Plantes d'intérieur

Stimuler la ramification d’un dracéna

Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le magazine À fleur de pot, en novembre 1985.

Dracéna avec une seule tige
Dracéna avec une seule tige. Photo: Maja Dumat

Question

Mon Dracaena reflexa var. angustifolia (souvent connu sous le nom Dracaena marginata a un mètre de hauteur, mais aucune branche. Je sais que je pourrais stimuler la ramification en l’écimant, mais j’ai peur qu’une telle pratique laisse un moignon ou une cicatrice. J’en ai vu un qui était très ramifié, mais sans blessure apparente. Comment faire?

Elaine Stutt, Moose Jaw, Saskatchewan

Réponse

Dans la nature, le Dracaena reflexa var. angustifolia fait des embranchements tout naturellement, mais seulement lorsque la plante arrive à un stade adulte. Mais, à l’intérieur, le dracéna garde habituellement sa forme juvénile durant toute sa vie: c’est qu’il ne reçoit pas assez de lumière pour pousser normalement. On peut en effet lui couper la tête afin de stimuler la ramification, mais l’arbre portera très longtemps une cicatrice peu attrayante. Et, vu le fait que sa pointe de croissance est cachée parmi son feuillage, on peut difficilement la pincer comme on peut le faire avec d’autres plantes. À moins d’en acheter un qui a déjà plusieurs branches (de telles plantes sont disponibles dans les magasins spécialisés), il n’y a qu’un seul autre moyen: lui mettre la tête en bas!

Dracaena reflexa var. angustifolia à l'extérieur avec plusieurs ramifications
Dracaena reflexa var. angustifolia à l’extérieur avec plusieurs ramifications. Photo: Forest & Kim Starr

Dominance apicale

Voyez-vous, la raison pour laquelle votre dracéna ne fait pas de branches est qu’il y a des hormones qui l’en empêchent. C’est ce que l’on appelle la dominance apicale. La croissance de la cime de la plante est stimulée au détriment des bourgeons dormants de la tige. Lorsqu’on pince la pointe de croissance, les hormones se diffusent et les bourgeons latéraux sont stimulés. Il en résulte des branches. Si la tête de la plante est plus basse que la tige, cette même diffusion d’hormones a lieu et des branches en résulteront.

Branches de dracéna attachées vers le bas avec des repoussent à la base.
On peut voir de nouvelles branches se former à la base. Photo: u/dammit-smalls.

Dracéna tête en bas

Il y a deux façons pour lui «mettre la tête en bas». Chez les jeunes sujets, couchez la plante sur le côté, en appuyant le pot de façon à ce que la tête soit plus basse que la tige. Dans le cas des grands spécimens, on peut attacher un poids à la tige principale. Le dracéna se plie assez facilement sans se casser)

. Après quelques mois, de nouvelles branches apparaîtront. Il faut savoir que ce genre de traitement fait aussi crochir la tige principale. La tête de la plante va essayer de se redresser durant sa période «à l’envers», mais le résultat n’en est pas moins décoratif. Même, le dracéna «croche» à tiges multiples est le plus apprécié des décorateurs.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de 65 livres de jardinage, conférencier et vulgarisateur hors pair, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, nous a quitté en octobre 2022. Reconnu pour sa grande générosité, sa rigueur et son sens de l'humour, il a touché plusieurs générations de jardiniers amateurs et professionnels pendant 40 ans de carrière. Grâce à son fils, Mathieu Hodgson, et une équipe de collaborateurs, le blogue jardinierparesseux.com continuera sa mission de démystifier le jardinage et le rendre plus accessible à tous. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2800 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

2 comments on “Stimuler la ramification d’un dracéna

  1. Gisèle Theoret

    Je ne doute pas de cette manière, J’ean ai qui a + de 30 ans . Au cours des ans, je l’ai coupé pour le ramifier Il a 5 têtes, la dernière faite l’été passé Je vois pas les cicatrices mentionnés, qui sont temporaire lorsqu’on viens de couper. A un endroit j’ai coupé et 3 tiges sont sorties, ce qui est dans mon lots des 5 têtes. Le pied de cette plante un sortie du terreau est aussi très beau. Ma plante mesure un peu + de 5 pieds.

  2. Comme dit Gisèle, je crois que tailler le dracéna est la façon la plus simple pour obtenir un dracaena ramifié et fourni. J’ai obtenu le même résultat qu’elle. Quand on taille un rameau on peut le replanter à côté du plan mère ou le placer dans l’eau pour qu’il fasse des racines.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :