Coloris d'automne Jardin public Truc du jour

Découvrez les splendeurs de l’automne… en pépinière

Voter jardinerie locale offre tout au long de l’automne encore une excellente gamme de belles plantes fleuries qui tolèrent le gel pour embellir votre terrain. Photo: urban_light, depositphotos

De plus en plus de jardiniers de climat tempéré découvrent que la saison de floraison au jardin ne se termine pas avec la fête du Travail. En effet, avec une planification appropriée, on peut fleurir nos aménagements tout l’automne jusqu’à ce que la neige tombe. Et si vous doutez de ma parole, allez voir. 

Mais aller voir où ?  

Mais allez dans une pépinière ou une jardinerie, bien sûr!  

Il est surprenant de voir le nombre de personnes qui vont toujours dans les jardineries en mai… mais qui n’y ont jamais mis les pieds au-delà de juin. Pourtant, l’automne est une excellente saison pour faire des achats de plantes pour le jardin familial. 

Le pourquoi des achats automnaux 

Voici cinq raisons pour lesquelles il est conseillé d’acheter des plantes à l’automne: 

hydrangée paniculé (Hydrangea paniculata) à l'automne
Qui achèterait une hydrangée paniculée (Hydrangea paniculata) au printemps, alors qu’elle est au sommet de sa forme en septembre? Photo: James Steakley, Wikimedia Commons.

1. Vous découvrirez des végétaux qui sont à leur meilleur en fin d’été.  

Si on visite uniquement de tels endroits au printemps et qu’on achète ce qui est en fleurs à cette période, c’est certain que notre aménagement paraîtra vide en fin de saison. Les vivaces à floraison automnale (rudbeckies, chrysanthèmes rustiques, graminées, asters, etc.) ont toujours l’air insignifiantes au printemps… mais quelle différence à l’automne! La même chose vaut pour les arbustes. Qui achèterait une hydrangée paniculée (Hydrangea paniculata) au printemps, avec son feuillage si ordinaire, alors que quand on la voit en fleurs en septembre, c’est le coup de foudre? Et que dire du fusain ailé (Euonymus alatus), aux fleurs insignifiantes et dont le feuillage printanier est d’un beau vert foncé, mais sans autre attrait. Or, il sera rouge flamboyant à l’automne: impossible à manquer!  

Astuce

Quant aux rosiers (Rosa cv), si vous voulez vraiment un spécimen qui fleurit à répétition sous votre climat, choisissez-le à l’automne. S’il est encore pleinement fleuri en pépinière en septembre, vous saurez que sa floraison est durable. Et choisissez toujours un rosier assez rustique pour votre climat! Pourquoi compliquer votre vie avec une protection hivernale obligatoire et embêtante! 

Blanc sur des phlox de jardin
À l’automne, vous pourrez immédiatement repérer les variétés qui ont de graves problèmes de santé. Comme ce phlox de jardin couvert de blanc. Photo: apps.extension.umn.edu.

2. Les maladies du feuillage sont évidentes à l’automne.  

Quand vous achetez un phlox, une monarde ou un rosier au printemps, comment savoir s’ils sont résistants aux maladies foliaires (blanc, tache noire, etc.)? Après tout, ses maladies n’apparaissent généralement qu’au mois d’août. Une tournée en pépinière à l’automne et vous verrez très bien des variétés sérieusement infestées. Et, juste à côté, des cultivars qui n’ont pas la moindre tache. Vous saurez alors quelles plantes acheter! 

Employée de pépinière souriante
Le personnel des pépinières est plus disponible à l’automne. Photo: depositphotos.com

3. Le personnel est plus disponible.  

Essayez donc d’accrocher un employé de jardinerie au mois de mai pour lui poser une question! Et même si vous en attrapez-un, c’est généralement un jeune stagiaire qui ne connaît pas plus aux plantes que vous. À l’automne, vous pourrez obtenir un service personnalisé des employés les plus aguerris. Apportez votre liste de questions! 

4. Il y a de bonnes aubaines.  

Oui, presque tous les végétaux sont en vente à l’automne. Des rabais de 20, 30, voire même 50% dans certains cas. Quand on sait qu’il faut plusieurs arbustes pour faire un bel aménagement paysager, des végétaux à 30% de rabais, c’est fort intéressant. 

plantation de jardin en automne
L’automne est souvent le meilleur moment pour planter. Photo: Katie Hetrick, flickr.com.

5. L’automne est l’un des meilleurs moments pour la plantation.  

Oui, on peut planter des végétaux au printemps, selon la tradition… Mais aussi en automne. C’est l’été qui est la période la plus difficile pour les plantations!  

D’ailleurs, à l’automne, le sol est encore chaud, mais les nuits fraîches, ce qui stimule les végétaux à produire beaucoup de nouvelles racines plutôt que de s’élancer à pousser trop rapidement, comme c’est souvent le cas au printemps. À ce moment, les planter donne souvent plus de feuilles ou de fleurs que ce que ses racines ne peuvent supporter. Comme disent les vieux jardiniers: «Le plus important, c’est d’avoir une fondation solide.» Autrement dit, une plante bien enracinée est une plante heureuse. 

Il faut noter que la plantation automnale est strictement identique à la plantation printanière, bien que la pose d’une bonne couche de paillis soit encore plus importante. (Elle empêchera la motte de racines d’être déterrée par l’action du gel et du dégel pendant l’hiver). 

plantation d'un rhododendron automne
Certaines plantes à croissance lente et de rusticité marginale, comme les rhododendrons, sont très lentes à s’enraciner. Offrez leur une saison de croissance complète en les plantant au printemps. Photo: miraclegro.com.

Les exceptions 

Il y a toutefois certains végétaux dont la plantation n’est pas recommandée à l’automne, comme les rhododendrons et les magnolias. Il s’agit de végétaux à croissance lente et de rusticité marginale. Ils n’auront pas le temps de produire de nouvelles racines si vous les plantez à l’automne. Donnez-leur plutôt une pleine saison de croissance en les plantant au printemps.  

e

Allez-y donc! D’abord, une tournée dans un jardin public pour prendre des notes et découvrir de nouvelles variétés. Mais ensuite, une autre dans votre jardinerie locale. Elle vous rapportera gros… en idées comme en nouvelles plantes saines et bon marché! 

Une suggestion de l’Année du jardin 2022!

Originalement publié le 21 septembre 2003 dans le journal Le Soleil de Québec 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2?500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

6 comments on “Découvrez les splendeurs de l’automne… en pépinière

  1. Pingback: Découvrez les splendeurs de l’automne… en pépinerie - joliplantarium.com

  2. Merci pour tout ces informations toujours intéressantes et instructives.

  3. Pierre Jutras

    Merci beaucoup. Il manque justement quelques petits buis.

  4. Guy Blouin

    J’aimerais planter des crocus ou perce-neige dans mon gazon. Pourriez me dire quand et comment procéder.
    Merci
    Guy Blouin

  5. bonjour ,je voudrais savoir si je peut faire grinper des Courgette RONDE DI PIACENZA.

  6. – Planter les bulbes en fin d’été ou à l’automne. Les crocus fleuriront rapidement, hormis en cas de plantation tardive auquel cas ils fleuriront l’année suivante. – En pleine terre ou en pot, choisir un emplacement bien ensoleillé et dégagé. Ajouter à la terre de plantation un peu de compost bien décomposé.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :