Bulbes

Accueillez les pollinisateurs précoces avec de petits bulbes!

Il y a une vieille chanson folklorique par ici qui va comme suit: «Quand c’est le printemps en Alaska, il fait moins quarante.» C’est peut-être vrai dans le nord, mais pas tellement ici dans le centre-sud de l’état où je réside. Cependant, cette année, le printemps semblait prendre son temps pour arriver. Cela signifie simplement une période plus longue pour profiter du verdissement graduel de la forêt, des pelouses et des jardins.

Si vous avez hâte que le printemps arrive, plantez de petits bulbes cet automne. Ces soi-disant «bulbes mineurs» fleurissent pendant une brève période, souvent à travers la neige en fonte. Les petits bulbes sont parfois appelés «plantes éphémères», mais en fait ne meurent pas après la floraison. Ils entrent plutôt en dormance. Leur feuillage disparaît, oui, mais les bulbes restent en vie sous le sol et refleuriront le printemps suivant.

Ces petits bulbes sont souvent éclipsés par leurs parents plus grands, les tulipes et les narcisses, qui nécessitent un peu plus de travail lors de la plantation. Nous plantons ces bulbes plus petits peu profondément, généralement à environ 7,5 cm. J’utilise un outil pointu connu sous le nom de plantoir à bulbes. Larry en a parlé dans une chronique récente: Bulbes dans la pelouse. Très peu d’efforts sont nécessaires. On perce un trou avec le plantoir, on laisse tomber un bulbe dans le trou et voilà! Travail terminé!

Étant donné que ces petites fleurs sont les premières à s’épanouir, elles agissent comme un tapis d’accueil pour les pollinisateurs précoces.

Mes suggestions de petits bulbes?

Il y a beaucoup de variétés de petits bulbes précoces, mais voici mes préférés.

Crocus (Crocus spp.)

Crocus à fleurs violettes avec étamines jaunes.

Grande variété de couleurs.

Muscari ou jacinthe à grappe (Muscari spp.)

Muscaris à fleurs bleu-violet.
Muscaris. Photo: Matilda V, depositphotos

Habituellement trouvés dans une couleur bleu foncé, ils sont également disponibles dans diverses nuances de bleu, violet et blanc.

Scille de Sibérie (Scilla siberica)

Scilles de Sibérie à fleurs bleues
Scille de Sibérie.

Petit bulbe donnant des fleurs bleues.

Scille rayée (Puschkinia scilloides)

Scilles rayées à fleurs blanches avec rayon bleu.
Scilles rayées

Les fleurs blanches de ce petit bulbe semblent bleu clair à cause de la rayure bleue sur chaque pétale.

Tulipe tarda (Tulipa tarda)

Tulipes tarda à petites fleurs jaunes à pointes blanches.
Tulipes tarda

La tulipe tarda* est une tulipe botanique avec une fleur en forme d’étoile très voyante. Elle s’ouvre pour révéler un centre jaune vif et des pointes blanches. Ce petit bulbe se naturalise facilement, ce qui signifie qu’il se multipliera et se propagera, revenant chaque année. Il est originaire d’Asie centrale. Il existe d’autres tulipes botaniques, mais j’ai eu le meilleur succès avec la tulipe tarda.

*Tarda veut dire tardive, mais cette tulipe est parmi les plus hâtives de la saison. Comment expliquer cet apparent conflit de sens? C’est qu’elle est tardive dans la journée, pas dans la saison! Les fleurs de toutes les tulipes ferment le soir et rouvrent tôt le lendemain… sauf celles de T. tarda, qui ne s’épanouissent que vers 10 h. Il suffisait d’y penser!

Où obtenir de petits bulbes?

En vous y prenant tôt, vous pouvez commander des bulbes des catalogues spécialisés dans la vente de bulbes et ils vous seront expédiés au bon moment pour la plantation dans votre région. Du moins, si le temps coopère. Et tous ces bulbes (et bien d’autres!) devraient être disponibles localement dans les jardineries à l’automne.

Si l’hiver arrive avant que vous n’ayez eu le temps de planter vos bulbes, vous pouvez toujours les rempoter et les entreposer à froid en vue de les forcer (Forcer des bulbes pour un printemps hâtif), ce qui vous donnera une belle floraison à l’intérieur de votre demeure vers la fin de l’hiver.

Photos de Patrick Ryan sauf avis contraire.
Billet traduit et adapté de l’américain par Larry Hodgson.

Patrick Ryan est un maître jardinier d'Alaska et le spécialiste de l'éducation du jardin botanique d'Alaska. Enseignant du primaire à la retraite, Patrick est membre du conseil de la forêt communautaire d'Anchorage et siège au conseil d'administration d'Alaska Agriculture in the Classroom.

14 comments on “Accueillez les pollinisateurs précoces avec de petits bulbes!

  1. Bonjour et merci pour cet article. J’ai planté vers la fin septembre une variété de petits bulbes d’automne. Voilà qu’une des variétés s’est mise à pousser. Les tiges ont environ 2 pouces de haut. J’avais pourtant planté à une bonne profondeur et j’ai mis une couche de paillis dessus. Ma question est: vont-ils mourrir cet hiver? J’habite la rive-sud de Montréal.

    • Alain Mallette

      Bonjour, Habituellement les bulbes ayant poussé l’automne s’endorme (avant la floraison) et poursuivent leur croissance et floraison au printemps suivant sans problème. Si le bulbe fleuri, il reprendra moins d’énergie après la floraison, mais poursuivra sa vie en fleurissant un peu moins l’année suivant sa floraison automnale. Bon jardinage

  2. Hélène Renaud

    Vraiment joli ! Est-ce que les écureuils sont friands de ces bulbes ? Nous avons beaucoup de ces rongeurs…

  3. Faut les mettre en terre en octobre lorsqu’il fait plus froid. Ne les toucher pas, ils seront peut-être moins florifères le printemps prochain car déjà pris de l’énergie du bulbe pour cette tige. Laissez les en sol & toute l’année.

  4. Les tulipes haute! Certaines se font grignoter par les écureuils. Pas les autres!

  5. richard hamel

    C’est ce que je plante dans ma pelouse pour colorer l’arrivée du printemps. Ces centaines de fleurs attirent très tôt les abeilles. Et je n’ai pas besoin de ces saletés de pissenlits pour nourrir les pollinisateurs.

  6. J’adore l’idée que de petites fleurs poussent dès la fonte de la neige au printemps prochain. Puisqu’elles seront dans le gazon, est-ce que je pourrai tondre, une fois le temps venu, sans danger? (Je tondrai en juin seulement, alors je suppose qu’elles auront terminé leur floraison. Je demeure au sud du Nouveau-Brunswick.)

  7. Merci beaucoup à ceux qui ont pris le temps de me répondre, je n’y toucherai pas et laisserai faire la nature.

  8. Pourquoi saleté de pissenlit ! Les abeilles les aiment …les lapins aussi…j aime leur couleurs…

  9. Colette Lajoie

    Mon mari m’est arrivé dimanche avec pleins de bulbes pensant me faire plaisir parce qu’il sait que je suis une maniaque des fleurs de toutes sortes, mais moi mon travail dehors pour l’automne était terminé. Il m’a joué un tour alors je vais devoir les planter et printemps prochain ce sera plus joli.

  10. Les crocus sont un très bon choix. Ils sortiront très tôt et vous pourrez tondre votre pelouse car la fin de la floraison des crocus est le début de la tonte de la pelouse. Aussi plantez vos crocus ou tout autres bulbes lorsque la terre a commencé à refroidir. On peut avoir eu quelques nuits de gel et ça ne cause pas de problèmes. C’est pour celà qu’il n’y a pas de date très précise pour la plantation. Je pourrais vous dire entre le 20 octobre et le 15 novembre. En autant que le sol n’est pas trop chaud (qui stimulerait le début de floraison-ni gelé pour ne plus être capable de creuser.) Bref un regard sur la météo à venir est nécessaire. Je vous ai parlé de mon expérience.

  11. Merci!

  12. Aucun problème pour la tonte. Quand c’est le temps de tondre, la floraison est terminée. Il restera suffisamment de feuillage, après la tonte, pour permettre aux bulbes de faire provision pour l’an prochain et même de se multiplier en projetant des graines autour. Ce qui fait que l’an prochain vous aurez encore plus de fleurs.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :