Catégories

Recherche

Nos collaborateurs

L’arbuste à lait africain : Euphorbia grantii

Photo : Forest & Kim Starr

Euphorbia grantii est une plante succulente unique et nécessitant peu d’entretien, originaire d’Afrique de l’Est, à savoir du Burundi, du Rwanda, de la Tanzanie, de l’Ouganda, de la Zambie et du Zaïre. Le synonyme Synadenium grantii est parfois utilisé. L’Euphorbia grantii a été nommé d’après l’explorateur James Augustus Grant. Il est parfois aussi appelé Euphorbia umbellata. Il pousse dans les régions montagneuses à des altitudes de 500 à 2100 mètres, mais il est aussi souvent cultivé comme haie et on le trouve aussi comme plante d’intérieur.

Famille: Euphorbiaceae

Genre: Euphorbia

Nom botanique: Euphorbia grantii

Autres noms: Synadenium grantii, African Milkbush

Zone de rusticité : 10-11 USDA

Photo : Joseg.serrano

Caractéristiques

  1. Aspect: Les tiges cylindriques de l’Euphorbia grantii sont peu nombreuses, et ses branches aussi. Ses feuilles de forme ovale ont une couleur allant du gris vert au vert bleuâtre, parfois avec des teintes brun-rouge.
  2. Taille et croissance: Cette plante succulente peut atteindre 1,5 m de haut et 1 m de large, ce qui en fait un attrait remarquable. Elle a une croissance ramifiée et prospère dans les zones rocheuses. Elle peut être utilisée en intérieur, mais sera plus petite que dans la nature.
  3. Fleurs: Euphorbia grantii produit de petites fleurs discrètes apparaissant près de l’extrémité des tiges. Elle peut fleurir toute l’année.
  4. Toxicité: Tous les Euphorbia contiennent un latex blanc laiteux qui est connu pour être toxique. Il faut se laver soigneusement les mains en cas de contact avec ce latex.

Utilisation médicale: Le latex dilué de l’arbuste à lait africain est, en contrepartie, utilisé pour traiter les vers intestinaux. Il est également appliqué sur les plaies. Des composés ont été extraits de ses tiges qui ont des propriétés antivirales et anti-inflammatoires.

Photo : David J. Stang

Entretien

  1. Luminosité: Fournir autant de lumière que possible, idéalement du soleil direct.
  2. Sol: Utiliser un mélange de terreau pour plantes succulentes bien drainé et granuleux afin d’éviter le pourrissement des racines.
  3. Arrosage: L’arrosage doit se faire avec parcimonie, en laissant le sol s’assécher entre les arrosages.
  4. La fertilisation: Pendant la période de croissance, du printemps à l’automne.
  5. Température: Euphorbia grantii préfère les températures comprises entre 15 et 27 °C,  mais peut tolérer de courtes périodes de températures plus froides.
  6. Propagation: Cette plante peut être multipliée par des boutures de tiges, en les laissant cicatriser avant de les mettre en terre.
  7. Taille: Des branches entières peuvent être enlevées pour augmenter l’aération ou améliorer la structure de la plante. Il est également possible de pincer l’extrémité des tiges pour favoriser la ramification.

Euphorbia grantii est une belle succulente résistante qui peut enrichir une collection de plantes, sans effort. Avec son apparence distinctive et ses exigences minimales en matière de soins, cette espèce fascinante offre un plaisir sans fin aux amateurs de plantes, qu’ils soient novices ou expérimentés. L’Euphorbia grantii peut s’épanouir dans un jardin d’intérieur ou d’extérieur, là où les conditions le permettent.


commentaire sur "L’arbuste à lait africain : Euphorbia grantii"

  1. Serge Boyer dit :

    J’ADORE VOTRE SITE. DYNAMIQUE, COLORÉ ET AUSSI TRÈS INFORMATIF
    MERCI ET VOUS FAITES HONNEURS À LARRY.

  2. Serge Boyer dit :

    J’ADORE VOTRE SITE. DYNAMIQUE, COLORÉ ET AUSSI TRÈS INFORMATIF
    MERCI ET VOUS FAITES HONNEUR À LARRY.

  3. Josianne dit :

    J’aimerais savoir où je pourrais me procurer un euphorbia grantii? Je suis sur la rive sud de Montréal…

  4. Joscelyne Duchesne dit :

    Pourriez vous nous dire si nous pouvons trouver cette plante dans les jardineries du Québec ?

  5. Suzanne dit :

    Floralies Jouvence Ste-Foy Québec
    Archipel St-Hubert coin 30 et la 112

  6. Jacques dit :

    Vous nous dites qu’elle est succulente, cela m’incite à la déguster, alors qu’il ne le faut pas …
    Jacques

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!