Plantes d'intérieur

L’affaire est dans le sac

Le temps des Fêtes approche à grands pas de bottes d’hiver! On s’en va en famille? On part dans le sud? Un petit chalet en amoureux peut-être? En tout cas, on ne sera pas chez nous! On peut laisser de grands bols de nourriture et d’eau pour son chat, mettre son chien en pension et confier les enfants à leurs grands-parents, mais qui s’occupera du plus important, les plantes d’intérieur? Pas question de les emmener avec nous par ce froid glacial, elles se gèleraient les bourgeons. Et très peu d’hôtels acceptent les plantes de compagnie (mais j’en connais au moins un qui le fera!). Et bien, j’ai la solution pour vous!

Plante dans un sac de plastique
On peut facilement garder des plantes d’intérieur dans un sac pendant 6 mois, peut-être même jusqu’à un an!

Les sacs de plastique!

Effectivement, la solution la plus simple est souvent la meilleure! Arrosez vos plantes modérément, puis déposez-les délicatement dans le fond d’un sac de plastique transparent. Pour terminer, scellez le sac en l’attachant hermétiquement avec un élastique ou une attache. C’est mieux de l’éloigner des fenêtres et d’un soleil direct pour qu’elles ne surchauffent pas. Vous pouvez même mettre plusieurs plantes par sac. Assurez-vous que le sac est bien scellé pour que l’eau ne s’évapore pas. Dans cet environnement, l’humidité est presque de 100%. Il n’y a pas d’évaporation. On peut facilement garder des plantes d’intérieur de cette façon pendant 6 mois, peut-être même jusqu’à un an!

Il y a deux mois, n’ayant pas le temps de m’en occuper, j’ai mis certaines plantes dans des sacs transparents. Maintenant, elles sont en pleine santé. On dirait même qu’elles vont mieux qu’avant. Un sac transparent c’est comme un spa pour vos plantes d’intérieur, c’est humide. Peut-être, après tout, que vos plantes ont plus besoin de vacances que vous, et le sac de plastique est une bonne façon de leur en offrir!

Plante dans un sac de plastique
Cette plante a passé 2 mois dans un sac et s’en retrouve mieux! Photo: Mathieu Hodgson

Aucun danger d’asphyxie

Et ne vous inquiétez pas, vos plantes ne sont pas comme nous : elles n’étoufferont pas dans un sac de plastique. Le jour, les plantes transforment le dioxyde de carbone en oxygène par photosynthèse. Par contre, la nuit, c’est tout le contraire. Rien ne se perd, rien ne se crée!

Quand j’étais enfant, j’ai installé de petites plantes dans une grande bouteille. Mon père a gardé ce terrarium pendant plus de 30 ans! (Peut-être même 40 ans, je ne rajeunis pas!) Je crois bien qu’il l’a ouvert 2 ou 3 fois au fil des ans, sinon ces plantes n’ont reçu ni eau, ni air, ni fertilisant. Bon, de la glu verte (des algues) s’est formée sur les parois humides, mais les plantes sont toujours bien vivantes.

Une exception

Mais attention! En aucun cas des succulentes ou des cactus ne devraient être gardés dans un sac de plastique. Ils vont détester ça et probablement en mourir! Ce sont des plantes de milieu aride qui emmagasinent l’eau dans leurs feuilles et leurs tiges pour survivre à la saison sèche. Elles peuvent se passer d’arrosage pendant 6 mois. Éloignez-les cependant des fenêtres. Ainsi, l’absence de soleil ralentira leur croissance, et elles auront besoin d’encore moins d’eau.

Allez en paix! Vos plantes survivront très bien sans vous. Peut-être même mieux que les gardiens de vos enfants!

3 comments on “L’affaire est dans le sac

  1. Vous postez depuis le paradis ? 🙂

  2. Merci ,je serai quoi faire maintenant avec mes plantes ?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :