Animaux bénéfiques

Laisser les feuilles au sol, mais qu’en est-il des cocottes?

Tout comme les feuilles d’automne, n’y touchez pas, ce sont de précieuses réserves très importantes de nourriture pour un mignon compagnon au jardin: l’écureuil roux.

Heureusement pour vous, les deux sont très semblables, autant dans les habitudes de vie que dans leur régime. Pour l’article du jour, je me contenterai donc de parler des deux rongeurs sous l’appellation d’écureuils roux. 

D’ailleurs, je ne sais pas pour vous, mais entre les oreilles poilues des européens (on parle toujours d’écureuils ici!), et les sourcils blancs des américains (avec une minuscule pour l’adjectif, toujours!), je n’arrive pas à me décider lequel est le plus adorable… Vous en pensez quoi vous? ?


Ce petit mammifère au mignon minois vit généralement dans les forêts de conifères, où il se nourrit de champignons, de noix de pins, de noyers, ou d’autres arbres. On le voit parfois en ville, en banlieue ou en campagne errer sur nos terrains. Il n’est pas dommageable à notre jardin, et le regarder est un vrai plaisir puisqu’il est peu farouche, actif le jour, et fait des cabrioles dignes du meilleur trapéziste.

Collection de cocotte, graines, et chanterelle séchée

Écureuil roux d'Amérique mangeant des graines
Vous vous demandiez pourquoi votre mangeoire à oiseaux était toujours vide? Il se pourrait bien que j’aie identifié le coupable! Photo: raymie

Si l’espèce d’Europe peut trouver à manger toute l’année ou presque, son cousin du Canada doit faire face à une menace sérieuse: à -40 Celsius en hiver, pas question de partir à la chasse aux champignons!

J’ai entendu votre sursaut d’effroi, chers amis européens.Eh oui, même s’il ne fait pas si froid tous les jours, il arrive qu’une semaine ou deux de grand froid s’abattent sur notre pays! Et alors, tout comme nous, qui continuons à aller travailler et faire nos courses, l’écureuil roux doit s’adapter. Les moufles et manteaux pour écureuils n’existant pas, ils ont trouvé une autre stratégie pour se nourrir l’hiver: faire des réserves. 

C’est exactement ce que sont ces tas de cocottes au sol: c’est un garde-manger pour l’hiver. L’écureuil passe l’automne à rassembler sa nourriture et en faire un tas au pied de son arbre. Ainsi, il n’a qu’à descendre dans la neige, creuser un seul trou, et il a accès à toutes ses réserves. Pas bête, non? 

Écureuil roux creusant dans la neige
Évidemment, il faut creuser après chaque tempête… Photo: lunatasp1s.

Deux stratégies de réserves hivernales

Écureuil gris d’Amérique
Écureuil gris d’Amérique (Sciurus carolinensis). Photo: jones73napls.

Un cousin de l’écureuil roux, l’écureuil gris, a une tout autre stratégie. Au lieu de mettre tous ses œufs dans le même panier, il a plusieurs cachettes afin de déjouer les possibles voleurs. Certains ont même été observés à faire semblant de cacher un gland, avant d’aller le cacher ailleurs!

Écureuil gris d’Amérique tournant sur un mangeoire à oiseaux

Plus gros que son cousin roux, plus présent, et un peu moins apprécié. Disons qu’il ne rechigne pas à dévaliser les poubelles… ou autre!

Est-ce que ça signifie que les écureuils roux ne volent pas? Eh non! En fait, ils se font chaparder allègrement par leurs voisins… qu’ils chapardent à leur tour! Des études ont démontré que ces petits coquins volent autant qu’ils se font voler… revenant à un statu quo où tout le monde a plus ou moins sa quantité de nourriture de départ.

Que faire avec toutes ces cocottes?

Eh bien, tout comme les feuilles, laissez-les là! Au printemps, vous aurez même certainement la chance de voir le tas de cocottes s’être transformé en cœurs de cocottes sans écailles. C’est le signe que vos écureuils ont bien mangé cet hiver! Si vous y tenez, ramassez ces restants, mais personnellement, je les laisse là et ils se décomposent, un bon composte pour l’arbre qui héberge mes écureuils!

Photos de cocotes
Je suis allée fouiller dans mon propre tas de cocottes et voici ce que j’y ai trouvé: des vieux cœurs de cocottes de l’année dernière, des cocottes plus récentes, et d’autres déjà à demi mangées! J’ai (sous la surveillance de mon bébé chien envahissant) sorti une graine de l’une des cocottes pour vous montrer ce que mangent les animaux: eh non, ce ne sont pas les écailles elles-mêmes qui les intéressent! Photo: Audrey Martel.

Rôle de l’écureuil roux

Bien qu’il ne soit pas vraiment intéressé par votre jardin ou vos plates-bandes, il a un rôle essentiel en nature. D’ailleurs, l’espèce européenne est protégée depuis les années 80.

Les noix, qui sont en fait des graines d’arbres, sont parfois oubliées et germent dans leur cachette. Aussi, en se nourrissant de champignons, l’écureuil répand ses spores, ce qui leur permet de se disperser. Ayant un très bon odorat, ce mammifère peut même trouver des champignons souterrains comme des truffes, dont l’intervention d’un animal est essentielle pour sa reproduction! 

Chanterelle dans un arbre
Si vous êtes un amateur de chasse aux champignons, il se peut que vous ayez déjà croisé ceci. Non, cette chanterelle ne pousse pas dans l’arbre; elle a été laissée là par un écureuil pour sécher et se conserver plus longtemps. Photo : Daniel Thiboutot.

Autrement dit, l’écureuil roux est un jardinier, lui aussi!

À propos Audrey Martel

Audrey Martel est une biologiste diplômée de l'Université de Montréal. Après plus de dix ans dans le domaine de l’animation scientifique, notamment pour Parc Canada et le zoo de Granby, elle a rejoint Conservation de la nature Canada afin de relever de nouveaux défis en rédaction scientifique. En 2022, elle a décidé de se lancer à temps plein dans la rédaction scientifique en tant que pigiste. Elle se passionne pour les plantes et champignons comestibles, le comportement animal, les liens entre les espèces dans les écosystèmes, et la sensibilisation à la protection de la nature.

29 comments on “Laisser les feuilles au sol, mais qu’en est-il des cocottes?

  1. …et les hérissons utilisent les feuilles mortes pour fourrer leur abri hivernal…

  2. Diane Grognon

    J’habite devant un petit parc. Les écureuils étêtent mes echinaceas, tulipes et cette année ils ont essayé quelques astilbes. Que voulez-vous dire par ils ne s’intéressent pas à votre jardin ?

  3. Geneviève Sylvestre

    J’adore votre article, vous êtes tellement agréable à lire! Pour ma part, en tant que jardinière paresseuse je ne taille pas mon framboisier, les lapins sans charge l’hiver et au printemps il repousse fringants. 🙂

  4. Malheureusement pour moi … un écureuil s’en prend a mon maronnier …. Il mange le bout des branches … et ce à tous les matins!!! Je commence à trouver ça vraiment pas drôle ?

  5. Elisabeth S.

    Merci pour les informations! J’ai une cour pleine de petit amis ( ils ont chacun un nom) à qui je parle…Ayant, chênes, érable, épinettes et arbres fruitiers, les petits fripons se bourrent la face!

  6. Très agréable à lire! La faune et la flore, indissociables! Merci!

  7. Anti écureuils

    Pour ma part ces écureuils gris et noirs ( rats avec queue poilue) sont un fléau. Ils dévastent mon potager, coupent les branches de mes bleuets. En une fin de semaine où j’étais absente ils ont déterré et volé mes betteraves. J’avais la preuve car j’ai réussi à aller défaire leur nid dans l’arbre voisin et il y avait des betteraves. Ils ont grugé trois rallonges électriques de 25 pieds et manger une housse (que je met sur ma voiture l’hiver) qui étaient dans mon hangar.
    Nous avons un véhicule récréatif et j’ai peur qu’ils y fassent des dommages importants s’ils trouvent le moyen d’y pénétrer en grugeant je ne sais quoi et qui seraient coûteux à faire réparer. Jusqu’à cet été j’avais deux cages et je les déplaçait mais l’été prochain ce sera une autre solution …..et ce sans appel. J’en ai même vaporiser quelques uns de peinture avant de les relâcher pour voir s’ils reviendraient. Aucun pour le moment n’est revenu.
    Ce sera un match à finir.
    Malheureusement je ne peux joindre des photos des dégâts

  8. Ouf!!! Je peux comprendre votre amour pour les écureuils, mais moi je ne suis pas du même avis. Anciennement mon voisin a eu la très bonne idée de les soigner, et ce pendant des années. Quel malheur, des peanuts même dans l’entretoît, plusieurs peanuts entre les moustiquaires, en plus ils mangent beaucoup de boutons de fleurs en même temps un vecteur sérieux du tique qui est porteur de la maladie de Lime. Alors pour moi, vanter les charmants écureuils je ne suis pas vraiment d’accord. Mais merci pour votre article, c’est toujours intéressant de vous lire.

  9. France Beaulieu

    Mignons les écureuils roux ? Pas certaine. Une famille de 4 qui fait de votre grenier (de garage) son domicile, qui y entrepose une tonne de ‘marrons’, et bien c’est inquiétant. Ça gruge les fils électriques ces petites bibittes-là !! Donc danger de feu. Mais merci des conseils pour les cocottes. De mon côté j’en ramasse aussi pour faire des décos des Fêtes !

  10. France Beaulieu

    Entièrement d’accord avec vous !

  11. Axxam Enni

    Un rat sauvé par sa queue. Dévastateur dans l’ensemble du jardin. S’en prend même à l’écorce d’un jeune poirier et au couvercle en plastique de la poubelle. Je n’ai aucune pitié pour ces rongeurs en ville.

