Catégories

Recherche

Nos collaborateurs

Un doctorat honoris causa pour Larry Hodgson

Ce 21 juin, lors de la collation des grades, l’Université Laval a remis un doctorat honoris causa à mon père, Larry Hodgson, à titre posthume. Il a été reconnu pour son énorme contribution à l’horticulture au Québec et à travers le monde, ainsi que pour l’homme qu’il était: rigoureux et généreux. J’ai eu l’honneur d’assister et de participer à l’événement avec ma belle-mère, la conjointe de Larry, Marie Falardeau. Voici le discours que j’ai prononcé en son nom.

Photo: France Bouchard

Remerciements

Pour commencer, en mon nom, celui de mon père et de toute notre famille: merci pour l’honneur que vous lui faites aujourd’hui. Merci surtout, à tous ceux qui ont été impliqués dans le processus de sélection, que ce soit au bureau du recteur ou de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation.

Faire ce que l’on aime

En 1984, quelques années après avoir reçu un baccalauréat en français de l’Université Laval, mon père a quitté un emploi stable pour se lancer comme pigiste et écrire sur sa passion: le jardinage. Sans aucune expérience comme rédacteur professionnel, il s’est présenté aux bureaux du journal Le Soleil et, avec son accent anglais très prononcé d’Ontarien, a demandé s’il pouvait écrire une chronique sur le jardinage. On l’a refusé… au début! Quelques semaines plus tard, on le rappelait pour lui demander d’écrire un article pour un numéro spécial sur le jardinage. Il a été chroniqueur, pendant 38 ans. En même temps, il publiait deux infolettres sur les plantes d’intérieur et faisait partie de tous les clubs horticoles qui existaient. Malgré tout ce travail, il peinait à joindre les deux bouts. Je suis assez certain qu’à l’époque, quelqu’un a dû le traiter de fou.

Mais, après des années d’efforts, il trouve finalement le succès dans sa carrière. Il publie le premier de ses 65 livres, sous son nom de plume, le Jardinier paresseux. Il devient éditeur en chef du magazine de jardinage le plus important du Québec. Puis travaille à la radio et à la télévision. Je pense que s’il a réussi, c’est qu’il a continué à faire ce qu’il aimait, sans penser aux bénéfices ou à ce que les autres pensaient de lui.

Ténacité

C’est également grâce à sa ténacité qu’il a tenu tête aux idées de l’époque. Il a presque perdu son emploi de rédacteur en chef en disant tout haut ce que l’industrie horticole souhaitait taire.

On ne devait pas tolérer les pissenlits, on devait tailler les haies, tondre nos pelouses constamment, planter des fleurs annuellement, recouvrir les plantes en hiver et traiter les maladies avec des produits chimiques. Il y avait une industrie à alimenter, alors les jardins devaient être parfaits. C’était beaucoup de travail, le jardinage.

Photo: Jean-Sébastien Turcotte

Mon père, lui, pensait que si c’était trop de travail, on devait arrêter de le faire. Pourquoi planter des arbustes qui ont besoin d’être taillés quand il y en a qui peuvent s’en passer? Pourquoi avoir des plantes qui doivent être aspergées de pesticides néfastes pour survivre quand d’autres n’en ont pas besoin? Bref, si une plante avait besoin de trop de soins, il la remplaçait par une autre qui s’arrangeait toute seule. Dans le jardin de mon père, la nature trouve des solutions à tout, si on la laisse faire.

Importance de l’éducation

Mon père disait que l’éducation était la base de toute chose. Pour lui, c’était la solution à tous les maux dont souffre l’humanité.  C’était un optimiste: il croyait qu’avec le savoir, on allait surmonter tous les problèmes.

C’est un grand honneur de recevoir cette reconnaissance des communautés académique et scientifique, qui se consacrent à la poursuite du savoir, et que mon père tenait en si haute estime. C’est grâce à elles et à leurs recherches que mon père a pu développer ses idées et les rendre accessibles à tous.

Photo: Jean-Sébastien Turcotte

Qu’est-ce qu’on peut retirer de la vie de Larry Hodgson même si on n’est pas jardinier?

Faire ce que l’on aime, le faire sans compromis, et le partager, c’est ça le vrai succès. Mon père a passé sa vie à prodiguer des conseils sur le jardinage. Il y en a un qui sort du lot, en partie parce qu’il s’applique aussi à la vie en général. C’est le truc des 15 pas. Quand on voit un problème dans son jardin, on a juste à reculer de 15 pas. Si on l’aperçoit plus, c’est qu’il n’y en a jamais eu, de problème.

Si mon père était ici aujourd’hui, il serait content de célébrer avec vous et avec vos familles. Il se réjouirait que vous ayez profité des occasions offertes par l’université pour améliorer vos connaissances et affiner votre jugement. Il vous dirait aussi de continuer à cultiver votre jardin, celui qui est dans votre cour et celui qui est dans votre tête. Permettez-moi de vous dire en son nom et le mien, à chacun d’entre vous, Bravo!


commentaire sur "Un doctorat honoris causa pour Larry Hodgson"

  1. Merci Mathieu pour ce témoignage qui me touche

    • Hugette dit :

      Bravo il était vraiment de bon conseil dans tout

      • Chanty dit :

        Très heureuse de cette reconnaissance, j adhère à cette façon de faire ,simple, grâce a des homme comme lui que nous avons évolué, il est rester debout face adversite…. ignorance est définitivement le pire maux de l humanité. Merci Mathieu de garder bien haut le flambeau.

    • Leclerc dit :

      En parcourant le texte ma vision se brouille…touchée directement au coeur. Quel hommage vibrant de sincérité
      Bonne continuation.

    • Brousse dit :

      Bonjour, Bravo, c’est mérité !!

    • Marie-Claude dit :

      Quel beau témoignage Mathieu. J’ai été grande admiratrice de votre père justement pour sa simplicité. Avec votre vision, il est grandement réconfortant de voir cette enseignement continuer. A vous, autant de succès et de plaisirs que votre père en a eu.

    • Monique Joly dit :

      Bravo et Félicitations, j’ai dans ma bibliothèque son livre que j’aime encore consulté.
      J’apprécie la chronique s.v.p. continuez son oeuvre..
      Merci et bon été.

    • Breton Chantal dit :

      Quel bon témoignage ! il le mérite sincèrement ! Bonne continuité second Paresseux !

    • Diane Papillon dit :

      Bravo. Il aurait apprécié de do vivant.

    • Pierre dit :

      “Merci” Mathieu pour votre belle générosité et de votre Amour à nous partager ces belles périodes de votre père “Merci”

  2. Anonyme dit :

    Votre est discours est magnifique!
    Intelligent, touchant.
    La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre 😉

    • Josée dit :

      Bravo Larry! Ce diplôme est un des fruits de la passion, une inspiration dans nos vies, j’ai toujours apprécié le gros bons sens, les trucs éclogiques et économiques de Larry. Dans le doute je ne demande toujours que ferais Larry? Je consulte le blogue! Longue vie, fructueuse, prospérité au blogue!
      Bravo Mathieu de poursuivre si brillamment, tu as de qui tenir!

  3. Rachel Lamontagne dit :

    Texte touchant qui rend hommage à votre père mais s’applique à notre vie à tous. Bravo!

  4. Claudine de Permentier dit :

    Bonjour Mathieu,
    De là-haut il apprécie forcément son doctorat honoris causa.
    Vous pouvez être vraiment fier pour lui !
    Claudine

  5. J. Sévigny dit :

    Félicitations Monsieur pour ce témoignage touchant; il décrit parfaitement ce qu’était votre père.. un être admirable et surtout admiré.

  6. Edith Smeesters dit :

    Merci Mathieu pour ce magnifique hommage à ton père. C’était un homme d’exception qui va laisser sa trace longtemps au Québec et plus loin même!

    • Hanany dit :

      Tout à fait d’accord avec vous
      J’habite en Guadeloupe et j’apprécie énormément ses conseils
      Hommage très mérité de plus il n’en fait pas un business lucratif
      Merci à messieurs Hodgson père et fils

  7. Pierre Forest dit :

    Je te remercie, Mathieu d’avoir rendu hommage à ton père que j’aurais aimé connaître davantage. Que ton implication se poursuive encore longtemps pour le plus grand bonheur de nous tous et toutes.

  8. Diane Belanger dit :

    Quel beau témoignage ! Larry serait le plus heureux que son travail depuis tant d’années ait été reconnu par ce bel hommage. Xx

  9. Claire de Lorimier dit :

    Bravo à M. Larry Hodgson pour le doctorat honoris causa posthume reçu de l’Université Laval.
    Bravo également à son fils Matthieu qui, à travers le succès de son père, récolte ces honneurs tant mérités.
    Vous faites beaucoup pour la communauté québécoise. Profitez de cette belle récompense qui marque une reconnaissance de haut niveau, à la hauteur de tout le travail accompli par Larry Hodgson. Passionné, profondément humain et doté d’un esprit pratique, il a voulu transmettre au mieux ses connaissances, pour les rendre accessibles au public. Jusqu’à la fin, il a témoigné de son engagement, de sa loyauté et de son assiduité remarquables envers son public, ainsi que de son optimisme inébranlable. Merci et longue vie au Jardinier paresseux!

  10. Richard Lavoie dit :

    Quinze gros bravos pour toi Larry.

  11. Renée-Johanne Campeau dit :

    Heureuse que son travail soit ainsi reconnu !

  12. JOCELYNE dit :

    Enfin un doctorat officiel pour cet autodidacte qui avait réussi à devenir un maître dans son domaine mais surtout LA référence pour les jardiniers du Québec et d’ailleurs. On l’admirait, on l’aimait, il était l’ami des jardiniers. Ses livres étaient et sont encore notre lecture de chevet. Bravo à notre cher Larry pour sa vie et son merveilleux héritage. Comme vous deviez être heureux et fier pour lui. Une fidèle depuis plus de 30 ans et merci aussi à toi Mathieu et à la nouvelle équipe de continuer à nous instruire si agréablement comme ‘´ le patriarche ´´.

  13. Marc Roberge dit :

    Bravo M. Hodgson pour ce bel hommage rendu à votre père. Et merci à vous et votre équipe de vous inscrire dans sa continuité, voilà le vrai hommage rendu à celui qui se faisait appeler ” Le Jardinier Paresseux “.

  14. Jacinthe dit :

    Honneur tellement mérité pour Larry! Belles leçons de vie: prendre exemple sur la nature, vivre en toute simplicité, faire ce que l’on aime et appliquer le truc des 15 pas… Cher Mathieu, tu fais honneur à ton père en poursuivant son œuvre et comme tu sembles passionné et démontres que tu sais si bien t’entourer, j’ai beaucoup d’espoir que le Jardinier paresseux continue à égayer et éclairer nos matins, accompagnant les levers de soleil… Qui sait, cette chronique en motive peut-être plusieurs à se lever!

  15. Suzanne Chiasson-Boudreau dit :

    Quel beau discours! Très touchant et à l’image de votre père! Bravo!

  16. Hélène Bédard dit :

    Il y a longtemps que j’essaie d’appliquer sa façon de faire en jardinerie et j’ai planté arbres et vivaces à profusion avec sa méthode de journaux pour permettre aux vivaces de bien s’installer. Un véritable conseiller ton papa. Tu suis ses traces et pour ça: merci.

  17. Sylvie dit :

    Simplement bravo pour cet honneur et pour une vie bien vécue et partagée.

  18. Aline Gosselin dit :

    Merci! Bravo! Et vive les pissenlits!

  19. Une jardinière devenue passionnée dit :

    Beau discours. Il y aurait une mention à ajouter à ce doctorat. Celui qui a réussi par sa passion partagée à rendre les gens plus heureux. Bravo aussi à la relève.

  20. Anonyme dit :

    Merci pour le partage de ce texte si juste et si riche pour rendre hommage au jardinier paresseux.

  21. Richard Parent dit :

    Bravo, pour ce doctorat honoris causa à titre posthume et, surtout, bien mérité.

  22. Mariette dit :

    Quel bel hommage touchant! Bravo et merci à vous Mathieu ainsi qu’à à toute l’équipe d’assurer la continuité.

  23. Anonyme dit :

    Quel merveilleuse nouvelle ! Je me réjouis avec vous !

  24. Sylvie Gagnon dit :

    Ce doctorat est incontestablement mérité. Le jardinier paresseux était une très belle personne. C’est assurément une des étoiles les plus brillantes là-haut. Mon petit doigt me dit que son fils n’est pas mal non plus. Sincères félicitations.

    • Aica dit :

      Modèle de vie à suivre selon moi, jardinier ou non: paresseux ou non!
      Merci Mathieu de nous partager ce grand moment de votre vie familiale.
      Bravo à la dame de monieur Larry! Elle mérite bien de tenir ce méritas après avoir soutenu monsieur Larry dans tous ses déboires de jardinier paresseux, et ce, a toutes ses étapes.

      Je dis toujours que c’est dommage que ces méritas soient presque toujours remis après le décès de la personne concernée. Je maintiens mon idée. Monsieur Larry le méritait de son vivant.
      Il aurait été heureux de le recevoir, de le tenir lui-même…
      Bravo à toute l’équipe de la relève!
      Merci Mathieu

      • Sylvain dit :

        Je suis heureux pour lui et pour vous. Cet hommage était sincèrement mérité et ç’aurait pu avoir lieu bien avant. Cet homme avait laissé sa marque bien avant son départ.

        J’ajouterai ma voix à celle d’Aica : pourquoi diable attendre que les grandes et les grands de ce monde disparaissent pour leur rendre hommage? Larry Hodgson aurait dû recevoir une telle reconnaissance de son vivant tout comme le comédien Michel Côté à qui l’on a remis l’Ordre national du Québec à titre posthume aussi.

        Bonne continuité Mathieu! Vous portez fièrement le « paternel » dans votre action quotidienne. Félicitations Larry! Bravo Mathieu!

  25. Marielle Gévry dit :

    C’est vraiment inspirant son parcours. À travers votre discours, je vois que vous partagez ses valeurs. Bravo

  26. Danielle Chaput dit :

    Bel hommage à un grand homme, félicitations et bonne continuité

  27. Maya Bellehumeur dit :

    Félicitations pou votre père ainsi qu’à vous, votre famille. Je viens de découvrir votre site, je m’en réjouit. Quel livres de votre père me suggérez vous pour une débutante qui tente de redonner son lustre a un grand terrain boisé qui contient une grande quantité d’aiguille de pins accumulé depuis des décennies qui a beaucoup manqué d’amour, situé dans une zone 2 du Manitoba? Merci.

    • Louise dit :

      “Les 500 trucs du Jardinier Paresseux” vient d’être publié. Ce sont les plus intéressants recueillis du “1500 trucs…” d’il y a plusieurs années. Idéal selon moi comme point de départ

  28. Claire dit :

    Bravo M Larry Hogson
    Je vous aimais beaucoup et suivais vos précieux conseils

  29. Gervais Fortier dit :

    Bravo Larry! Merci pour toute l’inspiration et les sages conseils que vous nous avez si bien prodigués durant votre trop courte carrière. Merci Mathieu pour ce vibrant témoignage.

  30. Denise Poirier dit :

    C’est dommage que votre père n’ai pas reçu ce prix de son vivant mais il le mérite grandement ce prix. Et bravo à vous Mathieu pour les bons mots concernant votre père. Bonne continuité.

  31. Nicole Leclerc dit :

    bravo pour ton père un grand Homme que j’aimais beaucoup. Un être plein de savoir un grand livre riche en connaissances .Toujours triste de voir que ces personnes admirable soient honorées après leurs décès .
    Bravo à toi pour la continuité de ton père une grosse tâche que je suis certaine que tu lui feras honneur tu le fais déjà avec beaucoup de passion merci d’être là pour ton savoir bravo encore

  32. Yves dit :

    Bravo Larry ! Dommage qui ne l’aie pas reçu de son vivant!
    Comme tu disais Mathieu:
    “Si mon père était ici aujourd’hui, il serait content de célébrer avec vous et avec vos familles”.

  33. Linda dit :

    Votre père méritait tellement d’être reconnu pour sa capacité qu’il avait à partager ses connaissances en horticulture. Et ton discours Mathieu qui nous parle de lui dans les débuts de son travail et sa ténacité à poursuivre, lui rends un bel hommage. Bravo!

    • Lise R dit :

      Tellement mérité, ce doctorat honoris causa remis à votre père à titre posthume! Votre témoignage est touchant et vrai. Merci, Mathieu Hodgson et Félicitations!

  34. Nicole Baillargeon dit :

    Votre père restera toujours le jardinier du gros bon sens, de l’observation respectueuse de la nature. Un exemple à suivre. Bravo pour ce bel hommage!

  35. Hélène Allard dit :

    Une reconnaissance amplement méritée qu’on aurait pu lui accorder bien plus tôt. Il a laissé sa marque, Hodgson est une référence en matière d’horticulture et compagnie. Un honneur émouvant à recevoir au nom de papa devenu ange. Félicitations Larry! Merci Mathieu de poursuivre son œuvre!

  36. Valukhova dit :

    J’ai eu le bonheur de fréquenter le blogue de Larry, en France Haute-Tarentaise où les hivers sont rigoureux (en principe…) que pendant quelques années. Ce qui me faisait également toujours rêver au Québec où je n’irai sûrement plus un jour,. Je prends de l’âge et la fatigue se fait sentir. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour son savoir en horticulture saine et esprit plein d’humour parfois. Il aurait bien pu avoir cette reconnaissance remarquable de son vivant. Enfin ! il n’en devient que plus lumineux… Là-Haut ! Merci Matthieu de bien continuer l’oeuvre ! Sincèrement !

  37. yves dumouchel dit :

    Félicitations pour votre père qui le mérite grandement et merci de continuer son oeuvre

  38. Alice Martin-Obled dit :

    Merci Mathieu de nous avoir informé de cette reconnaissance pour ton papa. Merci aussi de ton témoignage et de continuer son œuvre.

  39. suzanne dit :

    merci, et Bravo de continuer le travail de ton pere bien aimer.

  40. Anonyme dit :

    Je suis très contente qu’il ait reçu un tel honneur…
    D’ailleurs, c’est très mérité!

  41. Johanne Plamondon dit :

    Toutes mes félicitations pour cet honneur largement mérité. Et grand merci à vous de reprendre le flambeau et poursuivre son (votre !!) oeuvre ! Bonne continuité !

  42. Johanne Brosseau dit :

    Bravo, heureuse pour vous et votre père, qui le méritait largement.

  43. Brigitte L. dit :

    Tellement inspirant et grâce à vous, Mathieu, ceci se perpétue.
    Merci

    • Nathalie dit :

      Cher Mathieu,

      Ma fille recevait son baccalauréat en nutrition à cette même collation des grades. Vous dire à quelle point je me considérais privilégiée d’assister à la remise hautement méritée de ce doctorat honoris causa à votre père ! Il m’a fait aimer d’amour le jardinage qui est devenu pour moi une contrepartie à la course à la performance, une sorte de thérapie. La nature est belle dans sa parfaite imperfection, elle exige de la patience et pardonne en partie nos erreurs.

      Votre discours m’a beaucoup émue. J’étais heureuse de voir le sourire resplendissant de Madame Marie. Vous pouvez être fiers de lui et de son immense héritage qui a changé pour le mieux une quantité phénoménale de jardins et de vies !

      Vous êtes également son digne successeur, avec votre touche bien personnelle 🙂

      A défaut d’avoir pu vous dire ces quelques mots en personne, merci pour tout à vous et à Monsieur Larry !!!

      Bonne continuation

  44. Céline dit :

    Je suis ravie que votre père reçoive cet hommage. C’est amplement mérité. Bonne continuité à vous Mathieu et votre équipe.

  45. Salim dit :

    Belle et juste reconnaissance! Un discours fort et sensible d’un fils et de son équipe qui continueront à nous insuffler cette passion “paresseuse” du jardinage. Merci!

  46. Anonyme dit :

    Félicitations à votre père il le méritait tellement et merci à vous également .

  47. Régent Lapointe dit :

    Très beau discours, rempli de sagesse!

  48. desrosiers lehoux dit :

    Vous me tirez les larmes par votre merveilleux témoignage concernant votre père. C’est dommage que le Doctorat Honoris Causa ne lui est pas été offert de son vivant. Il le méritait tellement. Puis, il y a les 15 petits pas à faire…Je vais m’en rappeler. Continuer le beau travail de votre père.

  49. Jenny Fahmy dit :

    Dans ce discours simple, joyeux et inspirant, il n’y a pas un mot de trop ni de moins. Je viens de le partager avec ma famille, pour qu’on essaie de mettre en pratique les jolies trouvailles philosophiques qu’il contient.

  50. Mathieu Dollbaum dit :

    Félicitations à vous !
    C’est une belle occasion pour célébrer les efforts, temps et dévouement que
    Mr Larry Hodgson à dédié au fil de sa carrière et de sa vie . Incomparable à d’autre, moi je trouvais qu’il était Une vraie encyclopédie humaine . Il était tout le temps prêt à prendre de son temps pour répondre et aider la grande demande du publique qui avait besoin de son expertise.
    Sa serait formidable de voir un parc ou jardin publique inauguré à son nom avec une statue de lui .
    Félicitations à toi et ton père Mathieu, sincèrement !

  51. FrancineD. dit :

    Félicitations Mathieu ton père mérite ce bel honneur et merci à toi de continuer l’oeuvre de ton père.

  52. Annie dit :

    Bravo pour ce bel hommage. Dommage que cette distinction ne lui ait pas été attribuée de son vivant….

  53. Anonyme dit :

    Très bel hommage pour un père qui j’en suis certaine a été aimant et pour l’homme qui a suivi sa passion.

  54. Monique Boivin dit :

    Quel beau cadeau que cette reconnaissance à Mr. Larry : c’est tellement mérité !
    Bravo aussi à ta belle-maman Marie, une grande femme qui s’est tenue à côté d’un grand homme !
    Et merci à toi, cher Mathieu, dans la poursuite de l’oeuvre de toute une vie !

  55. Christian dit :

    Un honneur bien mérité. Il a vraiment réussi à nous transmettre sa passion. J’ai aussi beaucoup apprécié son déboulonnage de mythes et, en lisant votre hommage, on réalise que ça n’a pas été facile de tenir tête à l’industrie, heureusement il s’est tenu debout malgré les pressions.

  56. Vinet isabelle dit :

    Il est l’exemple de quelqu’un qui a vécu sa passion, l’a partagée. Vivre, c’est cela, faire ce qu’on aime! C’est comme cela que l’on se sent vivant!

  57. Monique dit :

    Le jardinier paresseux étant un avant-gardiste, sans trompette ni fanfare. J’ai suivi son parcours depuis le début, je suis religieusement ses conseils et je lui envoie toute ma gratitude pour ce legs. Je regrette de ne pas avoir fait de voyage horticole avec lui, je suis certaine que j’aurais adoré. Merci à Mathieu de poursuivre ce beau travail inspirant, et je suis particulièrement heureuse que votre père a été reconnu pour son apport monumental.

  58. Joan Duchesne dit :

    Félicitations à votre père pour cette reconnaissance de l’œuvre de sa vie. Grâce à lui et ses conseils, je suis devenue une jardinière un peu paresseuse. Je dis un peu, car j’ai encore beaucoup de chemin à faire pour l’être totalement. Quant à vous Mathieu, félicitations à vous aussi. Ce n’est pas facile de prendre la relève de quelqu’un comme votre père, mais vous vous en sortez très bien. Longue vie au Jardinier paresseux et à sa nouvelle équipe.

  59. Yves Gagnon dit :

    Félicitations pour cet honneur et bonne continuité à vous .J’ai presque que toutes les revues de fleurs plantes et jardin où votre père avait une chronique et j’ai aussi deux livres qui sont a porté de main dans mon gazebo.

  60. Marie-France dit :

    Félicitations! Honneur bien mérité ?

  61. Marie-France dit :

    Félicitations! Honneur bien mérité ?

  62. Manon G. dit :

    Quel bel hommage bien mérité et que dire de votre discours. Bravo et vive le Jardinier paresseux! Merci Mathieu pour la continuité, votre père serait très fier de vous.

  63. Éliane Collin dit :

    Un honneur bien mérité.

  64. Danir dit :

    Bravo jardinier paresseux qui m’a tellement appris tout au long de ces chroniques envoûtantes et combien formatrices. Je suis heureuse pour lui pour cette reconnaissance. Paix à son âme et longue vie à son oeuvre. Danie

  65. Espérance Normandin dit :

    Merci à ce grand horticulteur pour tous ces magnifiques livres si bien écrit qui ont meublé tous mes temps libres et qui ont fait de moi le pouce vert que je suis devenu grâce à lui mes plates-bandes ainsi que toutes mes plantes d,intérieurs sont magnifiques et en santé il m’a aussi appris que le savoir se partage ce que je fais maintenant avec mes parents et amis, on lui souhaite un magnifique voyage en nature avec toute la beauté exubérante de la flore de notre belle planète, au-revoir….

  66. Anonyme dit :

    Felicitations pour votre papa

  67. Hélène Bernier dit :

    Très bel hommage. Je suis contente pour vous et Marie. Quel honneur! Je retiens le truc des 15 pas. Merci.

  68. Karole Beauchamp dit :

    Merci de prendre la relève et BRAVOOOOO à Larry. Très mérité oxo 🙂

  69. Anonyme dit :

    j,aimerais offrir a ton papa toute mes félicitations je laimais beaucoup avec ses trouvailles et idées pour aider ceux qui ne connaisses pas tout en plantes

  70. Anonyme dit :

    Super il le mérite pleinement

    • Louise dit :

      Ce sont des honneurs tellement mérités! Je suis très contente que l’on continue à l’honorer même s’il n’est plus là physiquement.
      Et merci Mathieu ainsi qu’à tous les collaborateurs pour leur excellent travail à préserver la continuité de ces chroniques.

  71. Lyse dit :

    Un honneur bien mérité! Du haut du ciel, Larry doit être vraiment fier de voir que son fils assure une si belle continuité à son travail. Merci mille fois!

  72. Johanne Girard dit :

    Le portrait que vous faites de votre père est criant de vérité! Cette reconnaissance est tellement méritée. Larry continue de m’inspirer à chaque jour, même s’il m’arrive de ne pas être assez paresseuse. Mais j’apprends grâce à son blogue et à ses livres. Quel héritage utile! Merci de continuer à le garder vivant, Mathieu.

  73. Anonyme dit :

    Tellement mérité !

  74. Passante dit :

    “Qu’est-ce qu’on peut retirer de la vie de Larry Hodgson même si on n’est pas jardinier?
    Faire ce que l’on aime, le faire sans compromis, et le partager, c’est ça le vrai succès. ”
    En ces temps quelques peu compliqués, s’il y a quelque chose à apprendre, comprendre et intégrer c’est bien peut-être cela… Votre père nous a fait partager sa vision de la vie et du jardinage, de mon petit coin de France je lui en garde une reconnaissance et une admiration émue.
    Merci Mathieu de ce bel hommage et je suis heureuse de cette honneur (tardif) rendu à la belle âme qu’il était.

  75. JULIEN C. dit :

    <3<3<3

  76. patureau dit :

    j’ ai eue l, occasion de le rencontrer au début des années 2000 c, est un homme a L’ écoute des gens je l’ai trouvé bien sympa et de bons conseils Merci Larry reposez en paix

  77. Louise Lessard.. Lessard dit :

    Félicitations..
    Bravo pour ce beau Message!

  78. Anonyme dit :

    Merci Mathieu pour ce merveilleux texte qui honore ton papa!
    Je le suit et le lis depuis plusieurs années et continue avec toi à tous les jours.
    Tu prends la relève avec tes collaborateurs c’est très bien fait!???

  79. Nancy Meese dit :

    Votre témoignage, de même que l’histoire de votre père, sont très inspirants! Merci beaucoup pour ce partage!

  80. Viviane Haeberlé dit :

    Merci, Mathieu, pour ce témoignage. Je suis toujours étonnée de voir le nombre de fois que mes amies jardinières et moi évoquons Larry dans nos conversations. Chaque fois, c’est pour souligner à quel point ses conseils étaient judicieux et combien on est contentes de les avoir suivis. Bravo pour cette reconnaissance amplement méritée!

  81. Mireille dit :

    Bravo,
    Très beau témoignage,vous êtes le digne fils de votre papa .
    Votre papa un homme de cœur et de passions!

  82. Carole dit :

    Bravo

  83. Danie dit :

    Un gros merci pour votre témoignage et en ce qui me concerne je vais continuer à suivre les conseils et la philosophie de votre père!!!

  84. Françoise dit :

    Félicitations pour ce bel hommage ainsi que cette reconnaissance pour le travail de Larry H. Il avait énormément de connaissances et je partage avec lui que l’éducation est la base de tout et peut solutionner bien des problèmes sur notre planète.

  85. Claudine dit :

    Félicitations au père et au fils, quel hommage émouvant. Merci de le partager.

  86. Suzanne Joly dit :

    Bravo, il mérite cette reconnaissance au plus haut degré. Merci de nous avoir transmis cet hommage. Félicitations !

  87. Sylvie dit :

    Merci Matthieu de nous partager ce moment et surtout merci pour ce témoignage concernant cet être humain attachant et généreux qu’était ton père.

  88. France Pellerim dit :

    Félicitations il le méritait bien et merci pour le beau témoignage et de continuer à nous partager ses connaissances sur le jardin des paresseux Bravo et merci

  89. Sophie dit :

    C’est un très beau message que vous avez envoyé, en espérant que tous les étudiants présents ont su l’apprécié 😀

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :