aussi dédié au partage des connaissances et essaie constamment de pousser le jardinage et l’horticulture à l’extrême. Celui qu’on surnomme le Jardinier branché à cause de son approche innovante en horticulture prend d’assaut des sujets d’actualité comme les structures végétalisées, l’agriculture urbaine, le changement climatique et la faune de nos jardins. À travers ses écrits, ses conférences et ses apparitions à la télévision, il nous inspire à jardiner où l’on ne le croyait pas possible et à changer le monde une plante à la fois.

Source : Expo Québec Vert

Félicitations, Albert, pour le prix, mais surtout merci pour tout ce que tu fais pour rendre le monde plus vert!

Vive les plantes!


commentaire sur "Albert Mondor reçoit le Prix Larry-Hodgson"

  1. Céline Duhamel dit :

    Merci Mathieu pour ce beau témoignage, Vive les plantes, Vive Larry, Vive Albert et ne pas oublier Vive Mathieu.
    Félicitations

  2. Christine dit :

    Merci, Mathieu, de nous partager ce témoignage et félicitations à chacun. Bonne continuation. Pour nous, toujours un plaisir de découvrir vos articles et penser à Larry.

  3. Michelle Briere dit :

    Félicitation Albert! Une belle reconnaissance pour ton dévouement, ton professionnalisme et ton innovation. Tu continues à te démarquer et à rendre l’horticulture à la portée de plus de gens.

  4. Hélène Bédard dit :

    Excellent choix et un prix qui a le nom de ton papa c’est amplement mérité!

  5. SA?M ERG?N dit :

    Çok memnun oldum Te?ekkür ederim

  6. Luc Ri erin dit :

    Superbe article, je lis les chroniques tous les jours avec grand intérêt et ce matin Waouwwww. C’est un hommage fantastique. Merci Mathieu pour cette continuité. Grâce à vous on en découvre un peu plus chaque jour. Félicitations à tous pour cette passion que vous nous partagez.
    Luc

  7. Jacinthe dit :

    Quelle bonne idée que ce prix dont j’apprends l’existence ce matin! Encore une fois: Vive Larry! Vive Albert! Et bien sûr, Vive Mathieu!

  8. Yves Dugas dit :

    Bravo Albert! Tu fais parti des grands de ce monde depuis longtemps. Toi et Larry m’ont apprit l’horticulture et ses trucs. Évidemment que j’ai mis à contribution pour toute la famille.
    Bravo Albert et merci

  9. Hélène dit :

    On parle dans l’article du Jardin de vos rêves. Si vous ne l’avez pas visité, je vous le recommande. Beaucoup de créativité, original et poétique.

  10. Marcel dit :

    Bravo Mathieu!!! Quel bel article qui met en relation deux de nos grands jardiniers : le paresseux et le branché qui ont eu tellement d’influence pour démocratiser un domaine qui était inaccessible pour le commun des mortels. Heureux que tu aies pris la relève de Larry!!!

  11. Colette Bellefleur dit :

    Félicitations à Mr. Albert Mondor …….. un prix bien mérité

  12. Madeleine Roberge dit :

    La lecture de ce blogue est un des premiers bonheurs de mes journées. Larry nous a laissé un héritage horticole adapté aux valeurs de notre temps. Et que dire de son héritage génétique !! Bravo Mathieu, tu es merveilleux!! Et Bravo Albert..

  13. Carmen Avard dit :

    Félicitations M. Mondor pour cette reconnaissance méritée

  14. Line Légaré dit :

    Félicitations à monsieur Mondor! Un vulgarisateur hors-pair et une personne dotée notamment d’une grande intelligence sociale et environnementale! Ce prix est amplement mérité!

    • Louise dit :

      Félicitations.. j’ai toujours aimé l’écouter lui et M. Larry quand ils nous donnaient des conseil dans les émissions de jardinages!!!?

  15. FOSSATI dit :

    Bonjour, je ne veux plus recevoir cette newsletter. Pouvez-vous me désinscrire? Aucun lien ne fonctionne. Merci beaucoup

  16. Jocelyne dit :

    Pourquoi M. Albert Mondor n’accepterait-il pas d’ écrire une chronique disons une fois par mois en souvenir du précurseur qu’était votre père. Ce serait aussi une bonne idée que chaque personne qui recevra ce prix à l’avenir adhère à cette coutume. C’est surement très ambitueux comme projet mais je pense que cette coutume serait un formidable coup de pouce à la pérennité de l’oeuvre de votre père. ON PEUT EN RÊVER… pourquoi pas?

  17. Jocelyne dit :

    (Suite) J’ai oublié de mentionner que commencer cette tradition avec quelqu’un de la trempe de M. Albert Mondor ce serait FORMIDABLE”

  18. michelle julien dit :

    toujours contente de vous lire.. Merci mille fois

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!