Plantes d'intérieur

10 trucs pour aider vos plantes d’intérieur à passer l’hiver

Larry Hodgson a publié des milliers d’articles et 65 livres au cours de sa carrière, en français et en anglais. Son fils, Mathieu, s’est donné pour mission de rendre les écrits de son père accessibles au public. Ce texte a été publié à l’origine dans le journal Le soleil, le 5 décembre 1987.

On pourrait s’imaginer que, bien emmitouflées dans nos maisons, à l’abri de la neige et des vents desséchants, les plantes d’intérieur ne souffrent pas de l’hiver. Pourtant, c’est tout le contraire. La plupart d’entre elles sont des plantes tropicales venant de régions où la durée du jour ne change pas d’une saison à l’autre et où l’humidité demeure constante.

Comme elles ont de la difficulté à s’adapter à nos hivers! Le résultat en est souvent une perte de feuillage, une croissance ralentie ou, au contraire, excessive et malsaine, et parfois la perte de certaines plantes plus sensibles. Si vos plantes n’ont pas une aussi jolie mine que d’habitude, voici diverses façons pour les aider à « se refaire une beauté »:

éclairage artificiel sur une plante d'intérieur
Allumez une lampe artificielle de la fin de l’après-midi jusqu’à 20 h tous les jours pour rallonger les journées. Photo: Hotmilk400

1. Augmentez la durée du jour

Suspendez une lampe fluorescente ou DEL au-dessus de la plante et allumez-la de la fin de l’après-midi jusqu’à 20 h tous les jours. Les journées nuageuses, laissez-la allumée toute la journée. Même si ces lampes ne subviennent pas totalement aux besoins des plantes, combinées avec un éclairage naturel, même faible, elles leur font beaucoup de bien.

arrosage d'une plante d'intérieur
Photo: Dan Jones.

2.         Surveillez les arrosages

Certaines plantes poussent moins vite l’hiver et exigent alors moins d’eau, mais en même temps, l’air sec de nos maisons et le chauffage font sécher le terreau plus rapidement. Dans bien des cas, donc, il vous faudra arroser plus souvent l’hiver que l’été. La clé, c’est de vérifier le sol quotidiennement et d’arroser au besoin (soit dès que le sol est sec en surface), même si ce n’est pas à la même fréquence que durant l’été.

3.         Réduire les fertilisations

Les plantes dont la croissance cesse complètement en hiver (c’est le cas, entre autres, des cactées) n’ont besoin d’aucun engrais pendant cette période, tandis que, dans le cas des plantes dont la croissance est au ralenti, il faudra réduire la concentration d’engrais à la moitié ou même au quart de la normale.

humidificateur proche de plantes d'intérieur
Augmenter l’humidité est un des facteurs les plus importants. Photo: Dan Jones.

4.         Augmentez l’humidité

C’est un des facteurs les plus importants. Vous devriez considérer un taux d’humidité de 50 pour 100 comme étant le niveau minimum nécessaire pour la culture des plantes. Gardez donc votre humidificateur en marche (et, bien sûr, plein d’eau) et, de plus, regroupez vos plantes pour créer un mini-environnement plus humide.

Une personne rempote une plante
Attendez à la fin de l’hiver pour rempoter. Photo: Gardening Solutions.

5.         Évitez les travaux majeurs

Le bouturage, le rempotage, la taille, etc., durant l’hiver, stimulent une croissance faible qui ne sera jamais très belle. Ne faites donc des travaux majeurs qu’en cas d’accident. Attendez plutôt à la mi-février ou le mois de mars.

Plante d'intérieur près d'une fenêtre ensoleillée.
Donner à vos plantes le plus de soleil possible l’hiver. Photo: Andy / Andrew Fogg.

6.         Mettez vos plantes dans la fenêtre la plus ensoleillée

Le soleil hivernal n’est pas assez fort pour endommager les plantes et, si vous avez le choix, une fenêtre au sud convient mieux que toute autre durant l’hiver, même pour les « plantes d’ombre ». Évitez, si possible, les fenêtres au nord à moins d’y ajouter un éclairage supplémentaire.

araignées rouges sur une feuille de plante d'intérieur
Avec les conditions difficiles dans nos maisons, les insectes nuisibles profitent de la faiblesse des plantes. Photo: Toby Young.

7.         Attention aux insectes

Certains insectes, notamment l’araignée rouge, profitent de la faiblesse des plantes en hiver pour faire des dégâts. Si les nouvelles feuilles jaunissent sans raison apparente, vérifiez votre plante avec une loupe et traitez, au besoin, avec du savon insecticide.

Thermostat réglé à 16 degrés celcius
Les plantes d’intérieur apprécient les nuits fraîches. Photo: Green Energy Futures.

8.         Baissez le thermostat la nuit

Tropicales ou non, les plantes d’intérieur apprécient les nuits fraîches. Baisser la température à 15°—18°C la nuit ne fait donc pas de tort et va souvent stimuler une floraison chez les plantes « difficiles ».

Étagère à plante avec éclairage
Avec un bon système d’éclairage artificiel, vous pourrez faire pousser vos plantes d’intérieur été comme hiver. Photo: wayfair.ca.

9.         Utilisez un éclairage artificiel

Un éclairage artificiel gardé allumé pendant 12 à 14 heures par jour induira la même croissance et floraison qu’une fenêtre bien éclairée en plein été. Dans ce cas, il faudra arroser et fertiliser comme en été, car les plantes demeureront en pleine croissance.

Fenêtre gelée en hiver
Attention aux fenêtres froides! Photo: publicdomainpictures.net.

10.      Évitez les fenêtres froides

Aucune partie d’une plante ne doit toucher directement à la fenêtre, car elle peut alors geler, surtout durant la nuit.

En suivant ces quelques conseils, vous devriez pouvoir garder vos plantes d’intérieur en bien meilleur état durant l’hiver.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de 65 livres de jardinage, conférencier et vulgarisateur hors pair, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, nous a quitté en octobre 2022. Reconnu pour sa grande générosité, sa rigueur et son sens de l'humour, il a touché plusieurs générations de jardiniers amateurs et professionnels pendant 40 ans de carrière. Grâce à son fils, Mathieu Hodgson, et une équipe de collaborateurs, le blogue jardinierparesseux.com continuera sa mission de démystifier le jardinage et le rendre plus accessible à tous. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2800 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

8 comments on “10 trucs pour aider vos plantes d’intérieur à passer l’hiver

  1. Merci de nous rappeler ces infos! Personnellement je n’avais pas réalisé qu’il valait mieux changer certaines plantes de localisation l’hiver… Héritage précieux de Larry!

  2. Merci ??

  3. Merc Mathieu pour ce rappel qui tombe pile au bon moment !

  4. Bonjour, est-ce que les lumières régulières de maison au dell fonctionnent ou si ça prend absolument des lumières spéciales pour les plantes. Merci beaucoup à vous

    • Mathieu Hodgson

      Le spectre lumineux des lumières DEL régulières sont adaptées à notre vison, tandis que les DEL à spectre complet sont mieux balancées pour les plantes. Bref les DEL réguliers ne sont pas inutiles, mais ceux à spectre complet sont beaucoup plus efficaces.

  5. Attention.Relever le taux d’humidité l’hiver peut entraîner de la condensation dans l’entretoît et la formation de glace qui fondra lors des journées plus chaude de l’hiver. J’ai eu un dégât d’eau de ce type en janvier dernier.

    • Mathieu Hodgson

      Personnellement, je garde l’humidité entre 30 et 50%. Ces chiffre sont un entre les deux entre ce que suggère les médecins et les ingénieurs en bâtiment. Plus haut que ça il y a possibilité de dégât. Ça dépend toujours de la qualité de l’isolation. Une demeure très bien isolée pourrait accepté un plus haut taux d’humidité, mais une vieille maison comme chez nous, il faut faire plus attention.

  6. J’utilise des néons non del depuis des annelés avec de très bons résultats. J’ai suivi les trucs de Larry: https://jardinierparesseux.com/2015/01/31/les-fluorescentes-leclairage-supplementaire-ideal-pour-les-plantes/

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :