Bulbes Plantes d'intérieur

2023 : L’année de l’amaryllis

L’amaryllis avec laquelle vous décorez votre maison pendant les vacances d’hiver est un Hippeastrum.

Membre de la famille des Amaryllidaceae, les bulbes d’Hippeastrum sont originaires d’Amérique centrale et du Sud et comprennent 90 espèces et plus de 600 cultivars ; ces plantes sont communément appelées Amaryllis.

En revanche, l’Amaryllis est un bulbe originaire d’Afrique du Sud qui ne compte qu’une seule espèce, l’Amaryllis belladona, également connue sous le nom de « Naked Ladies » en raison de ses fleurs roses sur des tiges sans feuilles.

Pour notre programme « Année de l’Amaryllis », nous nous concentrerons sur les plantes Hippeastrum communément appelées Amaryllis.

Dessin d'amaryllis

Le saviez-vous?

  • En grecque, le mot amaryllis signifie « briller ».
  • Les États-Unis importent plus de 10 millions de bulbes d’amaryllis chaque année!
  • Il y a plus de 600 variétés d’amaryllis sur le marché en ce moment.
  • L’amaryllis a été découverte en Amérique du Sud.

Bulbes d’hiver

Les amaryllis (Hippeastrum) proposées à la fin de l’automne et pendant l’hiver sont utilisées comme bulbes forcés pour décorer et embellir l’intérieur des maisons pendant l’hiver. Ces bulbes faciles à cultiver sont aujourd’hui propagés dans de nombreuses régions du monde.

Les jardineries, les sites Web et les catalogues de jardinage indiquent souvent où leurs bulbes ont été cultivés, que ce soit dans l’hémisphère nord, comme la Hollande, ou dans l’hémisphère sud, comme l’Afrique du Sud. Les bulbes d’Afrique du Sud disponibles à l’automne mettent normalement 3 à 5 semaines à fleurir, tandis que ceux de Hollande mettent normalement 4 à 8 semaines à fleurir. Ces informations sur les temps de floraison peuvent vous aider à faire des choix appropriés lorsque vous décidez quels bulbes acheter.

Quelle Amaryllis choisir ?

L’amaryllis est proposée dans des tailles assorties, mesurées en centimètres de circonférence (autour du bulbe). Les bulbes de plus grande taille produisent normalement plus de tiges de fleurs ou plus de fleurs par tige. Plus les bulbes sont lourds, plus ils sont chers. La plus grande taille est parfois appelée jumbo.

En parlant de choix, les Amaryllis existent dans une grande variété de couleurs et de formations florales grâce aux hybrideurs qui continuent à créer de nouvelles formes et couleurs.

Amaryllis à fleurs simples

Ce sont normalement de grandes fleurs avec six pétales par fleur ; plusieurs tiges et plusieurs fleurs par tige ; souvent une seule tige émerge à la fois, ce qui donne une longue saison de floraison, généralement un mois ou plus.

Quelques variétés à rechercher:

  • Barbadospétales rouges épais avec une étoile blanche audacieuse.
  • Gervase — Coloration variable d’une fleur à l’autre du blanc avec du rose pâle, du rose foncé, du rouge rayé, et des plumes.
  • Picotee – d’élégantes fleurs d’un blanc éclatant avec juste un soupçon de rouge autour de chaque pétale.
  • Red Lion – de grandes fleurs rouge vif, parfaites pour égayer n’importe quelle pièce.
  • Rilona – grandes fleurs pêche, abricot saumon ; plus foncées au centre.

Amaryllis à fleurs doubles

Grandes fleurs avec des pétales supplémentaires situés à l’intérieur des six pétales extérieurs. Certains pétales s’incurvent au centre de la fleur, si bien que ça donne l’aspect d’une rose.

Quelques variétés à rechercher :

  • Dancing Queen – Fleur entièrement double, rouge et blanche, rayée bonbon, avec des feuilles vert foncé.
  • Marilyn – une plante florifère avec de nombreuses couches de pétales d’un blanc pur et un cœur vert jaunâtre.

Amaryllis hybrides

Les hybrideurs de ces bulbes extrêmement populaires continuent de créer d’autres types d’Amaryllis (Hippeastrum). Ils ont souvent avec des formes et des pétales différents. Certaines ressemblent à des pattes d’araignée car elles ont des pétales pointus et fins.

Quelques variétés à rechercher :

  • Bogota – Fleurs fascinantes, en forme d’araignée ; les pétales supérieurs sont d’un rouge profond tandis que les pétales inférieurs sont plus clairs avec une touche de saumon.
  • Evergreen –des fleurs tropicales, en forme d’araignée, d’un vert primé, tout à fait inhabituel pour ce groupe.

Le saviez-vous?

  • Plus le bulbe est gros, plus il produit de grandes fleurs
  • Avec les soins appropriés, un plant d’Amaryllis peut vivre jusqu’à 75 ans!
  • À l’état sauvage, une Amaryllis fleurit au printemps ou à l’été.

Planter son bulbe d’Amaryllis

  1. Utilisez un bon mélange de rempotage qui comprend de l’écorce pour faciliter le drainage.
  2. Placez votre bulbe dans le récipient avec le tiers supérieur du bulbe au-dessus du sol.
  3. Arrosez une fois ; n’arrosez plus jusqu’à ce qu’il y ait un signe de croissance, et ensuite n’arrosez qu’avec parcimonie.
  4. Les amaryllis ont besoin de beaucoup de lumière. Choisissez un emplacement avec le plus de lumière possible et ajoutez des lampes de culture si possible. Si vous n’utilisez pas de lampes de culture, placez votre pot là où il y a le plus de lumière naturelle après le coucher du soleil. Cela l’empêchera de s’étirer pour atteindre plus de lumière.
  5. Une fois que la tige de la fleur commence à former des bourgeons, arrosez au besoin. (Conseil : soulevez le pot une fois empoté, mais avant le premier arrosage. Cela vous donnera une idée de son poids sans eau. La surface de la terre peut sembler sèche, mais le poids de la terre humide plus profondément dans le pot, qui la rend plus lourde, vous aidera à savoir quand le bulbe a besoin d’être arrosé).
  6. Une fois que la fleur a fini de s’épanouir, coupez-la en laissant sa tige verte, qui fait office de feuille supplémentaire.

De nombreuses bonnes jardineries, catalogues et sites Web proposent des ‘Amaryllis’ déjà dans un récipient, prêts à être offerts.

Que faire de ton amaryllis après sa floraison ?

  • Une fois que votre Amaryllis (Hippeastrum) en pot a fini de fleurir, vous devez continuer à le laisser dans un endroit où il reçoit le plus de lumière possible, en l’arrosant si nécessaire. Cela l’aidera à stocker suffisamment d’amidon et de sucres dans le bulbe pour qu’il refleurisse l’année suivante.
  • Une fois que la chaleur printanière est arrivée dans votre région pour y rester, vous pouvez mettre votre Amaryllis (Hippeastrum) en pot à l’extérieur pour continuer à travailler à la création de la fleur de l’année prochaine. Notez dans votre calendrier de rentrer le pot le 1er septembre et placez-le dans un endroit sombre et frais (placard, sous le lit, etc.) pour qu’il puisse faire une  » sieste  » pendant quelques mois. Puis, le 1er novembre, rempotez votre ‘Amaryllis’ (Hippeastrum), arrosez-le et donnez-lui de la lumière pour que vous puissiez en profiter à nouveau.
  • Si vous vivez dans une région où la zone de rusticité hivernale est comprise entre 8 et 10 USDA, vous pouvez planter vos amaryllis (Hippeastrum) dans votre jardin dès que la chaleur printanière arrive. Beaucoup d’entre eux reviennent et fleurissent dans le jardin d’été année après année. Vous remarquerez qu’elles ne sont pas aussi grandes à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est parce qu’à l’intérieur, elles sont à la recherche de lumière, alors qu’en été, dans le jardin, les jours sont beaucoup plus longs et il est facile de trouver la lumière.

Toutes les photos ont été fournies par le National Garden Bureau.

Le National Garden Bureau est une organisme sans but lucratif dont la raison d'être est d'éduquer, d'inspirer et de motiver les gens afin d'accroître l'utilisation des semences, des plantes et des produits de jardinage dans les maisons, les jardins et les lieux de travail, en étant le bras marketing de l'industrie du jardinage. Nos membres sont des experts dans le domaine de l'horticulture et nos informations proviennent directement de ces sources.

6 comments on “2023 : L’année de l’amaryllis

  1. Claire Gagné

    Merci beaucoup pour ce post.
    Ça va m’aider avec mes deux amaryllis, j’avoue que je ne savais plus quoi en faire.

  2. J’ai acheté 2 magnifiques amaryllis l’an dernier. Cela me crevais le coeur de les mettre au compost, je les ai donc gardé dans mon jardin pour l’été, à tout hasard. Je n’avais aucune idée du cycle de vie de cette belle plante. Depuis quelques jours, à ma grande surprise, une hampe florale a commencé à se pointer, maintenant je comprends et avec vos conseils je vais pouvoir les garder et surtout les faire refleurir. Merci beaucoup.

  3. Très intéressant, merci, ya plus qu’à faire pareil pour le vrai Amaryllis 😉

  4. Bonjour, j’ai reçu en cadeau le temps de fête l’année passé 3 bulle s. Ils deviennent de super plantes maintenant. J’ai lu qu’il faut le garder au noir et frais et sortir 1 novembre. Ce que j’ai pas fait. Ouff est-ce que c’est trop tard pour le garder au frais et sombre maintenant vu on est déjà à fin novembre?

  5. Tommy Gagnon

    Bonsoir, avez-vous des recommandations pour des amaryllis parfumés?

  6. Claire Vaillancourt

    Je pense en acheter, vous m’avez donné une bonne idée (ce sera Marylin) Merci pour la continuation c’est tellement intéressant.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :