Catégories

Recherche

Nos partenaires

Le printemps dans le jardin de Larry

Tandis qu’une vague de chaleur frappe le Québec cette semaine, je vous ramène au début du mois de mai et aux températures fraîches qui me manquent terriblement en ce moment.

Ce printemps j’ai fait le tour du jardin de mon père, Larry Hodgson, pour le filmer dans toute sa gloire printanière. À un moment de l’année où d’autres plates-bandes n’ont même pas un peu de verdure, celles de Larry étaient remplies de couleurs: du bleu au jaune, en passant par le mauve, le blanc, le vert, le rose et le rouge.

Puschkinie faux-scille (Puschkinia scilloides Adams).

Quelques plantes à floraison printanière

La parcelle de pelouse qui a survécu est littéralement remplie de petits bulbes à floraison printanière : la scille de Sibérie (Scilla siberica) et la puschkinie faux-scille (Puschkinia scilloides Adams), tandis que l’avant de la propriété déborde de corydale bulbeuse (Corydalis solida) qui s’est répandue, même à l’ombre.

On retrouve d’autres petits trésors cachés comme des hellébores blanches et bourgognes ainsi que des anémones. Le sentier qui donne accès à la cour arrière est bordé de petite pervenche (Vinca minor), une variété panachée vert et jaune qui égaie ce coin sombre.

Je me souviens encore des nombreuses caisses de bulbes que mon père commandait, empilées dans le sous-sol. Malgré son apparente paresse au jardin, il a trimé dur pour arriver à ce résultat. Mais, bien que ce spectacle ne dure que quelques semaines, le travail qu’il y a mis en vaut la chandelle. Il nous a légué toute une splendeur qui réjouit nos printemps encore froids et qui pourrait durer encore des décennies.

Comme le disait si bien mon père: «Les années passent, mais les jardins restent.» 

Alors, venez faire un tour dans le jardin de Larry. Peut-être y trouverez-vous de l’inspiration pour votre petit coin de paradis, ou au moins vous souvenir de temps plus frais!

Étiquettes + Plantation des bulbes à floraison printanière


commentaire sur "Le printemps dans le jardin de Larry"

  1. Roch dit :

    Qu’ils sont chanceux, les voisins, d’être aux premières loges pour assister jour après jour à la progressive montée du renouveau ! Merci.

  2. Johanne Girard dit :

    Larry a laissé tant de beauté derrière lui! Son jardin revit sans lui, ainsi va la vie… mais Larry me manque!

  3. Anne dit :

    Merci de partager un espace si intime, si personnel.
    Il avait raison : laisser tomber gros nettoyage de l’automne… terrain semble bien vivant !
    Merci Mathieu

  4. Hélène Bédard dit :

    Quel beau contraste avec les maisons avoisinantes (vues devant au début de la video) merci j’aime beaucoup ce décor aussi varié . Un bel héritage de Larry.

  5. Caroline S. dit :

    Magnifique! Rien ne fait plus de bien que de voir les premières fleurs après un long hiver.

  6. Madeleine Roberge dit :

    Merci Mathieu, dans mon fort intérieur j’ai toujours désire voir l’espace personnel de mon mentor en jardinerie! Chek! C’est fait. Et il est comme je l’imaginais: maison grandeur moyenne laissant de l’espace pour sa passion. Et de la variété. Fais moi signe si tu as besoin de bras pour le ramassage du printemps , j’ai tellement appris de lui et en plus ça rejoint ma personnalité puisque je suis une “botcheuse convenable” , synonyme de Jardinier paresseux!!

  7. Maria Nieuwenhof dit :

    Je voudrais savoir comment planter ou plutôt combien de bulbes de scilles je dois planter ensense

    • Helene dit :

      J’en ai semé 1paquet (50 généralement). C’est très suffisant puisque ca se resème. Si vous êtes de la ville de Québec, je peux vous en donner.

      • Vincent dit :

        Bonjour Hélène, Je suis de Québec et je serais intéressé par ces bulbes. En me promenant, j’ai toujours été curieux par cette fleur.

      • Hélène dit :

        A Vincent: il n’y a pas de « repondre » sous votre commentaire alors je vous laisse mon courriel pour les bulbes de scilles. J’espère que vs le verrez. hroy32@videotron.ca

  8. Diane dit :

    Juste un mot, Mathieu : MERCI!!
    Quel privilège ce matin! 🙂

    • Martine dit :

      Merci de partager ce petit coin de paradis avec nous et de permettre à l’œuvre de votre père de se perpétuer.

  9. Nathalie dit :

    Merci d’avoir pris le temps de nos faire cette vidéo. ??

  10. Marie dit :

    Merci pour cette vidéo. Un beau geste. Très délicat de ta part pour tous les lecteurs qui lisent à chaque matin l’article du Jardinier paresseux.

  11. Jenny Fahmy dit :

    Ça me donne des idées pour mon jardin. Mathieu, vous nous faites une autre vidéo plus tard en été? J’aimerais voir comment tout cela va revivre. Merci!

  12. Viviane Haeberlé dit :

    Merci pour cette visite toute en douceur. Ça me fait un petit pincement au coeur de voir le printemps s’éveiller sans la présence amicale de Larry. J’aurai une pensée spéciale pour vous et la famille aujourd’hui.

  13. Marie dit :

    Magnifique ?

    • Marie dit :

      Désolée, mon emoji de face avec des étoiles dans les yeux s’est transformé en ?. Je suis vraiment émue et émerveillé de voir ce magnifique jardin et j’aspire vraiment à aller vers cet idéal de jardin. Merci pour le beau vidéo.

  14. Marie Fraser dit :

    Merci pour ce bel article… pour moi aussi M. Larry sera toujours mon grand mentor. Merci pour ce partage! Et oui les années passent mais, les jardins restent…

  15. Suzanne Baillargeon dit :

    Merci pour ce vidéo. Une pensée pour Larry. J’ai tellement appris de lui.

  16. Linda dit :

    Merci Mathieu ! C’est beau votre vidéo. Votre père nous décrivait ces belles petites fleurs dans ces articles et les voir dans son jardin démontre bien qu’elles sont très agréables à voir au printemps.

  17. Manon (de Lanaudière) dit :

    Merci pour ce p’tit bijou… juste le bruit des pas dans ce jardin mythique et tes mentions des fleurs à l’écran… respect au père… WoW… j’ai pris plein de notes 🙂 pour la prochaine année! Encore merci pour cet hommage… il doit être très fier de toi. ;;)

  18. celadon7 dit :

    Premier passage du jardinier de métier 4 branches en son temps actif , retraite , puis treize ans dans les vignes solognotes .

  19. Sylvain dit :

    C’est un privilège de pouvoir « entrer » ainsi dans l’intimité du « Jardinier paresseux ». Quel travail! Quelle œuvre! Merci Mathieu de nous offrir cette occasion. Plusieurs livres de votre père sont à portée de main… sur ma table de chevet. Bonne journée!

  20. Diane haril dit :

    Très émouvant! Merci de nous maintenir en contact avec lui.

  21. jean-pierre marcoux dit :

    Merci pour le silence du temps. Votre père marchait à vos côtés. Bel hommage au printemps de la vie qui renaît. Bon temps!

  22. QUEUVIN joelle dit :

    Merveilleuse vidéo très émouvante. Merci Mathieu !

  23. Nicole Leclerc dit :

    merci Mathieu pour ce beau vidéo du magnifique jardin de ton père un grand homme qui était aimé de beaucoup de personnes moi y compris un très beau partage qui lui rend hommage merci à toi

  24. Desrosiers Lehoux Marie-Danielle dit :

    Mille mercis pour cette belle visite dans le jardin de feu votre père. C’est très touchant et inspirant. Votre père restera toujours mon inspiration côté jardinage. Lorsque j’ai des doutes en horticulture je pense “Jardinier Paresseux.” Longue vie avec vous Mathieu à la suite de votre père.

  25. Monique Boivin dit :

    Merci Mathieu pour cette vidéo émouvante: le jardin de ton père est vraiment à son image !

  26. Lyse S. dit :

    Merci beaucoup d’avoir partager le beau jardin de ton père.

  27. Claudine de Permentier dit :

    Quel hommage émouvant au grand Larry… Merci Mathieu !

  28. Daniel Fantino dit :

    Bonjour Mathieu, je ne l´ai pas encore regardé. J´avais trouvé la maison de Larry sur Google Earth. Très différente de la plupart de ses voisins, quoique l´un d´eux avait tenté de l´imiter. Ah l´inspiration…..
    J´espère que votre maman va bien ….et pas trop envahie par cette verdure.
    Un peu délicat, mais dans votre vidéo précédente je vous ai trouvé….essoufflé. le micro ou mon imagination ?
    Je n´avais découvert Larry qu´il y a 3 ans. Il a toujours eu la bonté de répondre à mes courriels. Un grand homme est parti jardiner un peu plus loin, nous laissant son trésor à entretenir.
    Portez vous bien et un grand câlin à “maman Larry” ??????

  29. Martine Brunet dit :

    Merci 1000 fois pour cette promenade sur le territoire de votre père . Il demeure ma référence en jardinage- et le demeurera toujours. Merci à vous de poursuivre, de diffuser et de partager son œuvre avec nous.

  30. Anne dit :

    Merci pour ce beau partage… J’aimerais beaucoup faire la même promenade en fin de printemps, puis en milieu d’été et en automne… 🙂

  31. Sylvie Durette dit :

    Dès le début de la pandémie, j’ai religieusement assisté aux Facebook Live hebdomadaires de votre père puisque les présentations en présentiel auxquelles j’assistais depuis des années n’étaient pas permises. J’ai demandé à votre père s’il était possible de visiter son jardin. Il m’a répondu que ce n’était pas intéressant puisqu’il s’agit d’un « jardin d’essai qui n’est pas vraiment conçu pour être harmonieux ». J’ai appris le décès de mon mentor jardinier juste comme je devais me rendre à Québec. En débouchant sur sa rue, j’ai su immédiatement laquelle était sa maison. Malgré qu’on ait été à la fin octobre, on pouvait facilement se projeter en juillet. En allant déposer ma note de condoléances, je me suis imprégnée de l’aménagement devant. Merci Mathieu d’avoir complété avec la vidéo de l’arrière. Et en passant, il est faux d’affirmer que la visite n’est pas interessante; c’était au contraire une expérience fort émouvante après tant d’années à lire et suivre Larry.

  32. Françoise dit :

    bonjour Mathieu,
    cette phrase de votre père “les années passent, les jardins restent” vient me rejoindre car je me questionne sur la pérennité de nos jardins.
    Je me pose la question de ce qu’il adviendra de mon jardin lorsque je ne serai plus là. Tout le travail, les plantes que j’aime tant et que je bichonne.
    Est-ce que les autres jardiniers pensent aussi au futur de leur jardin?

    C’est un sujet dont on ne parle jamais dans les chroniques de jardinage.
    Dans les vieux jardins européens, surtout anglais il y a un soin des vieux arbres, des buis par exemple qui peuvent vivre 200 ans et parce que souvent la maison et son jardin restent dans la famille pendant maintes générations ils perdurent.

    Comment les autres jardiniers vivent avec le fait que peut-être un jour leur jardin sera à quelqu’un moins, ou pas du tout, intéressé et qu’il sera négligé et abandonné ?
    C’est un questionnement qui ne se veut pas pessimiste mais réaliste.

    • Diane dit :

      Bonjour Françoise,
      Très bon et pertinent questionnement en effet. Je n’avais jamais pensé à cela. Votre message, qui n’est pas du tout pessimiste, fait presque autant de bien que la belle promenade dans le jardin de Larry. Il nous ramène à l’essentiel et à la présence apaisante des arbres et des fleurs de nos jardins. <3

  33. Sylvie Germain dit :

    Oh! Merci infiniment pour cette vidéo. Chouette de voir Larry qui se repose à la fin.

  34. Chantal Cloutier dit :

    Merci Mathieu, quel beau partage ! Merci de faire continuer à faire vivre votre père par votre implication au Jardinier Paresseux.

  35. Danie dit :

    Merci pour cette vidéo, c’est très agréable de voir ce que votre père a fait, en souhaitant une continuité!

  36. claude mailhot dit :

    Est-ce possible de connaître l’adresse de votre maison, ne serait-ce que d’avoir le plaisir de passer devant et l’admirer. Merci, Claude

  37. Danièle dit :

    Merci beaucoup pour ce merveilleux tour de jardin printanier. Aurons-nous le bonheur de le revoir au fil des saisons? Un grand merci d’avoir pris la relève du blog de votre papa, c’est tellement apprécié.

  38. PhilD dit :

    Merci pour cette belle et émouvante promenade.
    J’espère aussi que nous en verrons les autres saisons …

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!