  12. Sylvie Gagnon

    Vraiment très intéressant. Nous pouvons ainsi mieux comprendre leur comportement qui parfois nous semble erratique. J’ai un énorme sapin dans ma cour et des cocottes à profusion. Avec l’hiver qui arrive, je ne vais pas les ramasser et les les laisser en place pour ces petits gloutons. Merci Audrey, toujours intéressant de vous lire.

  13. J’ai appris un usage du mot cocotte qui m’était tout à fait inconnu de ce côté de la Grande Mare…

  14. Je veux dire en France.

  15. Très intéressant et divertissant, Audrey! Merci!
    Tu as «presque» réussi à me faire apprécier les écureuils. 😉
    J’ai particulièrement aimé le premier encadré dans lequel tu nous expliques les différences entre les européens et les américains (les écureuils bien sûr). 🙂

  16. Je déteste les écureuils, ce ne sont que des rats avec une belle queue. Chez moi ils sont noirs et font plein de ravages.

  17. audreymartel

    Se peut-il qu’il s’agisse d’écureuils gris? 😉 Les roux ne s’intéressent qu’en dernier recours aux bulbes.

  18. audreymartel

    Les écureuils noirs sont une variante des gris, et oui, ils font beaucoup plus de dommage que les roux!

  19. Fabienne Hubert

    Vous avez une plume très attendrissante. Je suis tout sourire après vous avoir lue. Merci.

  20. line boisvert

    Ici j’ai des gris que j’appelle les Ecurats,ils déterrent les plantes fraichement installées ,les bulbes ,,mangent les boutons des fleurs et creusent même dans les contenants pour y mettre leurs peanuts.De plus ils viennent en grand nombre car les voisins leur en fournissent .Je les trouve detestables ( les bestioles )

  21. jejagu @ Même chose pour moi, Je ne connaissais pas ce mot dans ce sens.
    Qquand nous avions des écureuils, je n’ai jamais constaté de dégâts, malheureusement ils sont tous disparus, comme les lérots. Il ne reste plus que les campagnols et les rats qui entassent des provisions de coques de noisettes vides et réduisent tous les morceaux de papiers et d’étoffe qu’ils trouvent en charpie pour se construire des nids confortables

  22. L’écureuil roux est mignon et utile en forêt, mais si vous avez une maison en bois, ils n’hésiteront pas à la gruger pour y entreposer leurs noix dans les murs, la cave ou le grenier. Et il est extrêmement difficile de s’en débarrasser, même avec l’aide d’un exterminateur, en bouchant ses multiples trous et après plusieurs captures. Il ronge aussi les tubulures d’érablières (voir: https://mffp.gouv.qc.ca/faune/especes/piegees/ecureuil-roux.jsp ). Donc, ne laissez rien qui les attire près des maisons.

  23. Serge Laramée

    Complètement inconscient les amants d’écureuils pour l’hiver,une des pires bêtes à la campagne qui peuvent vous bousiller même vos fils électriques. Je vous compare aux amants inconcients des chevreuils de Longueil.

  24. Emmanuelle

    Tout pareil. Je me suis demandée ce que pouvais bien être une cocotte, jusqu’à la photo de la pomme de pin… Nous avons appris un nouveau mot aujourd’hui.

  25. Très, très intéressant comme article. Enfin quelqu’un à la défense des écureuils. J’adore les voir se déplacer, malheureusement mon chien aussi. Il n’a jamais réussi a attraper ces rapides futés.
    Il y a un chêne sur mon terrain et plein de glands sont retrouvés dans mon jardin. J’ai juste hâte qu’il en plante à un autre endroit où je voudrais qu’il y ait un autre chêne. Je leur ai préparé un beau petit trou cette année. À eux de faire une plantation adéquate.

  26. Moi aussi j’ai été troublé car en France « cocotte » signifie « poule »…
    Depuis mon ex-jardin, j’adorais voir dans les chênes centenaires du voisin ces jolis animaux courir dans les branches avec agilité au printemps (car après les feuilles les cachaient…) 🙂

  27. Cocottes, suite: ici, on fait des cocottes en papier, on fait mijoter un plat dans une cocotte ou une cocotte minute, les juments dans les histoires vieillottes s’appellent souvent Cocotte, enfin au 19e siècle une cocotte était une appellation adoucie pour une prostituée… pas grand-chose à voir avec les pommes de pin, appelées aussi pignes régionalement. Charme et diversité des variantes de la francophonie.

  28. profitez-en pour vous faire un bon ragoût d’écureuil…il y a de bonnes recettes sur internet!

  29. Les écureuils gris en ville, c’est un fléau. Ils font des nids sur le cagibi des locataires. Ils mangent tomates et pommes. S’il prenaient une dizaine de tomates ou pommes et qu’ils les mangeaient entièrement, ça ne me dérangerait pas, je suis prête à partager. et ca ne me dérange pas qu’ils mangent un peu de compost. mais ils prennent quelques bouchées seulement, d’un grand nombre de fruits, alors j’en perds beaucoup. je ne les aime pas beaucoup. mais je ne leur ferait pas de tort.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :