Coloris d'automne

Enlever les feuilles d’automne de votre pelouse

Quand j’étais enfant il y a plus de 50 ans, il n’y avait qu’une seule façon de ramasser les feuilles mortes qui couvraient notre pelouse à l’automne: avec un balai à feuilles en acier.

Un enfant lance des feuilles
La tradition immémoriale du saut dans un tas de feuilles. Photo: Scott Webb, pexels.com.

C’était une affaire de famille. Papa ratisserait les feuilles en gros tas, les enfants sautaient dans ces tas, éparpillant les feuilles, et papa les ratisserait à nouveau. Ensuite, nous brulions le tout. Ouais, directement sur la pelouse! Je me souviens à quel point mon père semblait fier de sa famille sale et poussiéreuse et du projet sur lequel ils travaillaient ensemble.

Et nous n’étions pas les seuls! Tout le quartier sentait le feuillage brûlé pendant des semaines.

Balai à feuille en plastique
Maintenant les balais à feuilles sont faits de toutes sortes de matériaux, incluant le plastique. Photo: Santeri Viinamäki, Wikimedia commons.

Pas de feux, nouveaux râteaux

Eh bien, les temps ont changé. Vous ne pouvez plus brûler les feuilles. Cela pollue l’air, agace les voisins et constitue même un danger d’incendie pour les champs, les forêts et les maisons. Il y a encore quelques personnes qui continuent à le faire, mais c’est illégal dans la plupart des municipalités. Et pourquoi risquer une amende pour avoir fait quelque chose que nous savons maintenant est nuisible à l’environnement?

Les balais ont également changé. De nos jours, ils sont tout aussi susceptibles d’être en résine, en plastique ou en aluminium qu’en acier, et le vieux manche en bois est maintenant tout sauf cela. Trouvez-en un qui vous convient. Prenez-en quelques-uns dans le magasin et utilisez-les dans un mouvement de ratissage pour voir comment ils se sentent. Mais, de moins en moins de personnes utilisent des râteaux. Il existe désormais de nombreuses autres façons de ramasser les feuilles.

Feuilles d'automne dans des sacs de papier sur le bord de la rue
Vérifier avec votre municipalité dans quel type de sacs vous devez placer vos feuilles dans la collecte. Photo: Lorianne DiSabato, flickr.com.

Ordure, paillage ou compost?

Avant de décider quoi utiliser pour ramasser vos feuilles, déterminez ce que vous voulez faire avec.

L’option la plus populaire est toujours d’emballer les feuilles mortes et de les mettre sur le trottoir pour que votre municipalité les emporte. De plus en plus de villes compostent les feuilles d’automne. Mais beaucoup les envoient encore directement à la décharge ou à l’incinérateur. Ce sont des informations que vous voudrez connaître, car si votre municipalité les composte, vous voudrez identifier les feuilles compostables et les déchets de jardin pour les distinguer des déchets ordinaires. Vérifiez et voyez ce que votre ville recommande: il peut s’agir de sacs en plastique orange ou transparent ou en papier, par opposition au plastique foncé utilisé pour les déchets. Et les déchets recyclables peuvent devoir être sortis lors de journées spéciales.

Feuilles d'automne sur une platebande de jardin
Les feuilles d’automne font un excellent paillis. Photo: Oregon State University, flickr.com.

Cependant, de nombreux jardiniers utilisent maintenant leurs feuilles d’automne comme paillis ou comme matériau pour alimenter leur bac à compost. Plutôt que de submerger mon tas de compost avec trop de feuilles à l’automne, j’emballe toujours une portion — 4 ou 5 sacs à ordures pleins — à ranger jusqu’à l’été prochain. De cette façon, j’en ai à ajouter à mon compost tout au long de la saison. Et rien ne se décompose mieux qu’un mélange de déchets de jardin d’été vert frais mélangés à des feuilles d’automne déchiquetées brunes sèches!

Un homme met des feuilles d'automne dans un sac à ordure
Mettre les feuilles d’automne dans un sac peut être un défi. Photo: Jim Bryant, nara.getarchive.net.

Mettre des feuilles dans un sac

Ce n’est pas facile de mettre des feuilles dans un sac. Les sacs en plastique ont tendance à s’effondrer sur eux-mêmes au moment où vous arrivez avec une brassée de feuilles. Idéalement, vous auriez quelqu’un pour tenir le sac ouvert.

Il existe également toutes sortes d’appareils ingénieux conçus pour maintenir les sacs ouverts, mais ils ne semblent jamais fonctionner tel qu’annoncé. Je préfère la méthode à l’ancienne: mettez un sac dans votre poubelle, repliez son haut sur le rebord et il restera ouvert.

La prochaine étape consiste à ramasser les feuilles. Vous pouvez en saisir des brassées et les jeter dans le sac, mais il est impossible de ne pas en échapper quelques-unes (ou beaucoup). Ensuite, vous devrez les ratisser à nouveau. De plus, vous devez vous pencher souvent, ce qui n’est pas toujours bon pour le dos.

Pince à feuille pour ramasser les feuilles
Il se vend toutes sortes d’outils pour ramasser les feuilles. Photo: todayshomeowner.com

Vous trouverez différents attrape-feuilles sur le marché, ressemblant généralement à une paire de pagaies avec des dents que vous pouvez serrer ensemble, bien que j’aie également vu des râteaux qui se plient en deux et diverses autres formes. Je les trouve tous un peu maladroits et pas trop efficaces. Au final, vous vous retrouvez souvent encore à faire beaucoup de flexion.

Je préfère la méthode de la bâche. Posez une bâche de plastique assez lourde (ou une toile de protection pour la penture) sur le sol (1,8 × 2,4 m est une taille pratique) et ratissez les feuilles dessus. Un souffleur est également efficace pour cette tâche. Saisissez trois des coins, soulevez et jetez les feuilles dans le sac ouvert via le coin restant, et le tour est joué! Simple!

Balayeuse à gazon
Un balayeuse à gazon a une brosse rotative qui ramasse les feuilles sur la pelouse. Photo: www.eurotops.fr

Il existe également une variété de balayeuses à gazon disponibles. Les types manuels utilisent une brosse rotative pour déplacer les feuilles dans une trémie lorsque vous la poussez sur la pelouse, tandis que d’autres modèles peuvent être tirés derrière un tracteur à pelouse. Idéalement, la trémie serait facile à détacher et suffisamment légère pour que vous puissiez verser les feuilles dans un sac sans effort.

Je trouve cette option plus adaptée aux entreprises de pelouse professionnelles ou aux propriétaires qui ont de grandes superficies plutôt qu’au jardinier amateur typique, car cet équipement peut prendre beaucoup de place dans le garage.

Feuilles d'automne déchiquetées dans un sac
Il est mieux de déchiqueter les feuilles d’automne. Photo: joegardener.com

Pourquoi déchiqueter les feuilles??

Si vous avez l’intention d’utiliser vos feuilles comme paillis ou compost, il est mieux de les déchiqueter. Il y a plusieurs raisons à cela. En voici les principales.

  • Les feuilles déchiquetées ont des espaces d’air plus petits et occupent donc moins d’espace. Souvent deux fois moins que les feuilles entières. Cela facilite leur entreposage.
  • Les feuilles hachées font un meilleur paillis, car elles ne s’aplatissent pas pour créer une couche imperméable qui ne «respire» pas bien et ne laisse pas passer l’eau.
  • Les feuilles déchiquetées ont plus de marges et les marges offrent aux microbes bénéfiques plus d’espace pour travailler.
  • Les feuilles hachées ne s’envolent pas aussi facilement. Après un premier arrosage, elles ont tendance à rester là où vous les avez placées.
  • Les feuilles déchiquetées se compostent plus rapidement et peu de minéraux sont perdus.
  • Il y a une plus grande circulation d’air et donc moins de risque d’installation d’organismes anaérobies lents. Les organismes aérobies sont préférables pour le compostage domestique.
  • Le déchiquetage des feuilles tue de nombreux animaux, mauvaises herbes, maladies et semences indésirables qui pourraient encore habiter les feuilles mortes.
Tracteur à pelouse
On peut passer notre tondeuse sur les feuilles sur notre pelouse s’il n’y en a pas trop. Photo: Linnaea Mallette, publicdomainpictures.net.

Pas besoin de déplacer une couche de feuilles mince

Il n’est souvent pas nécessaire de déplacer les feuilles sur une pelouse. Si elles tombent en couche suffisamment mince pour que vous puissiez encore voir l’herbe verte, passez simplement la tondeuse-déchiqueteuse dessus et laissez-les feuilles reposer là où elles tombent. Cela les réduira en minuscules morceaux qui tomberont au sol entre les graminées, de sorte que votre pelouse ne manquera pas de soleil. Puis ces miettes s’y décomposeront, enrichissant le sol… et réduisant votre besoin de fertilisation. Et si dame Nature vous propose de l’engrais gratuit, il me semble que vous devriez accepter l’offre!

Bien sûr, vous avez certainement déjà vu des pelouses si couvertes de feuilles d’automne qu’aucun brin d’herbe n’est visible et cela peut être le cas dans votre cour. Ce l’est certainement dans le mien! Si c’est votre cas, oui, bien sûr, vous devez appliquer les méthodes expliquées ci-dessous, sous Déchiquetage. Puis déplacer cette première couche trop épaisse. Si une fine couche de feuilles se redépose sur la pelouse, déchiquetez simplement les feuilles une deuxième fois, en les laissant se décomposer sur place.

souffleur/aspirateur de feuilles
Le souffleur/aspirateur de feuilles aspire et déchiquète les feuilles facilement. Photo: chris, Wikimedia Commons.

Déchiquetage

Il existe plusieurs façons de déchiqueter les feuilles d’automne.

Le souffleur/aspirateur de feuilles en mode aspirateur déchiquètera les feuilles. Il aspire les feuilles, les hache et les dépose dans le sac de ramassage attaché que vous pourrez ensuite vider lorsqu’il se remplira. Il existe des modèles électriques, sans fil et à essence. La plupart sont assez bruyantes, alors assurez-vous de porter des bouchons d’oreille… et pour le bien de vos voisins, ne les utilisez pas tôt le matin.

Je les utilise principalement comme outil de finition, pour enlever les feuilles des plates-bandes, des terrasses, des allées et des espaces restreints que mon ramasseur de feuilles préféré, la tondeuse à gazon, ne peut pas atteindre.

Tondeuse à moteur ramassant feuilles d'automne.
Votre bonne vieille tondeuse est peut-être le meilleur outil pour ramasser les feuilles d’automne. Photo: trongnguyen, depositphotos

Oui, la tondeuse à gazon rotative est ma préférée pour ramasser les feuilles. Pour commencer, vous en avez probablement déjà une. Ainsi il n’y a pas d’équipement à acheter. Il existe des tondeuses-déchiqueteuses conçues pour hacher les feuilles. Mais vous pouvez ajouter une lame déchiqueteuse à n’importe quelle tondeuse rotative, et les lames déchiqueteuses fonctionnent également très bien lorsque vous ne faites que tondre la pelouse.

La tondeuse la plus facile à utiliser pour la collecte des feuilles est le type à ensachage. Il suffit de détacher le sac lorsqu’il est plein et de vider les feuilles là où vous en avez besoin, que ce soit dans le bac à compost, dans un sac ou dans vos plates-bandes comme paillis.

Ma vieille tondeuse en est une à décharge latérale avec un accessoire d’ensachage. Je trouve que j’obtiens toujours de bons résultats simplement en dirigeant les feuilles soufflées dans les plates-bandes environnantes.

Il existe des tondeuses manuelles, autoportées et tirées par tracteur dans des modèles électriques, sans fil ou à essence. Ils fonctionnent tous bien, alors faites votre choix!

Tondeuse manuelle poussée.
Les tondeuses manuelles ne coupent pas les feuilles mortes. Photo: PixelsAway, depositphotos

Malheureusement, les tondeuses manuelles sans moteur ne coupent pas les feuilles. Étant donné que ces types de tondeuses sont généralement utilisés sur des pelouses plus petites, vous voudrez peut-être ajouter un souffleur/aspirateur à votre répertoire pour le ramassage des feuilles. Les souffleurs/aspirateurs occupent peu d’espace de stockage et sont idéaux pour les petites surfaces.

Une souffleuse à la rescousse?

J’ai un voisin qui utilise une souffleuse à neige pour couper ses feuilles. Il passe sur la pelouse avec et envoie les feuilles dans ses plates-bandes. Il fait ça depuis des années sans problème. Personnellement, je serais un peu inquiet que si la machine tombe en panne, la garantie ne soit pas valide. Mais c’est très amusant à regarder. Je suppose que si jamais j’achetais une souffleuse à neige, je finirais probablement aussi par essayer la mienne pour le ramassage des feuilles.

Alors, amusez-vous à expérimenter certaines de ces options. Assurez-vous simplement d’expliquer à votre conjoint que vous expérimentez des techniques de ramassage des feuilles un peu farfelues avant qu’il n’appelle les hommes en blouse blanche!

Tiré d’un article paru dans le magazine Gardens Central en septembre 2013.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2?500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

16 comments on “Enlever les feuilles d’automne de votre pelouse

  1. Pingback: Enlever les feuilles d’automne de votre pelouse - joliplantarium.com

  2. Jacques plamondon

    J ai horreur des souffleur à feuilles p, très bruyant et j ai un voisin qui en abuse, j ai hâte que ma municipalité défende ce bidule infernal de plus la production de cette bidule occasionne ENCORE de la pollution je comprends pas que vous encouragé cette manière de faire rateler les feuilles ça fait bouger facile à comprendre

    • D’accord avec M. Plamondon. Surtout que la plupart des gens utilisent le souffleur pour envoyer les feuilles dans la rue et que le vent a tôt fait de les redistribuer chez les voisins, qui devront alors les ramasser.

  3. Denise B, Québec, Qc

    Mon conjoint utilise la méthode de la tondeuse avec le sac de ramassage et honnêtement, c’est la meilleure façon d’avoir du paillis déchiqueté qu’on pourra utiliser l’année suivante autant pour le compost que pour l’enrichissement du sol à l’automne. Et c’est tellement plus rapide. Il utilise cette méthode même pour déchiqueter les plants sortis du jardin avant de les mettre au compost car les tiges sont longues à se décomposer. Notre compost est beaucoup plus fin et nutritif maintenant. Au printemps, je trouvais emmerdant d’avoir à enlever les tiges plus rigides en décomposition lors de l’empottage. Bon automne!

  4. Merci Mr Larry Hodgson pour le beau souvenir du saut ds un tas de feuilles ?
    Ce que les jeunes ne font plus aujourd’hui.

  5. Je ne suis pas d’accord avec votre commentaires. J’ai 3 jeunes enfants et présentement, ils ont hâte qu’il y ait plus de feuille au sol pour pouvoir en faire un tas et sauter dedans. Il y a même une activité organisé dans mon coin (La Pocatière) où tout le monde arrive dans un parc avec leurs sacs de feuilles pour faire un gigantesque tas et s’amuser à sauter dedans.

    Bref, ce n’est pas parce que vous en voyez pas, qu’il y en a plus qui le font.

  6. Bonjour Larry,
    Est il possible de déchiqueter les pommes tombées avec la tondeuse ?

  7. Richard Fortier

    D’accord avec : »mettez un sac dans votre poubelle, repliez son haut sur le rebord et il restera ouvert » mais sans oublier de faire des trous (4 à 5) dans le fond de la poubelles (8 cm ou 3 pouces chacun) … le sac se retirera beaucoup plus facilement.

  8. Pour ramasser les feuilles avec un balais à feuilles j’en utilise un très grand dont la forme est un peu celle d’une pelle…alors je l’utilise justement comme une pelle. Je ne me penche seulement que pour le dernier petit tas. Très efficace. J’utilise le gros balais à feuille rouge de chez Costco.

  9. C’est mignon les enfants quand ils jouent aux feuilles

  10. J’ai paillé les pieds d’arbres avec des journaux et cartons dessus pendant tout l’été. les arbres souffrent beaucoup moins des canicules d’été. Maintenant c’est l’automne, les températures se radoucissent. Que faut il faire de ces cartons et journaux ? les laisser encore séjourner l’automne et l’hiver ou bien les enlever? Merci de votre réponse.

  11. des @ C’est maintenant que je vais mettre des cartons sur mes plates bandes, ensuite je les recouvrirai de paillis : feuilles et débris végétaux de jardin passés sous la tondeuse, ainsi mon terrain au printemps n’aura besoin que d’un coup de râteau pour être « opérationnel ».
    En conséquence je pense que vous pouvez laisser vos cartons en place et ajouter si vous voulez du compost ou des feuilles broyées, ça enrichira le sol et sera profitable à la végétation.

  12. Johanne Siwi

    Bonjour, est-il possible de recevoir un article par semaine, non pas à chaque jour. C’est trop. Merci.

  13. feuilles : ils abattent les arbres. Je me répète, mais pas plus tard qu’aujourd’hui encore, toute la journée, de gigantesques engins ont scié, rugi, déchiqueté, digéré un immense arbre en santé … je l’entendais hurler dans ma moelle, j’ai la nausée ?

  14. Dans mon village (Lanaudière) certains ont un super truc pour ne pas avoir à ramasser les feuilles :

    début de mon commentaire tronqué, étêté, débité 🙁

  15. Franchement, commentaire inutile
    Désabonnez-vous…..

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :