Categories

Recherche

Nos partenaires

Autobiography of a Garden

Une histoire fascinante d’un jardin unique

Patterson Webster est une artiste visuelle, une jardinière expérimentée et une conférencière populaire qui donne des cours sur l’histoire de l’art et de la conception de jardins. Dans son nouveau livre Autobiography of a Garden, elle nous entraîne dans un voyage de 25 ans au cours duquel elle transforme une propriété de campagne conventionnelle en un paysage qui remet en question ce qu’est ou peut être un jardin. Situé au bord du lac Massawippi, dans les Cantons de l’Est au Québec, le jardin s’étend sur 304 ha (750 acres) de champs, de forêt et d’eau.

Un gros plan de la table de la salle à manger sur la Terrasse de la porcelaine.
Un gros plan de la table de la salle à manger sur la Terrasse de la porcelaine, dressée pour le dîner comme elle aurait pu l’être la veille de l’incendie qui détruisit Glen Villa Inn en 1909.

Dans ses mémoires, Patterson Webster tisse sa propre vie dans l’histoire du paysage, offrant un regard intérieur sur la façon dont la conception du jardin a libéré sa propre créativité. Elle explique comment elle est passée du statut de jardinière néophyte qui copiait les idées des autres à celui de créatrice d’une approche unique de la terre. En utilisant l’histoire de cette magnifique propriété comme cadre, elle explore le sens de la création d’un jardin et le sens qu’un jardin peut créer, en reliant les idées sur le vieillissement et le passage du temps à la réalité de la croissance et de la mort dans le paysage. 

Népéta et alchémille sur un mur de pierre.
Népéta (Nepeta × faassenii ‘Six Hills Giant’) et alchémille (Alchemilla mollis) en fleurs dans le jardin inférieur.

Tout au long du livre, Mme Webster tient compte de l’impact de ceux qui ont vécu sur le territoire avant elle: les Abénaquis, les premiers colons, les propriétaires de chalets, les fermiers, les Sudistes américains qui venaient au Québec pour éviter la chaleur de l’été, et les Nordistes qui les ont vaincus pendant la guerre de Sécession. 

Avec des anecdotes personnelles captivantes, elle décrit le raisonnement qui sous-tend chaque partie du jardin et les exemples qui l’ont guidée, les mésaventures et les succès qu’elle a rencontrés et ses projets pour l’avenir. Magnifiquement photographié et plein d’inspirations sur la façon de penser les jardins et le jardinage, Autobiography of a Garden encourage les lecteurs et les jardiniers à rendre leur propre environnement plus beau et beaucoup plus significatif.

Grande Allée avec des pommetiers à fleurs blanches.
La Grande Allée est bordée de pommetiers, Malus ‘Dolgo’. Le nom reconnaît la rue principale de Québec et les liens entre le Québec et la France.

Vous pouvez commander le livre directement auprès de McGill-Queens University Press, en ligne via Amazon et d’autres distributeurs en ligne, ou dans les bonnes librairies du monde entier.

Quelques commentaires

Quel plaisir de pouvoir écrire sur ce livre merveilleux et de l’inclure dans mon blogue. L’autobiographie d’un jardin a été écrite par mon amie, Pat Webster, à propos de son magnifique jardin, Glen Villa Art Garden, un jardin dans lequel j’ai emmené des groupes plusieurs fois au fil des ans. C’est un immense jardin qui se fond comme par symbiose dans le paysage naturel des collines de North Hatley, dans le sud-ouest du Québec. J’ai toujours été fasciné par la façon dont Pat a réussi à incorporer des éléments du passé et du présent, du tilleul géant à la queue du dragon fleuri à la table de la salle à manger dressée pour un thé et même au lit de mousse si doux qu’on a envie de s’y blottir… et tant d’autres éléments fascinants et attrayants. Que dire de plus, si ce n’est que ce jardin émerveille tous ceux qui le visitent!

N’hésitez pas à vous procurer ce livre: il sera pour vous une grande source d’inspiration ainsi qu’une merveilleuse source d’information. Et Pat inclut des pensées montrant de son esprit et de sa sagesse à chaque tour de page!

Et ne manquez pas de visiter le Glen Villa Art Garden, ouvert chaque année lors de ses Journées portes ouvertes

Larry Hodgson

Étiquettes + Jardin privé à visiter, Jardin Glen Villa Art Garden, Glen Villa Art Garden, Patterson Webster


commentaire sur "Autobiography of a Garden"

  1. lucille thompson dit :

    est-ce que ce livre existe en français ?? merci

  2. Bernard Gilbert dit :

    L’endroit est privé, mais nous avons eu la chance de visiter l’automne dernier avec un groupe d’étudiants. Magnifique…

  3. Elisabeth dit :

    Allo,est-ce que le livre est en anglais seulement?

  4. Françoise dit :

    je me demande souvent quand un jardinier s’est tellement investi dans son jardin, il aime chaque plante qu’il y a plantée, adoptée. Ne se demande-t-il pas ce qui adviendra de son travail et de son jardin?
    je n’ai personne à qui léguer mon jardin et mes plantes que j’aime tant et parfois cela est un frein à de nouveaux projets
    Et vous comment voyez-vous la pérennité de votre travail?

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!