Categories

Recherche

Nos partenaires

Une belle pelouse écolo, c’est possible!

Les pelouses occupent une place très importante au Québec, comme partout en Amérique du Nord, et font même l’objet de règlements municipaux. En effet, dans nos banlieues, les maisons doivent être construites en retrait de la voie publique (généralement de 7,5 mètres, soit 25 pieds) et souvent, le terrain en façade ne peut pas être clôturé. Cela élargit virtuellement la rue et donne une impression d’uniformité, mais cela engendre aussi une certaine compétition entre voisins et même des conflits! L’entretien du gazon devient une sorte de «devoir civique», car chacun devient co-responsable d’une image de bien-être que l’on veut véhiculer dans le quartier. Il n’y a pas si longtemps, la hauteur de la pelouse ne pouvait pas dépasser 20 cm et plusieurs plantes étaient interdites de séjour. Heureusement, les mentalités changent, mais une pelouse différente de la norme était un sujet de dispute et parfois même de poursuites judiciaires!

En Amérique du Nord, les pelouses de banlieue ne sont généralement pas clôturées en façade. Photo: Pixabay.

Quand j’ai commencé le virage écologique de ma pelouse dans les années 1980, je me suis donc efforcée d’avoir la plus belle pelouse de mon quartier: c’est-à-dire une pelouse dense et luxuriante… quoique fleurie durant quelques semaines en mai! Aucun de mes voisins ne s’en est plaint. Bien sûr, j’ai travaillé fort au début, car j’avais une pelouse de pâturin des prés très exigeante, mais j’ai vite trouvé les façons d’obtenir de beaux résultats avec moins d’efforts. Voici donc ce que j’ai appris au cours des 30 années de ma vie de banlieusarde.

1. Un sol soit bien sec

Ne marchez pas sur la pelouse avant que le sol soit bien sec au printemps. Au Québec, avec la fonte des neiges en avril, le sol est détrempé et c’est un moment crucial où il faut éviter de le compacter.

2. Vérifier le pH

Vérifiez le pH en faisant faire une analyse de sol dans une bonne jardinerie. Il devrait se situer entre 6 et 7. Un pH trop bas ou trop haut bloque l’assimilation des éléments nutritifs présents naturellement dans le sol. Corrigez l’acidité avec de la chaux au besoin. Il n’est pas nécessaire de le faire chaque année.

3. Sursemer

Sursemez dès que possible les endroits dégarnis avec un mélange de semences à entretien minimum qui contient de l’ivraie avec des endophytes (cela prévient l’invasion de punaises des céréales), des fétuques, du trèfle blanc et un peu de pâturin des prés. La biodiversité: c’est le plus important! Donc, pourquoi ne pas en profiter pour introduire d’autres petites fleurs qui tolèrent la coupe régulière et attirent les pollinisateurs: violettes, houstonie, thym rampant? Cette dernière tolère le mieux la sécheresse et c’est très joli.

Sursemez avec un mélange à entretien minimum qui contient du trèfle blanc

Comment procéder? Ça, c’est un peu plus de travail, mais les résultats seront à long terme. Scarifiez la surface avec un râteau à dents tranchantes ou, sur une grande surface, passez une déchaumeuse (scarificateur) pour casser la croûte de surface et créer des sillons au travers de la pelouse. Semez à la volée ou avec un épandeur. Couvrez légèrement les semences avec un peu de compost. Pour de meilleurs résultats avec le thym rampant, achetez des petits plants (3-5 cellules/m2) plutôt que des semences.

Scarifiez la surface avec un râteau à dents tranchantes

4. Terreautage

Terreautez votre pelouse au besoin: c’est-à-dire étalez une fine couche de compost (0,5 cm) dans les endroits les plus abîmés et là où vous avez sursemé. Si votre pelouse est en très mauvais état, il sera peut-être nécessaire de la terreauter au complet, mais, encore une fois, les effets sont à long terme.

Terreautez votre pelouse après avoir semé dans les endroits dégarnis

5. Couper plus haut

Coupez votre pelouse haut: c’est le secret d’une belle pelouse! Plus le gazon est long, plus il est capable de faire de la photosynthèse et d’avoir de l’énergie pour produire des racines profondes et résister aux périodes de sécheresse: 8 cm de haut (3 pouces) est la hauteur recommandée en climat continental. Plus le gazon est dense, moins il y aura de place pour des plantes que vous n’aimez pas. On peut couper plus court (5 cm) lors de la première et de la dernière tonte de l’année, mais, pour une pelouse fleurie, vous voudrez sans doute la laisser plus longue.

Ici on voit clairement la différence entre une coupe à 2 pouces (à gauche) et à 3 pouces (à droite) sur un terrain de démonstration

6. Herbicyclage

Faites de l’herbicyclage: laissez le gazon coupé sur place, car cela enrichit votre pelouse (vous aurez besoin de 25 à 50 % moins de fertilisants) et cela protège le sol contre la sécheresse. Cela favorise les organismes décomposeurs, comme les vers de terre, qui mangent le gazon coupé, le recyclent et aèrent le sol par la même occasion. Utilisez une tondeuse-déchiqueteuse ou planifiez votre trajet de coupe pour repasser sur le gazon coupé. C’est moins de travail et c’est plus écologique que remplir des sacs à ordures, ou même de compost, car le gazon coupé cause des maux de tête aux gestionnaires de sites de compostage.

Utilisez une tondeuse-déchiqueteuse : c’est moins de travail et vous aurez besoin de moins d’engrais ou peut-être pas du tout. Photo: saint-telesphore.com.

7. Engrais

Avez-vous vraiment besoin d’engrais? Si vous avez utilisé des semences à entretien minimum avec du trèfle et que vous faites de l’herbicyclage, ce ne sera pas nécessaire. Mais si vous n’avez que des graminées à gazon exigeantes, alors oui: il faudrait mettre de l’engrais au printemps. Évidemment, utilisez un engrais naturel à 100%. Vérifiez les trois chiffres (pourcentage d’azote-phosphore-potassium) indiqués obligatoirement sur les sacs: ces 3 chiffres doivent tous être en bas de 10 (comme 8-2-3). Si vous faites affaire avec un entrepreneur, demandez-lui donc la formule N-P-K qu’il utilise sur votre pelouse.

Lorsque vous achetez de l’engrais, vérifiez les 3 chiffres (% N-P-K) sur les sacs : ils devraient tous être inférieurs à 10

Biodiversité et coupe élevée: voilà les deux mots-clés pour une pelouse dense qui résiste bien à la sécheresse et aux envahisseurs de toutes sortes!

Actuellement, j’habite à la campagne depuis 20 ans et j’ai semé une pelouse à entretien minimum, juste assez pour circuler autour de la maison et permettre à mes petits enfants de jouer au badminton ou autre. Je n’ai aucune infestation de punaises ou de vers blancs. Je fais un peu de terreautage ici et là pour sursemer les endroits dégarnis après l’hiver, mais je ne mets jamais d’engrais et on se contente de tondre le gazon régulièrement. Le reste de mon terrain est un pré fleuri où nous avons fauché quelques sentiers à la débroussailleuse et ce sont devenus des allées gazonnées… de toutes sortes de plantes qui tolèrent la coupe. Une vraie pelouse de jardinier paresseux!


commentaire sur "Une belle pelouse écolo, c’est possible!"

  1. Intéressant! Toutefois, je suis étonnée que vous n’ayez pas mentionné l’importance de ne pas effectuer la première tonte de gazon avant au moins fin mai pour permettre aux pollinisateurs de se nourrir et de jouer leur rôle si important… De plus, il est important de redonner aux pissenlits leur place sur nos pelouses… les pollinisateurs vous remercieront mille fois!

  2. Oups… je viens de voir que vous aviez fait un article sur les pissenlits le 6 avril…. Je l’avais manqué! Alors je suis rassurée! Merci!

  3. Pour encourager la biodiversité j’ai remonté ma tondeuse à 15 cm. J’ai un plus joli gazon et plus d’insectes et d’oiseaux.

  4. Bonjour, . Nous devons justement semer de la pelouse sur une partie de notre terrain qui a été dénudé avec l’installation d’un puits l’an dernier. Est-ce que l’on peut utiliser cette méthode? Doit-on mettre de l’engrais, puisque pour le moment le terrain est à nu , donc pas d’herbicyclage. Pour l’achat des semences à entretien minimum avec du trèfle , est-ce que tout est dans le même sac ou on achète le trèfle à part ? Merci bien!

    • Vous achetez un petit sac, environ 500g, et vous en mélangez avec votre semence, et attention de ne pas trop en mettre car vue leur grosseur, on ne réalise pas trop le nombre.

    • Si vous avez au moins 4 po de terre meuble, il vous suffit de semer le mélange à entretien minimum avec trèfle et de passer un râteau pour ensevelir un peu les semences. Marcher dessus pour assurer un bon contact avec la terre et gardez humide. Pas besoin de mettre de l’engrais avec du trèfle.

  5. Bonjour, est-ce que ce mélange de semences à entretien minimum se vend tout prêt dans le commerce? Des marques en particulier? Merci.

  6. Bonjour, mon problème ce sont les écureuils. Lorsque je terreaute, les écureuils s’en donnent à coeur joie en faisant des troues partout. Résultat une pelouse dégarnie ! Quoi faire ? Merci

  7. j’ai beaucoup de géranium dans le gazon et qui se multiplie à vue d’oeil que faire ,je l’ai arraché l’an dernier cela revient à vitesse grand V , je vous remercie

  8. Bonjour, je lie quotidiennement vos chroniques, voici ma question: J’ai découvert à ma pépinière qu’on y vend du paillis de caoutchouc! Je voudrais savoir ce que vous en pensez. C’est beau la récupération mais la pertinence de ce produit versus nos plantes serait-elle néfaste?Merci de m’informer de votre savoir.

  9. Je ne mettrais certainement pas de paillis de caoutchouc sur mon terrain. Rien ne vaut le BRF (bois raméal fragmenté) souvent gratuit auprès des émondeurs ou à votre municipalité

  10. Bonjour la vaillante équipe de paresseux!!! Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour ma question. Je tente ma chance. J’ai le livre « les 500 meilleurs trucs du jardinier paresseux » à la page 62 le truc 87., il est mentionné des groupes de clématites dont 1, 2 et 3. Je ne vois pas où figurent ces groupes. Merci de votre aide si précieuse. Félicitations pour votre beau travail! Marie Arsenault

  11. Bonjour j’aimerais savoir s’il y a un moyen de se débarrasser de la lière terrestre ou des trucs

    Merci
    Martine

  12. Pouvez-vous me recommander un entrepreneur paysager qui pourrait me réaliser une pelouse écologique comme celle que vous suggérez? Ma pelouse est maintenant un désastre depuis la visite des moufettes 3 étés consécutifs. En réalité, je n’ai plus de pelouse… Merci pour vos précieux conseils!

  13. Là plupart des mélanges commerciaux contienne du KENKUCKY BLUE GRAS,
    Dans un article de MAISON 2000, Il mentionne que cette semence n’est pas appropriée pour notre climat car il attire les vers blancs. Je semence pas ce mélange et je n’ai pas de problème avec les blanc vers .

    Léo