Catégories

Recherche

Nos partenaires

Plantez vos tulipes, même s’il neige!

Par Julie Boudreau

Il y a quelques années, un journaliste à sensation avait fait la une avec l’histoire d’un paysagiste qui avait déroulé de la pelouse en plaque sur un beau tapis de neige. Eh oui, il avait neigé la veille. Le journaliste en question criait au scandale et au manque de savoir-faire. Nous, les horticulteurs, on trouvait cela normal et on se demandait où était le problème.

Bulbes de tulipes dans un trou sous la neige

Car nous sommes plusieurs, qui, faute de temps à l’automne, étirons la saison de plantation jusqu’aux premières neiges. Et l’expérience nous donne raison. Oui, on peut continuer les travaux de plantation, même quand il neige, même quand le sol est gelé. Et au printemps, c’est comme si de rien n’était. Tout pousse normalement.

En dormance… on dort!

La principale explication est tout simplement qu’à partir du moment où une plante est en dormance, elle cesse sa croissance et entre dans une sorte de sommeil qui fait qu’elle se rend à peine compte de ce qui se passe. Froid torride, bordée de neige, sol gelé… la plante se comportera comme elle le ferait normalement.

Planter à la noirceur

Et cela m’amène à la plantation des bulbes d’automne. Si vous êtes comme moi, vous êtes constamment charmés par les belles photos de bulbes printaniers en fleurs et… vous en achetez un peu plus que ce que votre temps libre vous permet de planter. On se retrouve donc à planter à la dernière minute, parfois en pleine nuit, à la lumière d’une lampe frontale, car on annonce de la neige le lendemain.

Planter en sol gelé

Je peux aussi vous raconter la fois où je travaillais sur la création d’un grand jardin dans le nord du Lac-Saint-Jean. Cette année-là, nous avons planté des milliers de bulbes tard en novembre. Le sol était gelé dur sur 10 cm de profondeur. Impossible d’y planter une petite truelle. La solution : une perceuse! Munie d’une mèche pour faire des trous dans la glace, notre perceuse a foré des milliers de trous de 15 cm de profondeur dans lesquels nous laissions tomber les tulipes. On les recouvrait ensuite avec la terre givrée. Le travail se faisait vite et bien!

Le printemps suivant, tout était splendide! Toutes les tulipes ont survécu.

Planter sous la neige

Tulipes poussant sous la neige.
Tulipes poussant sous la neige. Photo: pixabay.com..

Plusieurs années plus tard, j’ai vraiment, mais vraiment oublié de planter mes tulipes à l’automne. Un matin, je me suis réveillée et il était tombé 15 cm de neige. «Oh zut! Mes tulipes», me suis-je écriée. J’ai sorti la pelle, j’ai déblayé la neige, j’ai découpé une croûte de sol et j’ai balancé les bulbes dans ce trou plus qu’inadéquat. J’ai replacé la galette de terre en toute vitesse, mottons de glace inclus, et j’ai enfoui mon chef-d’œuvre de plantation sous quelques pelletées de neige sale. Et au printemps suivant, encore une fois, le spectacle était grandiose!

Même si je vous confirme que c’est beaucoup plus simple et rapide de planter des bulbes dans une belle terre meuble, ne laissez pas le froid, le gel et même la neige freiner vos élans! Plantez des bulbes… même s’il neige!

Étiquettes + Quand planter les bulbes


commentaire sur "Plantez vos tulipes, même s’il neige!"

  1. Nicolas dit :

    Planter des tulipes à la perceuse au mois de novembre ? Chapeau les artistes !
    En France, nous ne mesurons pas notre chance avec un climat bien plus clément que vous…

  2. Johanne Girard dit :

    Je suis heureuse d’apprendre qu’il n’est jamais trop tard pour planter mes précieux bulbes d’automne! Je viens juste d’en acheter 250 autres, alors que le mois de novembre est déjà bien entamé… Je les plante dans ma pelouse comme Larry me l’a appris (il n’y a plus beaucoup de place pour en rajouter dans mon immense rocaille). J’ai toujours peur que la neige me rattrape avant de réussir à les enfouir sous terre. Je sais maintenant que la première neige n’est en rien un frein à cette opération! Et je retiens le truc de la perceuse. Merci!

  3. Louise dit :

    sachant cela, moins de stress pour tout finir cette fin de semaine ci! Merci Julie

  4. […] Il y a quelques années, un journaliste à sensation avait fait la une avec l’histoire d’un paysagiste qui avait dérouléContinue Reading […]

  5. Simon Larsen dit :

    Bonjour
    Votre histoire m’amène à penser aux bulbes forcés. Bien que je connaisse la méthode du frigo, n’y a t’il pas moyen de les mettre en pot sur un balcon où il y’a peu de neige en place du frigo ?
    Merci

  6. dorisbruxelles dit :

    ? Exact!

  7. Marie dit :

    Est-ce la même chose pour les Fritillaires? Ils me semblent plus « frileux » et sensibles à l’humidité et à l’ensoleillement? Merci.

  8. Céline CURCIO dit :

    Comme toujours, monsieur Lampron a su répondre à toutes nos questions. Il fait partie de notre vie et on l’espère pour encore longtemps.

  9. Anonyme dit :

    Merci pour l’info ; jamais je n’aurai osé.! ?

  10. Anonyme dit :

    Merci pour l’info ; jamais je n’aurai osé.! ?

  11. Sylvie dit :

    Et dire que je m’empêchais d’acheter des bulbes car je me pensais trop tardive….

  12. Jérôme Poirier dit :

    Est-ce que c’est bon pour l’ail aussi?

  13. Linda dit :

    C’est vaiment intéressant de savoir qu’il n’est pas trop tard pour en acheter!

  14. Lise Ranger dit :

    Très contente d’apprendre que l’on peut planter des bulbes de tulipe en novembre et même une fois que la première neige a recouvert le sol et je retiens moi aussi le truc de la perceuse. Merci, Julie Boudreau! ;).

  15. Eva dit :

    Les ecureils mangent des bulbes de tulippes ?

  16. Michel joyal dit :

    Esse approprier aussi pour l ail

  17. Marielle dit :

    Allô!

    Pensez-vous qu’on peut faire la même chose pour transplanter une vivace ou un arbuste? J’ai manqué de temps…!

  18. Diane dit :

    En tous cas cette année on a amplement le temps!
    Il y a certainement des inconvénients à la température plus que clémente qui sévit en ce moment.
    Auriez-vous des conseils pour nous éviter de mauvaises surprises à cause du trop chaud?
    Merci à l’avance.

  19. Iffet Orbay dit :

    Oui!
    Oui!

  20. Iffet Orbay dit :

    Oui, les écureuils mangent les bulbes des tulipes

  21. Iffet Orbay dit :

    Si vous pouvez sortir votre arbuste ou vivace en une motte et aussi creuser la terre à l’endroit où vous aimeriez transplanter, ça marcherait. Faites-le trou suffisamment grand pour pouvoir ajouter de la bonne terre en dessous et autour votre plant se réveillerait content au printemps prochain. En fait, il faut faire exactement comme si on transplantait plus tôt à l’automne. Juste assurez-vous que votre vivace n’est pas une de celles qui n’aiment pas être dérangées à ´´automne!

  22. Lemaire dit :

    Je comprends parfaitement car je m’inquiète depuis 2 semaines d’un criquet qui ne bouge pas du rail d’une de mes fenêtres. Je lui ai mis de l’eau et des herbes et rien, il bouge un tout petit peu du haut au milieu et retour en haut. Je me suis renseignée sur internet et il serait en état de dormance. Il est dit que dans cet état ils peuvent même survivre à une congélation cela me semble difficile à croire mais je n’ai aucun argument pour étayer mon doute. Bon revenons à nos moutons non pardon nos tulipes ces renseignements me font croire que oui les tulipes sortiront quand même.

  23. […] n’y a pas de presse pour planter les bulbes de tulipes (on peut les mettre en terre jusqu’en novembre), ce n’est pas le cas des perce-neiges et des […]

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!